Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

19 août 2020

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Matane sonde ses citoyens sur un sens unique permanent sur Saint-Jérôme

RÉAMÉNAGEMENT URBAIN

Festin de rue Matane comité centre-ville

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

L'avenue Saint-Jérôme devient très animée en saison estivale lors d'événements comme le festin de rue.

La Ville de Matane propose trois scénarios pour la reconfiguration routière qui incluent tous d'inclure un sens unique permanent sur l'avenue Saint-Jérôme.

La volonté de la ville est d'inclure un sens unique permanent sur l'avenue Saint-Jérôme afin de favoriser le développement commercial mais également pour rendre l'endroit encore plus attrayant. On parle d'aménagement de mobilier urbain et la plantation d'arbres. Ainsi, les trois scénarios soumis au sondage sont un sens unique à partir de la rue Soucy, Saint-Pierre et Saint-Christophe. « On veut rendre la Saint-Jérôme plus belle et plus sécuritaire. On veut que l'aménagement favorise les commerces de proximité notamment en y installant des terrasses permanentes », explique le maire, Jérôme Landry.

Le premier magistrat de la ville souhaite recréer une ambiance de petit village avec les commerçants déjà présents. Jérôme Landry souhaite également que les derniers locaux encore vacants puissent trouver preneur avec ces améliorations. « Cette vision rejoint les discussions que nous avions eu avec l'architecte Pierre Thibault. Maintenant, on veut savoir ce que les citoyens en pensent. C'est pourquoi nous lançons ce sondage qui va alimenter notre réflexion. »

La refonte de l'avenue Saint-Jérôme serait aussi l'occasion de poursuivre la démarche d'enfouissement de fils électriques qui a déjà été complétée jusqu'à la rue Saint-Christophe. « Si tout va comme prévu et que nous recevons l'aide financière souhaitée, on peut se donner un horizon de deux à trois ans pour la réalisation des travaux. D'ici là, il n'est pas impossible que nous fassions des tests pour expérimenter les différents scénarios de sens unique », ajoute le maire de Matane.

Le Comité centre-ville en accord

Du côté du Comité centre-ville, on voit cette initiative d'un très bon œil. Le directeur, Mathieu Trépanier souhaite d'ailleurs que le sens unique soit le plus long possible. « On imagine le tout en forme de S afin que des commerces des deux côtés de la rue aient accès à de l'aménagement urbain. En ayant un trajet sinueux, on ralentit inévitablement la vitesse sans avoir recours à des dos d'âne. De plus, on perdrait tout au plus, une dizaine de places de stationnement. »

Les possibilités sont donc intéressantes autant pour faciliter la vie aux piétons et aux cyclistes tout en permettant aux commerçants d'avoir une rue vivante et dynamique. « Ça donne beaucoup d'espace pour des installations permanentes mais aussi pour la tenue d'activités spéciales », conclut Mathieu Trépanier.

Les Matanais ont jusqu'au 8 septembre pour se prononcer sur le sujet via la page internet de la Ville. On y retrouve les trois scénarios privilégiés par la Ville expliqués par le directeur du service génie en environnement, Jean-François Murray.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média