Carrières dans votre région Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com Guide resto

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Élection municipale

Retour

16 novembre 2020

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Élections aux quatre postes de conseillers à La Martre

ÉLECTIONS PARTIELLES

La Martre

©Photo Dominique Fortier - L'Avantage Gaspésien

Neuf Martriens ont soumis leur candidature en vue du scrutin du 13 décembre.

Il y aura finalement des élections aux quatre postes de conseillers vacants à La Martre puisqu'au moins deux personnes par siège ont posé leur nom au terme des mises en candidature.

Ces élections partielles ont été déclenchées puisque le conseil municipal n'avait plus l'autorité de siéger, faute de conseillers municipaux. La municipalité était alors tombée sous administration provisoire et les différents postes ont été affichés.

Au terme de la période de mise en candidature, on peut confirmer qu'il y aura des élections aux quatre sièges disponibles. Premièrement, Rémy-Richard Leclerc affrontera Valérie Bertrand-Lemay pour le poste de conseiller no 1. Il y aura aussi une élection au siège no 2 où les citoyens auront à choisir entre Mélodie Chesnel et Jean-Jacques Élie. Dans le cas de ce dernier, il s'agit d'un deuxième saut dans l'arène politique de La Martre après avoir occupé le poste de conseiller municipal il y a dix ans.

Quant au poste no 5, il est convoité par Lise Roy, Félix Labrecque et Richard Beaupré. Finalement, une autre ex-conseillère municipale tentera à nouveau sa chance. Il s'agit de Guylaine Marin qui sollicite un nouveau mandat au poste no 4. Elle affrontera Moïze Brochu.

Le scrutin se tiendra le dimanche 13 décembre de 10 h à 20 h à l'hôtel de ville de La Martre. Les citoyens qui souhaitent se prévaloir du vote par anticipation pour le faire le dimanche 6 décembre de 9 h 30 à 20 h.

Rappelons que cette élection a été déclenchée à la suite de trois démissions et du décès d'une des conseillères. Les seuls élus toujours à la table sont le maire Yves Sohier et les conseillères Marie-Laure Rioux et Louise Lévesque.

Pour ce qui est de l'administration provisoire, elle sera vraisemblablement levée dès que les nouveaux élus seront intégrés dans leurs fonctions.

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média