Carrières dans votre région Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com Guide resto

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Soccer

Retour

09 août 2020

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

La ligue de soccer de la Haute-Gaspésie se prépare pour les finales

TOURNOI DE FIN DE SAISON

Soccer

©Photo Gracieuseté

Le grand manitou de la ligue de soccer de la Haute-Gaspésie, Guillaume Gasse en compagnie des membres du conseil d'administration pour l'année 2020.

La ligue de soccer de la Haute-Gaspésie effectue son dernier droit de la saison régulière avant le début du tournoi qui couronnera les champions et championnes de l'année 2020.

À l'instar de tous les secteurs d'activités, la ligue de soccer a aussi dû composer avec les contraintes sanitaires liées à la Covid-19. Malgré tout, le président et fondateur de ligue, Guillaume Gasse, se dit satisfait des résultats. « C'était particulier comme contexte. Tout le monde était plus émotif autant dans les bons coups que les mauvais. Comme la saison était plus courte, les joueurs voulaient vivre chaque moment à fond. De plus, chaque semaine, on devait jongler avec les mesures modifiées de santé publique. C'était assez spécial à gérer. »

Le public a aussi été au rendez-vous. On a même remarqué des spectateurs qui se déplaçaient pour voir les matchs sans nécessairement avoir un lien avec les joueurs. « Ce sont des fans des équipes, de la ligue. C'était la première fois que je remarquais ça. C'était beau », renchérit Guillaume Gasse.

Retour sur la saison

Cette saison écourtée se sera jouée en à peine un mois et demi à raison de onze soirs de matchs. Rappelons d'ailleurs que cette année, la ligue a accueilli un nombre record d'équipes, soit 18, dont deux de Matane. Du côté féminin, le FC Vino était dans une classe à part avec 11 victoires contre aucune défaite. L'équipe championne de l'année dernière a dominé dans toutes les sphères autant dans les buts marqués, soit 89, que les buts accordés, soit seulement 13. L'équipe peut aussi se targuer d'avoir quatre joueuses parmi les six meilleures marqueuses de la saison. Leur principale rivale sera l'équipe des Chicas qui a engrangé 9 victoires en saison régulière.

Du côté masculin, la jeune équipe Air Jordan FC, qui avait causé la surprise l'an dernier à sa première année dans la ligue en mettant fin à la dynastie du Lil' Furax, sera à surveiller de près lors du tournoi final. Jérémi Bacon devra faire l'objet d'une surveillance accrue, trônant au sommet des compteurs avec 23 buts et 11 passes. Toutefois, ils ne seront pas seuls dans la course puisque les Leg Breakers sont actuellement en tête de classement, suivis de près par les vieux routiers du Furax et les Capitaines de Matane.

Avec philosophie, le président et joueur du Furax souligne que son équipe a retrouvé plusieurs de ces anciens membres, en version plus âgée. « Nous avons tous 30 ans et plus. Nous sommes quand même pas trop pire. Nous allons continuer de jouer tant et aussi longtemps qu'on le voudra. »

Il sera donc intéressant de voir si l'équipe d'âge d'or du Furax pourra retrouver la couronne ou si les jeunes loups du Air Jordan sauront conserver leurs titres. Ils devront toutefois composer avec les Capitaines qui comptent déjà une belle chimie d'équipe et les briseurs de jambes qui n'en sont pas à leur premier tour de piste dans la ligue. Les festivités d'après-saison débutent donc le mercredi 12 août dès 17 h et la grande finale aura lieu le vendredi 14 août sur les terrains de l'école Gabriel-Le Courtois.

Guillaume Gasse tenait à remercier tous les membres du conseil d'administration et les bénévoles qui ont contribué au succès de la ligue cette année. Sarah Servant était responsable du tableau de classement, de l'aspect visuel et des photos. Jean-Philip Marin-Vallée s'occupait des « Joueurs de la semaine » et Anakim Dugas était responsables des mesures sanitaires, Justin Lévesque agissait à titre de trésorier, Sébastien Arsenault aux relations médiatiques, Jessyka Ouellet était responsable des autorisations, de la gestion Covid-19 et des récompenses de fin de saison. Quant à Antoine Vallée, il était en charge de l'arbitrage alors que Laure Brodeur devait tenir un registre des présences pour la Santé publique. Lina-Véronique Therrien a également fait un travail colossal pour la prise de photos.

Finalement, la Ville de Sainte-Anne-des-Monts s'est chargée de l'entretien et du traçage des terrains en plus de contribuer financièrement à l'achat des récompenses de fin de saison.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média