Carrières dans votre région Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com Guide resto

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Covid-19

Retour

23 octobre 2020

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

460 000 dollars fédéraux pour les musées de la Gaspésie et des Îles

SOUTIEN ÉCONOMIQUE

Exploramer

©Photo Dominique Fortier - L'Avantage Gaspésien

Le musée Exploramer pourra développer sa collection océanogrphique grâce à un soutien financier de 100 000 $.

Le ministre du Patrimoine, Steven Guilbault, a annoncé un soutien d'urgence de 460 000 $ afin de venir en aide à dix institutions muséales gaspésiennes et madeliniennes.

Du côté de Sainte-Anne-des-Monts, le musée Exploramer reçoit une somme de 100 000 $ pour conservation d'artéfacts et d'archives océanographiques. L'embauche d'une muséologue a permis de concrétiser cette collection, l'une des rares à s'intéresser à l'histoire de la biodiversité marine du Saint-Laurent. « Nous avons déjà plusieurs objets dans notre réserve, dont un bathythermographe et un fusil à biopsie utilisé pour prélever des échantillons de graisse sur les bélugas. Certains de ces objets remontent à la Deuxième Guerre mondiale, là ou l'océanographie a commencé. Nous avons une collection de plus en plus imposante et nous nous faisons un devoir de les conserver pour les années à venir. »

Quant au Musée de la Gaspésie, il bénéficie également d'une somme de 100 000 $. Dans ce cas-ci, l'aide financière a littéralement sauvé l'institution de la fermeture. « C'est un musée régional, le gardien de la mémoire collective. On avait le vent dans les voiles au début de l'année 2020. Puis est venu le choc en mars. On anticipait au départ de faire l'arrêt complet de nos activités, donc des pertes d'emplois. Nous avions alors pris la décision de puiser dans notre réserve de développement afin de sauver nos emplois. Grâce au gouvernement fédéral, nous avons sauvé le musée et nous pouvons envisager une relance », a déclaré le directeur général du Musée de la Gaspésie, Martin Roussy.

Pour la députée de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, Diane Lebouthillier, ce fonds d'urgence est essentiel pour la poursuite des activités des musées de sa circonscription. « Il y a eu des endroits qui ont fermé et des organismes patrimoniaux et culturels, leurs travailleurs et les membres de leur famille qui ont subi des pressions financières exceptionnelles. C'est pourquoi ce fonds offre une mesure de secours supplémentaire pour répondre aux besoins financiers de ce secteur. »

Les autres de la Gaspésie à recevoir un soutien financier sont le Manoir Leboutillier, le Musée de la Rivière-Cascapédia, le Bay-Chaleur Military museum, le Musée acadien du Québec à Bonaventure, le Site historique de Banc-de-Paspébia et trois institutions muséales aux Îles-de-la-Madeleine.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média