Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

24 novembre 2020

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Toujours des projets sur la table pour faire revivre la Maison Saint-Paul à Sainte-Anne-des-Monts

PROJETS ÉVALUÉS

Maison Saint-Paul

©Photo Dominique Fortier - L'Avantage Gaspésien

La Maison Saint-Paul de Chartres a jadis été un hôpital opéré par les religieuses de l'endroit.

Le salut de la Maison Saint-Paul de Chartes pourrait passer par un projet à vocation communautaire dans lequel serait impliqué le CISSS-Gaspésie et la ville de Sainte-Anne-des-Monts.

Bien qu'on soit loin d'une transaction immobilière ou de la coupe d'un ruban protocolaire dans le dossier de l'ancienne Maison Saint-Paul de Chartres située sur la 1ière avenue, des discussions ont toutefois été entamées entre la Ville de Sainte-Anne-des-Monts et le CISSS-Gaspésie.

Le maire Simon Deschênes affirme avoir eu des discussions avec la présidente-directrice générale du CISSS-Gaspésie, Chantal Duguay, à cet effet. « L'idée est d'accueillir différents services dans ce bâtiment tout en assurant des revenus garantis. On parle de lits de répit pour des proches aidants qui doivent s'absenter momentanément. Ça pourrait aussi être une résidence à assistance continue ou une maison de fin de vie. »

Bien qu'un projet précis ne soit pas encore défini et qu'on ignore encore qui serait l'acquéreur, différentes possibilités sont évaluées.  « Est-ce qu'il y a moyen d'avoir une maison multi-services en lien avec la santé mentale et les services sociaux qui pourrait procurer un revenu garanti. Avec l'espace restant, on pourrait loger certains organismes communautaires », ajoute le maire annemontois.

Il y a quelques années, un projet visant à regrouper plusieurs organismes communautaires avait été proposé par Marie-Michèle Allard qui possédait un certain bagage d'expérience en création de coopératives. Le projet n'avait jamais vu le jour.

Plus récemment, un projet de résidence pour aînés avait été évalué mais les coûts de mise aux normes du bâtiment avaient refroidi les ardeurs des personnes intéressés à en faire l'acquisition.

Le bâtiment des Sœurs Saint-Paul, érigé en 1931, est à vendre depuis que les religieuses restantes ont décidé de se regrouper à la maison mère située quelques rues plus loin. Le bâtiment qui a toujours été bien entretenu lorsque les sœurs y habitaient possède plusieurs commodités qui pourraient plaire à un futur acquéreur dont une cuisine institutionnelle, une buanderie et de multiples logements.

Pour le maire Simon Deschênes, un dénouement heureux est souhaité. « C'est un bâtiment de Sainte-Anne-des-Monts riche en histoire qui ne peut pas disparaitre du paysage », conclut-il.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média