Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

05 octobre 2020

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Une soumission trop élevée retarde le projet de réfection de l'aéroport de Sainte-Anne-des-Monts

TRANSPORTS

Aéroport SADM

©Photo Dominique Fortier - L'Avantage Gaspésien

L'aéroport de Sainte-Anne-des-Monts pourra accueillir l'avion-ambulance une fois sa réfection complétée.

La réfection de l'aéroport de Sainte-Anne-des-Monts est momentanément repoussée en raison d'une soumission jugée trop élevée par les élus municipaux.

Bénéficiant d'une importante subvention gouvernementale provinciale découlant d'un programme pour la réfection des aéroports régionaux, la Ville de Sainte-Anne-des-Monts espérait que les travaux pourraient se réaliser d'ici la fin de l'année 2020.

Toutefois, au terme du processus d'appel d'offres, une seule soumission avait été déposée, soit celle de l'entreprise Mont-Sterling qui s'élève à 1,2 M$ au-delà du budget prévu par la ville. « Nous avons rejeté la soumission afin de voir ce qui pourrait être fait de notre côté. Nous allons donc refaire nos devoirs. Nous allons notamment examiner chacun des éléments du projet afin de déterminer s'ils sont essentiels ou si on peut économiser à certains endroits. Ensuite, nous reprendrons un processus d'appel d'offres d'ici janvier 2021 », explique le maire Simon Deschênes.

Ce dernier est d'avis qu'il est prématuré d'aller de l'avant avec un règlement d'emprunt qui se répercuterait sur le compte de taxes des contribuables annemontois. « Nous avons encore du temps en devant de nous puisque nous avons jusqu'en 2023 pour engager l'enveloppe d'argent promise par le gouvernement », ajoute Simon Deschênes.

Le projet consiste en la réfection de la piste d'atterrissage, les travaux de génie civil, l'éclairage, un bâtiment d'entreposage, l'amélioration de l'aérogare ainsi que les équipements spécialisés, notamment pour la navigation.

Le maire croit toujours que le dossier de l'aéroport est prioritaire autant pour permettre à l'avion-ambulance d'y atterrir que pour permettre le développement de vols touristiques pour des groupes désirant séjourner au Parc national de la Gaspésie. « Considérant que nous n'avons pas de train ni de port en eau profonde, le transport aérien est essentiel pour nous. C'est un beau projet pour Sainte-Anne-des-Monts et l'ensemble de la Haute-Gaspésie », conclut le premier magistrat annemontois.

Aéroport SADM

©Photo Dominique Fortier - L'Avantage Gaspésien

On souhaite également réaménager l'aérogare pour développer le volet touristique.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média