Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

11 décembre 2020

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Le budget 2021 de la MRC de La Matanie: cap sur le développement économique

PRÉVISIONS BUDGÉTAIRES

Phare Matane hiver bureau d'accueil touristique

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

Le tourisme et l'attractivité seront au coeur des actions de la MRC de La Matanie en 2021.

L'exercice budgétaire 2021 de la MRC de La Matanie satisfait les élus qui ont réussi à se pencher sur autre chose que la pandémie et concentrer leurs efforts sur la revitalisation territoriale, l'attractivité et la réalisation de projets porteurs pour la région.

Le budget 2021 se chiffre ainsi à 11 241 700 $, soit une augmentation de 1,2 M$ par rapport à l'an dernier. Cette hausse est explicable par une enveloppe budgétaire sur quatre ans provenant du Fonds Régions et Ruralité du gouvernement du Québec. Avec cet argent supplémentaire, la MRC de La Matanie pourra aller de l'avant avec différentes initiatives de développement durable et touristique et miser sur l'attractivité tout en soutenant les entreprises du milieu.

D'ailleurs, un nouvel organisme de développement économique est en voie de voir le jour. Cet organe apolitique aura un mandat similaire à celui qui était joué précédemment par le CLD. D'ailleurs une enveloppe de démarrage de 220 000 $ a été octroyé à cette nouvelle entité baptisée Développement économique Matanie. « Le travail est commencé et nous avons des administrateurs en place. Nous avons aussi reçu des candidatures pour le poste de direction générale. »

Pour 2021, les quotes-parts des municipalités pour les différents services augmentent de 3,08 %, un tour de force dans le contexte actuel estime le préfet de La Matanie, Andrew Turcotte. « Lors des années précédentes, on allait chercher de l'argent dans le surplus accumulé pour baisser les quotes-parts. Cette année, il n'y avait plus de surplus donc nous avons retravaillé le budget afin d'avoir des quotes-parts uniformes pour les prochaines années. Maintenant, il faut simplement souhaiter qu'il n'y ait pas de grosse avarie qui survienne. »

Publicité

Défiler pour continuer

Budget en pandémie

Questionné à savoir comment on prépare un budget alors que l'avenir est incertain en raison de la pandémie qui perdure, Andrew Turcotte répond que les outils sont disponibles. « Oui on a dû prendre des sommes dans notre budget pour les dépenses liées au télétravail et aux équipements pour respecter les mesures sanitaires. Par contre, il y avait des enveloppes gouvernementales pour l'aide aux entreprises mais on sait aussi qu'il y a une fin. Si jamais on ne réussit pas à répondre aux demandes, le gouvernement devra réajuster le tir. »

En conclusion, le préfet dit être prudemment optimiste pour la suite des choses et souhaite que la MRC puisse garder le cap sur ses objectifs de développement économique et d'attractivité.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média