Carrières dans votre région Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com Guide resto

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

16 novembre 2020

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Convergence lance un projet de sensibilisation en milieu scolaire sur les rapports égalitaires

LUTTE CONTRE LA VIOLENCE CONJUGALE

Jean-Jacques Élie et Marie Hudon

©Photo Dominique Fortier - L'Avantage Gaspésien

Le directeur général de Convergence, Jean-Jacques Élie en compagnie de Marie Hudon.

Grâce à une subvention de 57 249 $ du ministère de la Condition féminine du Québec, l'organisme gaspésien Convergence pourra aller de l'avant avec un ambitieux projet de sensibilisation auprès des adolescents sur les rapports égalitaires.

:« Nous voulons intervenir directement auprès des garçons de 3e secondaire pour qu'ils prennent l'initiative de réfléchir entre gars sur les relations égalitaires à tous les niveaux », lance d'entrée de jeu, le directeur de Convergence, Jean-Jacques Élie.

Puisque Convergence est un organisme qui s'adresse aux hommes, l'idée de lancer un projet de sensibilisation vient ajouter un arc de plus aux services offerts. De plus, en ciblant les adolescents, le volet sensibilisation a encore plus de sens puisqu'on cherche à inculquer aux jeunes des valeurs de respect alors qu'ils sont en plein à l'âge de leurs premières relations amoureuses ou même sexuelles.

À la suite des ateliers de discussion réalisés avec les adolescents, des phrases chocs seront extraites, mises en musique de façon professionnelle et diffusées sous forme de courts vidéoclips sur les réseaux sociaux. Il s'agira donc d'une campagne de sensibilisation conçue par les jeunes pour les jeunes. « Dans une deuxième phase, nous voulons ouvrir un dialogue entre les gars et les filles. Il y a tellement d'aspects à abord, que ce soit l'acceptabilité ou la désirabilité. On espère que les jeunes pourront mieux s'y retrouver », ajoute Jean-Jacques Élie.

Le projet intitulé « Les rapports égalitaires et la jeunesse amoureuse, c'est chill d'en parler » sera déployé dans les écoles secondaires de Saint-Maxime-du-Mont-Louis, Carleton-sur-Mer et Gaspé et pourrait s'étendre sur une période de deux ans. « Nous avons une solide équipe à Convergence pour mener à bien ce projet mais nous sommes également entourés de collaborateurs qui croient tous au projet. Je pense à la direction de la Santé publique de la Gaspésie, les Centre de pédiatrie sociale, les centres jeunesse et les psychoéducateurs qui nous appuient dans nos démarches. Des ressources extérieures pourront aussi être embauchées. »

Quant au principal bailleur de fond, soit le ministère de la Condition féminine, ce projet représente une démarche importante dans la lutte à la violence conjugale. « Ça concerne tout le monde et il s'agit d'un problème de société majeur. Toute la population doit être interpellée par cette problématique. Cet appel de projets permettra de mettre à profit l'expertise d'organisations qui travaillent sur le terrain pour sensibiliser une large variété de clientèles, notamment les hommes et les garçons », conclut la ministre Isabelle Charest.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média