Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

27 novembre 2020

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Gaétan Lelièvre remet son diagnostic organisationnel à la MRC de la Haute-Gaspésie

Gaétan Lelièvre

©Photo Dominique Fortier - L'Avantage Gaspésien

Gaétan Lelièvre a effectué un diagnostic organisationnel qui s'est échelonné sur près d'une année à la MRC de la Haute-Gaspésie.

Embauché il y a un an pour poser un diagnostic organisationnel à la MRC de la Haute-Gaspésie, l'ex-député Gaétan Lelièvre a remis son rapport contenant une vingtaine de recommandations.

Le but de l'embauche de Gaétan Lelièvre à titre d'expert-conseils était d'optimiser les façons de faire à l'intérieur de la structure MRC, de revoir le rôle de tous et chacun. Ces évaluations avaient aussi pour objectif d'être lus efficace pour les citoyens et de sauver des coûts au passage,

Puisque Gaétan Lelièvre agissait à titre de consultant privé, le rapport remis est confidentiel. Ce dernier n'est donc pas en mesure de commenter son contenu. Il a tout de même spécifié qu'il contenait une vingtaine de recommandations et qu'il a pris le temps de s'entretenir avec les employés en place et d'observer le fonctionnement des différents départements pendant de nombreuses semaines.

Le préfet de la Haute-Gaspésie, Allen Cormier, a pris acte du rapport et affirme que certaines avenues sont présentement analysées. « Il est question notamment de décentraliser certains services vers les municipalités qui ont davantage de ressources et des équipements pour s'en occuper. On peut penser à la formation des pompiers ou la gestion des écocentres par exemple. »

Le bureau de la Société d'assurance-automobile du Québec est un autre exemple. La MRC avait pris ce service sous son aile faute de mandataire pour l'opérer. « C'est quelque chose qui nous occasionne des frais alors que dans d'autres grandes villes, c'est géré par le gouvernement. C'est donc un autre aspect à évaluer », ajoute Allen Cormier.

 États financiers

Sans connaître la teneur précise des recommandations de Gaétan Lelièvre, on peut affirmer que des ajustements étaient nécessaires dans le secteur de la comptabilité. D'ailleurs, les états financiers de 2018 ont été remis près d'un an et demi plus tard que la date prévue tandis que celui de 2019 n'est toujours pas officialisé. « Le départ de notre directeur général, l'absence de la personne responsable des finances, les changements apportés au niveau du fonctionnement de la MRC et les ajustements à apporter sur le plan financier sont toutes des raisons qui expliquent le retard des dépôts des états financiers et le report du budget 2021 », explique le préfet.

À cet effet, la MRC a été chercher du renfort en embauchant Jérôme Émond en août dernier à titre de coordonnateur aux finances. « Nous avons agi pendant que Gaétan Lelièvre effectuait son évaluation. Nous n'avons pas attendu le rapport final pour apporter des ajustements. C'Est un travail en continu qui s'est fait en collaboration avec Gaétan mais aussi avec notre directrice générale, Maryse Létourneau qui ont été deux joueurs clé dans ce diagnostic. »

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média