Carrières dans votre région Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com Guide resto

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

08 novembre 2020

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Madeleine reprend le contrôle du site du Phare

Phare Cap-Madeleine

©Photo Dominique Fortier - L'Avantage Gaspésien

Le site du phare de Cap-Madeleine sera vraisemblablement opéré par la municipalité dès l'été prochain.

Après avoir vu les artéfacts du musée du Phare de Cap-Madeline prendre la route vers Gaspé, la municipalité a récupéré ceux-ci, reprenant ainsi le contrôle sur la destinée du site.

En juillet dernier, l'Association touristique Sainte-Marie-Madeleine prenait la décision de cesser ses opérations sur le site du Phare de Madeleine après plus de 30 ans. Au fil des années, l'Association touristique avait recueilli des objets d'époque afin de développer une exposition muséale. Des Madelinoriverains avaient alors légué ou prêté des objets au musée et l'Association touristique avait aussi fait l'acquisition de certains artéfacts.

Or, à la fin octobre, l'Association touristique a décidé de léguer sa collection au Musée de la Gaspésie. In extremis, la municipalité a rapatrié les artéfacts alors que ceux-ci étaient littéralement dans un camion de déménagement vers le Musée de la Gaspésie.

Le maire de la municipalité, Joël Côté, digère mal ce geste de léguer la collection au Musée de la Gaspésie sans en avoir discuté préalablement avec la municipalité. « C'est clair qu'il y avait un agenda politique derrière ça. Ils n'aimaient pas le maire en place alors ils ont décidé de ne pas collaborer avec nous même si nous les laissions opérer sur le site du Phare qui appartient à la municipalité. D'ailleurs, les gens qui siégeaient au conseil d'administration étaient tous de l'autre bord de la clôture lors des dernières élections municipales. »

Le maire estime que le conseil d'administration de l'Association touristique avait l'obligation morale de consulter la population avant de poser ce geste, par respect pour l'histoire de Madeleine et des citoyens qui avaient légué des objets au musée. « Pour le bien collectif, ils auraient pu nous en parler avant d'expatrier l'histoire de Madeleine d'un coup de balai. C'est inacceptable et un manque de respect. »

Maintenant que cette page est tournée, la municipalité a obtenu la collaboration du nouveau propriétaire de la collection, soit le Musée de la Gaspésie avec qui les élus de Madeleine entendent travailler dans l'harmonie. « Nous avons tous le même objectif, soit de mettre en valeur les artéfacts de Madeleine. C'est certain que nous souhaitons nous en porter acquéreurs. Maintenant, nous sommes à voir quelle forme ça va prendre mais nous pouvons compter sur la collaboration du directeur du Musée de la Gaspésie, Martin Roussy. »

Un vent de nouveauté

La prochaine étape pour Sainte-Madeleine-de-la-Rivière Madeleine est d'opérer le site du phare dès l'été prochain et de mettre la collection du musée en valeur. « Je pense qu'une municipalité comme la nôtre est capable d'assurer le fonctionnement du site. Nous voulons le rentabiliser pour le citoyen qui paye pour son entretien. Nous allons également améliorer le sort économique de nos entreprises en dirigeant les touristes vers nos entreprises. Il se pourrait très bien qu'on devienne un bureau d'information touristique », ajoute Joël Côté.

Quant à la collection, la municipalité de Madeleine veut que l'histoire soit mise en valeur. « On veut un réaménagement complet du site du phare de façon organisée avec des esquisses d'ambiance. À partir de là, la vocation du musée va se concrétiser. On pourrait tisser des partenariats afin que notre musée soit attrayant. Il est aussi possible qu'on acquiert d'autres éléments uniques de valeur pour ajouter à la collection », poursuit le maire de Madeleine.

Il y aura donc un plan de développement économique et touristique où la population madelinoriveraine sera appelée à se prononcer. De ces discussions naîtra une vision plus claire de l'avenir du site du phare de Cap-Madeleine. « D'ici là, nous voulons que les gens aient accès à une thématique sur le phare et son histoire », conclut Joël Côté.

Clé phare Cap-Madeleine

©Photo Gracieuseté

La clé originale du Phare a été récupérée par la municipalité de Sainte-Madeleine-de-la-Rivière-Madeleine.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média