Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Covid-19

Retour

02 octobre 2020

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

François Legault affirme que des mesures plus contraignantes sont à prévoir sous peu

COVID-19

Francois Legault

©Photo gracieuseté-Émilie Nadeau

François Legault a laissé entrevoir que des nouvelles mesures contraignantes étaient à prévoir sous peu.

Les semaines et possiblement les mois à venir s'annoncent plutôt sombres alors que le premier ministre, François Legault, a affirmé que des mesures encore plus contraignantes étaient à prévoir sous peu.

Avec un bilan quotidien s'élevant à plus de 1 050 cas en date du 2 octobre, le premier ministre a clairement évoqué que la situation actuelle en était une de « vie ou de mort ». En ce sens, François Legault n'avait pas un ton rassurant quant à la suite des choses, spécialement en ce qui a trait aux contraintes qui pourraient être mises de l'avant dès la semaine prochaine. « Il y a deux façons de casser la vague. La façon plus longue ou la façon plus courte qui consiste à fermer plus d'endroits. Je vous ai laissé entendre qu'on allait faire le point sur les sports et les écoles lundi. C'est sûr qu'à 1 000 cas, on commence à se dire qu'il faudra en faire plus. Il faut regarder pour ajuter des mesures rapidement si on veut avoir une possibilité d'avoir une baisse importante des cas d'ici la fin du mois d'octobre. »

Le milieu du sport est sur le radar du premier ministre qui a d'ailleurs confirmé qu'une analyse était actuellement en cours quant à la suite des choses. Il a mentionné que des annonces « plus compliquées » allaient être faites bientôt. Il a aussi avoué avoir eu beaucoup de critiques quant au choix des lieux qui ont été fermées. « Il faut réduire les contacts sociaux. Maintenant, qu'est-ce qui est le plus risqué entre 250 personnes qui vont s'assoir dans une salle ou des gens qui font du sport à deux mètres de distance, ça peut être débattable. Dans le milieu du sport, il y a ceux qui s'entraînent, ceux qui en pratiquent. Il y a les sports avec contact et ceux sans contact. Ce n'est pas simple. »

Finalement, François Legault a rappelé que la situation était critique et que d'autres activités pourraient être suspendues très bientôt. « Il faut tout faire pour réduire la propagation du virus. Il faut que tous les Québécois prennent des nouvelles habitudes en étant à deux mètres des personnes avec qui ils n'habitent pas. Il ne faut pas se demander comment on peut contourner les règles mais bien comment respecter la règle du deux mètres. C'est comme ça qu'il faut regarder la situation pour un certain temps. »

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média