Carrières dans votre région Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com Guide resto

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

02 novembre 2020

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Chanson collective 100 % gaspésienne pour souligner la semaine des proches aidants

HÉROÏNE INCONNUE

Proches aidants

©Photo Gracieuseté

La chanson a été enregistré à la Seigneurie des Monts en compagnie de Guillaume Arseneault et des proches aidantes.

Le Centre d'action bénévole des Chic-Chocs a mené à terme un projet de création d'une chanson pour souligner l'apport et le travail des proches aidants.

La coordonnatrice du service de soutien aux proches aidants, Jenny Lévesque du Centre d'action bénévole des Chic-Chocs cherchait un projet différent à mettre de l'avant cette année pour souligner la semaine des proches aidants. Étant dans une période unique marquée par une réalité unique, le moment était parfaitement bien choisi pour sortir des sentiers battus. « J'avais vu que l'auteur-compositeur-interprète, Guillaume Arseneault, avait créé une chanson avec des élèves du secondaire. Je lui ai donc demandé s'il acceptait de faire la même chose avec les proches aidants. Il a accepté sans hésiter. »

Le projet a donc commencé par deux ateliers d'écriture offerts par l'artiste gaspésien. Une dizaine de proches aidants ont donc collaboré au texte de la chanson. Le but était d'avoir un texte fort qui illustrait bien leur réalité tout en utilisant leur vocabulaire. Guillaume Arseneault a donc pris les suggestions puis a bâti le squelette de la chanson. Par la suite, la composition a été peaufinée en groupe et c'est ainsi que la chanson « Héroïne inconnue » est née. Les proches aidantes ont même participé à l'enregistrement de la chanson à titre de choristes.

L'importance des proches aidants

Selon Jenny Lévesque, la pandémie a mis les projecteurs sur le travail inestimable des proches aidants. « Au début, ils ne pouvaient pas visiter leurs proches en CHSLD et on a vu le bordel que ç'a créé. On a vu comment le gouvernement a réajusté le tir pour la deuxième vague. Également, un projet de loi a été déposé pour soutenir davantage les proches aidants. Ils sont fatigués et appauvris et on ne sait jamais à quel moment de notre vie on sera appelé à être un proche aidant. »

Dans une vie, les chances sont fortes qu'on devienne soit un aidé ou un proche aidant. Si dans certains cas, ce sont des maladies dégénératives qu'on a pu voir venir, dans plusieurs autres cas, ce sont des accidents ou des ACV qui arrivent de façon soudaine. « Ça transforme une vie. Des gens avaient prévu une belle retraite et du jour au lendemain, ils mettent leurs rêves de côté pour prendre soin de leur mari, leur femme ou leur parent. »

Le but de la chanson est donc d'en parler. « Les proches aidants font un travail colossal au Québec. Il faut arrêter de faire comme si ces gens n'existaient pas. Il faut leur donner la parole et faire tout ce qu'on peut pour préserver leur santé mentale et physique », conclut Jenny Lévesque.


On peut écouter la chanson « Héroïne inconnue » en cliquant ici.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média