Carrières dans votre région Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com Guide resto

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

26 juillet 2020

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

La Fête du Bois flotté bat son plein à Sainte-Anne-des-Monts

SCULPTURE ET FOLKLORE

Francine Ménard

©Photo Capture d'écran

Francine Ménard, l'une des sculptrices de l'édition 2020 de la Fête du Bois flotté.

Bien que l'édition 2020 de la Fête du Bois flotté ne soit pas aussi spectaculaire que souhaitée par les organisateurs, une programmation a quand même été proposée pour ne pas passer complètement à côté de l'événement.

Pas de rassemblement au parc Multisports, pas de spectacle à grand déploiement et le minimum de contacts possibles. Voilà le défi que devait relever le comité organisateur de la Fête du Bois flotté cette année en raison des restrictions sanitaires liées à la Covid-19. « On voulait faire quelque chose cette année pour ne pas tomber dans l'oubli et faire le pont vers le 20e anniversaire qui se tiendra l'an prochain », explique Éric Archambault du Comité d'aménagement et de développement durable environnemental et culturel. (CADDEC), l'organisme qui chapeaute l'événement.

Quoi qu'il en soit, les organisateurs ont tout de même misé sur une programmation d'activités étalées sur trois semaines, soit du 20 juillet au 9 août. Cette année, quatre sculpteurs travaillent à partir de leur domicile afin de proposer une œuvre inspirée du conte Eustache de Léon Collin. Il s'agit de l'Annemontois, Gaétan Pelletier, un habitué de la Fête, Pierre Bougie de l'Anse-aux-Griffons qui a également vécu l'expérience dans le passé ainsi que Nadia Nadege de Georgeville en Estrie et Francine Ménard de Chambly.

Ainsi, pendant les trois semaines d'activités, on diffuse les documentaires historiques « Ex-Voto II » de la regrettée Nathalie Synnett et « Du souvenir au devenir » de Jean-Philippe Tremblay et Sarah L'Italien. Il y a également plusieurs soirées causeries, notamment avec l'artiste Philippe Garon qui a repris le conte Eustache à sa sauce bien personnelle ainsi qu'avec le sculpteur Gaétan Pelletier. En levée de rideau, la Fête du Bois flotté a également rendu hommage à J.Augustin Saint-Laurent de Cap-Chat, un personnage historique marquant de la Haute-Gaspésie.

Finalement, on présente de vidéos de l'évolution des œuvres sculptées tout au long de l'événement. Pour conclure, les œuvres complétées seront dévoilées au grand public en fermeture de fête le 9 août prochain, juste après la prestation de Philippe Garon qui offrira le conte thème de cette édition. « Nos activités sont essentiellement le soir et les gens sont attirés par le bruit. Ça attire le monde et ça anime la 1ière avenue. De plus, il y a des casques d'écoute en tout temps pour ceux qui veulent écouter des chants folkloriques de l'époque », ajoute Éric Archambault.

Toutes les activités se tiennent sur le terrain de la Société d'histoire de la Haute-Gaspésie située sur la 1ière avenue, tout près de l'église de Sainte-Anne-des-Monts. On propose également aux gens d'aller jeter un coup d'œil aux œuvres passées au Jardin du Souvenir, voisin de la rivière Sainte-Anne. Pour la programmation complète de l'édition spéciale 2020, on peut se rendre au www.feteduboisflotte.com

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média