Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

29 juin 2020

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Les députés du Bloc québécois de l'Est-du-Québec tiennent leur caucus à l'Anse-Pleureuse

Kristina Michaud

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

Kristina Michaud lors d'un débat au Cégep de Matane pendant la dernière campagne électorale fédérale.

Les trois députés du Bloc québécois à avoir été élu lors des dernières élections fédérales dans l'Est-du-Québec se sont réunis à L'Anse-Pleureuse pour tenir leur premier caucus portant sur les enjeux régionaux.

Ce n'est pas un hasard si Kristina Michaud, Maxime Blanchette-Joncas et Marilène Gill ont opté pour L'Anse-Pleureuse comme lieu de rencontre. Lors du dernier scrutin, le maire de Saint-Maxime-du-Mont-Louis, Guy Bernatchez se présentait sous les couleurs du Bloc québécois. Il était venu bien près de détrôner la ministre sortante, Diane Lebouthillier dans la circonscription Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine. Ce caucus dans le patelin de Guy Bernatchez était donc symbolique. « Le chef Yves-François Blanchet tient mordicus à gagner le comté lors des prochaines élections. Il fera d'ailleurs une autre tournée gaspésienne en juillet.

Guy Bernatchez a profité de la présence des députés pour faire une présentation de la circonscription en abordant des thèmes évoqués pendant la dernière campagne. « On a parlé des problèmes avec tous les quais de Pêche et Océans, de la réforme de l'assurance-emploi et de la main-d'œuvre et du tourisme en temps de pandémie. »

D'ailleurs, les dossiers du phare de Cap-des-Rosiers et du quai de Mont-Louis ont été abordés. « Ce sont des attraits qui sont porteurs pour la rétention de visiteurs mais qui sont aussi importants pour les communautés locales. Le gouvernement doit écouter les élus locaux et faire en sorte que ces projets se réalisent », évoque le député de Rimouski-Neigette, Maxime Blanchette-Joncas.

En plus de plancher sur différents dossiers locaux, les députés du Bloc de l'Est en ont profité pour mettre en commun les enjeux qui touchent l'ensemble de leurs circonscriptions, histoire de présenter un front commun à Ottawa. Ce fût également l'occasion pour le trio bloquiste de faire plus ample connaissance sur un plan plus personnel dans le décor enchanteur qu'est la Haute-Gaspésie.

Les derniers mois ont d'ailleurs représenté un défi de taille pour les élus, dont deux en sont à leur premier mandat. Avec la pandémie qui a frappé le pays, la député d'Avignon-La Mitis-Matane-Matapédia, Kristina Michaud et ses collègues ont eu à jouer un rôle sans précédent de soutien aux citoyens. « La crise du Covid-19 aura permis de tisser des liens serrés avec les élus du Bas-Saint-Laurent et de la Côte-Nord. L'apport du maire de Mont-Louis a d'ailleurs été bénéfique pour nos ambitions pour la région », a-t-elle conclu.

Les trois députés se rencontreront à nouveau au cours des prochains mois, cette fois-ci, dans la Baie-des-Chaleurs.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média