Carrières dans votre région Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com Guide resto

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

13 juillet 2020

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

L'histoire de Matane exposée grâce à l'œuvre de Victor Sirois

EXPOSITION STUDIO VICTOR SIROIS

Expo Sirois

©Photo Dominique Fortier - L'Avantage Gaspésien

Richard Z. Sirois est fier de voir l'oeuvre de Victor Sirois être présentée au grand public.

Une collaboration entre la Ville de Matane, la Société d'histoire et de généalogie de Matane ainsi que la famille de Victor Sirois a mené à la concrétisation d'une exposition relatant des grands moments de la ville.

Victor Sirois a eu un studio de photographie à Matane entre 1931 et 1995. En compagnie de sa fille Yvonne, ils ont accumulé 136 508 photos qui témoignent des grands événements de la ville, mais aussi des gens, des lieux emblématiques, des commerces d'époque ainsi que des mariages et des cérémonies de baptême.

La ville de Matane a réussi à s'entendre avec la descendance de Victor Sirois pour exposer une partie de son œuvre. Puisque sa fille Yvonne tenait énormément à ces photos, elle avait confié à son neveu, l'animateur et ex-membre de RBO, Richard Z. Sirois, qu'elle faisait confiance à une seule personne pour mettre en valeur l'œuvre de son père. Cette personne était l'ex-journaliste et photographe, Romain Pelletier.

C'est ainsi que le contrat a été confié à ce passionné d'histoire qui a dû éplucher pas moins de 2 600 pages de registre, 48 000 enveloppes de négatifs et 136 508 photos pour en sélectionner un total de 100. « Tout a été fait rapidement pendant la pandémie. Je n'ai pas eu le temps de tout passer au peigne fin mais j'ai tout de même réussi à en dénicher 100 qui me semblaient représentatives parmi les plus anciennes. »

En plus de parcourir tout le matériel laissé par Victor et Yvonne Sirois, Romain Pelletier a également dû se replonger dans les livres d'histoire de La Matanie afin que le produit fini soit le plus précis possible. Par ailleurs, lorsqu'il a choisi les photos qui feraient partie de l'exposition, Romain Pelletier devait s'assurer que les clichés étaient de bonne qualité, souvent avec une simple analyse à partir d'un négatif.

Expo Sirois

©Photo Dominique Fortier - L'Avantage Gaspésien

Romain Pelletier a effectué tout un travail de recherche au cours des derniers mois.

Expo Sirois

©Photo Gracieuseté - Victor Sirois

La bénédiction des voitures en 1953 dans la cour de l'école Victor-Côté.

Quant à Richard Z. Sirois, il voit cette exposition comme le début d'une collaboration avec la ville de Matane qui redevient aussi sa maison. « C'était le souhait d'Yvonne que la collection de photos reste ici. Je réalise aujourd'hui que ce qui a été fait était très loin de mes souvenirs d'enfant alors que j'imaginais qu'il ne s'agissait que des photos de mariage. C'était bien plus que ça. Je découvre toute la démarche créative et artistique derrière ces photos. »

Pour le maire de Matane, Jérôme Landry, il s'agit d'un véritable trésor qui se révèle au public. « Ça faisait des années qu'on travaillait là-dessus. Victor Sirois est un personnage marquant de Matne et je suis heureux qu'on puisse mettre en valeur cette banque d'images qui représente notre histoire et nos bâtisseurs. »

Les gens auront d'ailleurs l'occasion d'admirer ces photos un peu partout dans la ville au cours des prochains mois. Une partie de l'exposition est accessible à l'intérieur des murs de la Société d'histoire et de généalogie de Matane. D'autres photos ont été installées sur la Promenade des Capitaines, au Parc des Îles, au centre-ville de Matane et à la Résidence des Bâtisseurs.

Le projet a été rendu possible grâce à la participation du ministère de la Culture du Québec. Plusieurs personnes ont pris part à la réalisation de cette initiative dont la responsable de la culture à la Ville de Matane, Sylvie Caron ainsi que Serge Ouellet qui a veillé au montage de l'exposition à la Société d'histoire et de généalogie de Matane.

Expo Sirois

©Photo Gracieuseté - Victor Sirois

La venue du premier ministre, Louis Saint-Laurent en 1957.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média