Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Covid-19

Retour

04 décembre 2020

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

La Matanie, La Matapédia, La Mitis et Rimouski-Neigette basculent en zone rouge

COVID-19

Le Dr Sylvain Leduc, directeur de la Santé publique au Bas-Saint-Laurent.

©Photo : Charles Lepage - L'Avantage Gaspésien

Le directeur de la santé publique du Bas-Saint-Laurent, Dr Sylvain Leduc.

Comme cadeau d'avant Noël, le ministère de la Santé et des Services sociaux fait basculer l'est du Bas-Saint-Laurent en zone rouge.

Les MRC de La Matanie, de La Matapédia, de La Mitis et de Rimouski-Neigette se retrouvent donc en zone rouge. « Jusqu'à la mi-novembre, le bilan était favorable au Bas-Saint-Laurent. Toutefois, à partir du 17 novembre, une tendance s'est accélérée dans l'est du territoire et davantage dans la MRC de Rimouski-Neigette », a lancé le directeur régional de la santé publique, Dr Sylvain Leduc.

On explique que les cas sont maintenant observables un peu partout dans la communauté. Les exemples de partys privés et de soirées festives dans des bars, spécialement à Rimouski, ont été soulevés comme étant des accélérateurs de transmission.

Les milieux de travail, les écoles, les résidences pour personnes âgées et les gyms ont aussi été ciblés comme étant des foyers d'éclosion. « Ce que nous apprennent toutes les situations similaires au Québec, mais aussi à travers le monde, c'est qu'ultimement, ça se rend jusqu'à nos personnes vulnérables. Donc, si on ne veut pas se rendre là, il faut prendre des mesures », ajoute Dr Leduc.

Ce qui a guidé la décision de faire basculer l'est de la région dans la zone rouge repose sur des raisons épidémiologiques. « La transmission est élevée et soutenue et il faudra être patient pendant un bon nombre de semaines. »

Avec cette décision vient également toutes les contraintes sanitaires qui s'y rattachent dont la fermeture de nombreux commerces, notamment les salles à manger des restaurants, les bars, les salles d'entraînement et les salles de cinéma. Quant aux écoles, les élèves de niveau secondaire 3, 4 et 5 devront se tourner vers l'enseignement en ligne une journée sur deux.

Incompréhension dans la Vallée

Les élus de la Vallée de La Matapédia critiquent vivement la décision d'inclure leur MRC alors qu'elle présente un bilan enviable avec à peine 27 cas depuis le début de la pandémie. « Cette situation est très difficile à accepter et nous sommes extrêmement déçus de cette annonce. La situation de la MRC de La Matapédia est sous contrôle depuis le tout début de la pandémie. Les éclosions se situent principalement dans la MRC de Rimouski-Neigette. Nous aurions préféré une approche par MRC, ce qui aurait permis aux populations des MRC moins touchées par la COVID-19 de demeurer au palier orange et de maintenir des mesures plus souples, notamment pour la période des Fêtes », a déclaré la préfète, Chantal Lavoie.

Pour tenter d'expliquer cette décision difficile à comprendre, le Dr Sylvain Leduc s'est contenté de dire que les cas dans La Matapédia étaient plus récents que ceuxdans le KRTB. « La majorité des cas dans le coin de Rivière-du-Loup se sont transmis avant le mois de septembre. »

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média