Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Covid-19

Retour

09 juin 2020

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Le Bas-Saint-Laurent n'a plus aucun cas actif de Covid-19

COVID-19

Sylvain Leduc

©Archives - L'Avantage Gaspésien

Le directeur de la Santé publique du Bas-Saint-Laurent, Dr Sylvain Leduc.

Le 9 juin 2020 marque un moment charnière dans la pandémie du coronavirus alors que le Bas-Saint-Laurent ne compte plus aucun cas actif sur son territoire.

Depuis le début de la pandémie, le Bas-Saint-Laurent a été épargnée avec un total de 48 cas dont deux décès. Or, le plus récent bilan fait état de 46 guérisons, ce qui veut dire que la région ne compte officiellement plus aucun cas actif déclaré. « C'est une situation enviable, affirme Dr Sylvain Leduc, directeur de la Santé publique du Bas-Saint-Laurent. Mais le succès qu'on vit en ce moment ne tient pas du hasard et de la magie. On récolte les fruits des efforts qui ont été faits. On a bien appliqué les mesures et la population a bien adhéré aux recommandations. On n'a pas besoin de voir une explosion de cas pour se dire qu'il est important de maintenir nos mesures de distanciation et d'hygiène. »

Ces statistiques enviables placent le Bas-Saint-Laurent tout en bas de la pyramide comme étant la région ayant eu le moins de cas depuis le début de la crise, à l'exception des territoires nordiques de la Baie-James et du Nunavik. Or, la situation au Bas-Saint-Laurent aurait pu être bien pire considérant que l'hôpital de Rimouski a eu quelques cas déclarés. Rappelons aussi qu'un marché d'alimentation au Bic a aussi eu des cas mais la situation s'est heureusement résorbée. « Les cas ont été pris en charge très rapidement ce qui nous a évité d'avoir un "super propagateur" qui aurait pu contaminer plusieurs personnes. Nous avons contacté rapidement les personnes touchés, avons établi une relation de confiance avec eux et nous avons pu retracer leurs contacts afin d'éviter une propagation », précise Dr Sylvain Leduc, ajoutant que la collaboration des gens a été exemplaire à ce jour.

Par ailleurs, notons que la majorité des cas du Bas-Saint-Laurent ont été recensés dans la MRC de Rivière-du-Loup, le tout premier patient atteint ayant été déclaré le 18 mars dernier à l'usine Premier Tech. Au total, Rivière-du-Loup a eu 25 cas actifs à ce jour contre 5 dans Rimouski-Neigette et cinq au Témiscouata. Les MRC de La Matanie, de La Matapédia, de La Mitis, des Basques et Kamouraska comptent toutes moins de cinq cas.

La Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine a aussi été relativement épargnée avec 185 cas provenant principalement de la Baie-des-Chaleurs où des cas ont été déclarés au CHSLD de Maria et au Manoir du Havre. En date du 9 juin, aucune personne de la région n'était hospitalisée. On comptait 172 guérisons et deux décès.

Le défi est maintenant d'entrer dans la saison touristique alors que de nombreux visiteurs sont déjà aux portes de la région où s'apprêtent à le faire. « Il faut maintenant garder nos bonnes habitudes puisque le virus n'est pas disparu. On ne sait pas encore comment il se comporte exactement mais il se pourrait qu'il se transmette moins bien l'été alors on va prendre tout ce qui est positif », ajoute Dr Leduc.

Quant à une éventuelle deuxième vague, le directeur de la Santé publique du Bas-Saint-Laurent croit qu'il est utopique de penser qu'il n'y en aura pas considérant que la grippe et le rhume reviennent aussi chaque année. « Nous sommes toujours vulnérables alors il ne faut pas baisser la garde, c'est la recette gagnante », conclut Sylvain Leduc.

 

Commentaires

9 juin 2020

Chantal labrecque

Ouais super. Continuons d'être prudent

10 juin 2020

Marc Yvan Beaulieu

Parce que personne n'avait à mourir d’autres choses pour servir la cause.

11 juin 2020

Clémence Cimon Témiscouata sur le lac

Merci Dr Sylvain Leduc, pour les encouragements et les statistiques... ÇA VA CONTINUER À BIEN ALLER !!

11 juin 2020

D'Anjou

Superbe

12 juin 2020

Monique Poitras

Bravo a ceux qui ont su prendre les mesures nécessaires a temps je suis résidente de Repentigny anciennement de Causapscal

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média