Carrières dans votre région Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com Guide resto

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

26 octobre 2020

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Hausse de 60 % des maisons vendues à Matane depuis juillet

MARCHÉ IMMOBILIER

Maison vendue

©Photo montage - Atelier Lexis Média

La quantité de maisons venudes a augmenté de 60 % à Matane au cours du troisième trimestre.

Le marché immobilier semble connaître un boom intéressant à Matane avec une augmentation de 60 % des maisons vendues sur son territoire au cours du troisième trimestre de l'année 2020.

Concrètement, pas moins de 48 maisons ont trouvé preneur au cours des trois derniers mois, une hausse remarquable qui se confirme lorsqu'on questionne un courtier immobilier local. Au total, 149 maisons ont été transigées à Matane au cours des douze derniers mois, ce qui représente également une augmentation non négligeable de 30 %.

Claude Forbes travaille dans l'immobilier matanais depuis près de 25 ans. Il a effectivement constaté une hausse intéressante des ventes de maisons qu'il attribue principalement à la pandémie. « On a eu beaucoup de clients de l'extérieur. Le marché est très bon, même en ce moment alors qu'on ressent un certain ralentissement à ce moment-ci de l'année. Nous avons aussi vendu beaucoup de maison sur le bord de la mer qui étaient sur le marché depuis plus longtemps. On observe le même phénomène dans les villages autour de Matane. »

Le courtier immobilier observe d'ailleurs une recrudescence des jeunes familles qui décident de quitter la ville pour venir s'installer en région. « Le télétravail joue pour beaucoup. Si cette tendance se poursuit, on verra encore plus de jeunes familles opter pour un retour en région, notamment pour se rapprocher de leur famille. »

Le prix médian a aussi légèrement augmenté et se situe actuellement à 142 000 $, soit une augmentation de 3 %. Le délai moyen pour vendre une maison à Matane se situe entre cinq et six mois. Ainsi, si le nombre de maisons vendues sont à la hausse, la quantité de nouvelles maisons mises sur le marché a diminué.

Le même phénomène est observable ailleurs au Bas-Saint-Laurent et en Gaspésie alors que Rimouski a vu une augmentation des ventes de maisons de l'ordre de 76 % au cours des trois derniers mois et de 35 % à Gaspé.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média