Carrières dans votre région Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com Guide resto

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Justice

Retour

16 novembre 2020

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Huit arrestations et douze perquisitions en lien avec le trafic de stupéfiants à Matane et Sainte-Anne-des-Monts

CRIME ORGANISÉ

SQ police

©Photo Charles Lepage - L'Avantage Gaspésien

l'Escouade nationale de répression du crime organisé est composée de policiers de la Sûreté du Québec ainsi que des service de police de Lévis et Québec.

Une importante opération policière a mené à l'arrestation de huit individus et douze perquisitions en lien avec le trafic de stupéfiants à Matane et à Sainte-Anne-des-Monts.

Selon la porte-parole de la Sûreté du Québec, Ann Matthieu, cette enquête qui est en cours depuis maintenant un an vise à démanteler un réseau relié aux Hells Angels. « Ils opéraient au Bas-Saint-Laurent et en Gaspésie dans sa globalité, donc on parle quand même d'un réseau d'envergure. Ils trafiquaient principalement de la cocaïne et des métamphétamines. »

Les perquisitions ont été faites dans six résidences et six véhicules à Matane, Sainte-Anne-des-Monts ainsi que Montréal, là où provenait principalement les stupéfiants. « Puisque l'opération est toujours en cours, on ne peut pas préciser les quantités perquisitionnées mais on peut confirmer que des stupéfiants et des armes à feu ont été saisis », ajoute Ann Matthieu.

Toujours selon la Sûreté du Québec, l'opération policière du 16 novembre a permis aux policiers de l'Escouade nationale de répression du crime organisé de mettre le grappin sur un homme de 40 ans de Matane, considéré comme étant la tête dirigeante du réseau ainsi que son bras droit, un autre Matanais de 31 ans. Un troisième individu, originaire de Montréal, a été intercepté à Saint-Pascal-de-Kamouraska. Celui-ci était en transit entre la métropole et l'Est-du-Québec.

Puisque l'enquête est toujours en cours, on n'exclut pas de procéder à d'autres arrestations. Les noms des individus appréhendés seront dévoilés dès qu'ils comparaitront en cour, ce qui devrait se faire mardi pour au moins trois d'entre eux.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média