Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

30 septembre 2020

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Un colloque virtuel matanais pour les entrepreneurs de partout au Québec

ENTREPRENDRE CONTRE VENTS ET MARÉES

Bruny et Chantal

©Photo montage - Geneviève Bernard

Bruny Surin et Chantal Lacroix sont deux des conférenciers vedettes invités au colloque entrepreneurial du 19 novembre.

Covid-19 oblige, le colloque « Entreprendre contre vents et marées » de l'École des entrepreneurs du Québec ne se tiendra pas à Matane comme prévu mais aura tout de même lieu sous forme virtuelle le 19 novembre prochain.

Ayant un camps basé au Bas-Saint-Laurent, l'École des entrepreneurs du Québec a conclu des partenariats avec des acteurs économiques locaux comme la SADC, la MRC et le député Pascal Bérubé afin que le colloque ait La Matanie comme point d'ancrage. « Nous avons utilisé sensiblement la même formule qui si le colloque se tenait en présentiel. Les gens s'inscrivent, créent leur profil et pourront accéder aux conférences. En après-midi, il y aura des ateliers virtuels où les entrepreneurs devront collaborer. Le tout sera suivi d'une portion réseautage dans un autre salon virtuel. Ce sera l'occasion pour des entrepreneurs de partout en province d'échanger entre eux », explique la directrice régionale Véronique Mariève Gosselin.

Le colloque de cette année n'aura jamais mieux porté son nom puisque les entrepreneurs se retrouvent tous dans une situation où l'incertitude et l'inquiétude sont légion. D'ailleurs, les conférences proposées pendant le colloque prendront en compte la réalité covidienne actuelle. « L'idée de l'événement était déjà d'aller au-delà des problématiques. Or, dans le contexte qu'on connait, nos conférenciers, dont Bruny Surin et Chantal Lacroix sont, tout comme nous, touchés par cette pandémie. Ils vivent également les contrecoups en devant faire des choix déchirants. Au final, ce sera de véhiculer un message inspirant pour les entrepreneurs », ajoute la directrice régionale.

Ainsi, le médaillé olympique devenu entrepreneur, Bruny Surin entretiendra l'auditoire sur son parcours alors Sasha Ghavami, agent de Laurent Duvernay-Tardif tiendra une conférence sur l'art de négocier. La Matanie sera aussi représentée puisqu'un membre local du Réseau Mentorat prendra la parole pour discuter des bienfaits d'avoir un ange gardien pour accompagner les nouveaux entrepreneurs.

En après-midi, les entrepreneurs seront jumelés aléatoirement afin de stimuler le réseautage entre des gens d'affaires de partout en province. « Parfois, sans le savoir, la réponse à nos questions se trouve chez un entrepreneur qui n'est pas dans notre région », souligne Véronique Mariève Gosselin.

Les intéressés peuvent s'inscrire dès maintenant via le site internet de l'École des entrepreneurs au eequebec.com . Les gens qui s'inscriront avant le 31 octobre auront un rabais de 30 $ sur le coût d'admission au colloque.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média