Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

02 juin 2020

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Sainte-Anne-des-Monts durcit le ton avec les campeurs illégaux

RÈGLEMENTATION MUNICIPALE

Sainte-Anne-des-Monts

©Photo Dominique Fortier - L'Avantage Gaspésien

Les campeurs qui s'installent dans des lieux publics pourraient recevoir un constat d'infraction de 100 $ d'un policier de la Sûreté du Québec.

Afin de protéger les exploitants de terrains de camping, la ville de Sainte-Anne-des-Monts se dote d'un nouveau règlement qui permettra aux policiers de la Sûreté du Québec d'intervenir envers les campeurs illégaux.

Jusqu'à maintenant, seuls les employés municipaux avaient le pouvoir d'intervenir auprès des fautifs qui campaient sur les chemins, les places publiques (parcs, haltes routières, etc.) ainsi que les plages. « On voulait adopter un règlement qui pourrait être appliqué par la Sûreté du Québec puisqu'on sait très bien que les gens qui font du camping ne le font pas sur les heures de bureau et nous n'avons pas les ressources humaines sur le terrain en dehors de ces heures », explique la greffière de la Ville de Sainte-Anne-des-Monts, Sylvie Lepage.

Ce règlement fait notamment suite à des plaintes de citoyens qui se disent importunés par la présence de motorisés dans les rues. Le règlement a aussi pour but de protéger les entreprises qui offrent des espaces de camping. « Nous ne voulons pas faire de chasse aux sorcières mais nous avons des campings sur notre territoire prévus à cet effet », poursuit Sylvie Lepage.

Par ailleurs, la Ville précise qu'elle désignera prochainement un lieu pour accueillir les campeurs dans l'éventualité où tous les terrains de camping seraient pleins. « Nous ne chasserons pas les touristes, nous allons simplement les rediriger vers un endroit précis », ajoute la greffière.

Lorsque le règlement sera adopté, la Sûreté du Québec pourra intervenir auprès des campeurs et émettre des constats d'infraction de 100 $. Le corps policier sera aussi en mesure d'effectuer des interventions dans d'autres lieux interdits par les exploitants, tels les stationnements.

 

Commentaires

2 juin 2020

Lynda Larochelle

Dommage, vous avez un beau coin de pays mais pour moi, payer 25$ a 35$ pour me stationner une nuit et repartir le lendemain matin je trouve cela trop dispendieux. Je comprend que les campings ont des dépenses a assumer mais tout le monde n'aime pas côtoyer de trop près des voisins souvent bruyant. Je préfère investir mes $$$ dans un restaurant ou une boutique de la région. Je prend note de votre nouveau règlement et j'irai investir dans une autre destination...

2 juin 2020

Nicole Collin

Je suis tout à fait d'accord avec ce règlement. Trop de gens se croient tout permis. Ils stationnent sur le quai, sur le stationnement de l'église ou encore sur le site près de la rivière.

2 juin 2020

Manon Gill

Bonjour, je voulais faire un itinéraire en vélo vers l’Est de Trois Rivières, la majorité des campings n’ouvrent pas leurs sanitaires! Je suis pas malade plutôt très en santé confinée depuis des semaines! Et je sens que c’est les gens qui ont les moyen d’avoir un VR qui vont avoir les droits cette année! Soyez indulgent avec les campeurs (tente) de ce temps de pandémie,

2 juin 2020

Claude Gauthier

Très belle initiative pour protéger vos camping toute les villes devrait le faire

2 juin 2020

Daniel Sarrazin

On en a marre du lobying des propriétaires de terrains de camping, qui de toute façon sont toujours pleins à craquer et ne répondent toujours pas aux besoins des voyageurs de passage. Ce règlement est une insulte à tous ces voyageurs qui ne demandent pas mieux que d’encourager l’économie locale. Dorénavant je ne dépenserai même pas 5 cents dans cette localité, et, qui plus est, je n’arrêterai même pas.

2 juin 2020

Philippe Michaud

Une autre belle place à boycotter dans l avenir.

2 juin 2020

Michel senecal

Quand je vais dans votre coin c'est juste de passage et les camping nous oblige à payer 3 jours . Nous on visite on achète et on mange dans vos resto mais on ce promène et on ne veut pas rester au même endroit. Donc oublié nous on va aller ailleurs . Le Canada est grand ya d'autres place que le tourisme est bien venu .

2 juin 2020

Martin Charron

Une ville n'a pas de pouvoir dans la règlementation de terrain privé en dehors de la LAU. Dans l'article il est question du stationnement de l'église. C'est privé. Il ne s'agit pas de camping payant et la charte des droit dit que les citoyens peuvent jouir de leur bien comme ils l'entendent. La ville ne peut pas empêcher la famille de venir camper chez vous ou vous même d'user de votre cour comme bon vous semble par exemple. D'un autre côté, la quiétude des citoyens est importante et l'approche de la municipalité de redirigé les campeur de rue ou de lieu publique vers un lieu prédéfinie me semble bien correct, a condition que la police offre cet option avant l'amende.

2 juin 2020

Philippe Germain

Tant pis pour vous, les campeurs de passage en transit dépenserons dans les autres municipalités de votre région. Votre règlement fonctionne, déjà plusieurs vacanciers parlent de boycotter votre ville sur les forums spécialisés. Les restaurants et autres services des autres municipalités environnantes apprécieront assurément le cadeau que vous leur faites!

2 juin 2020

Denis Boivin

Dommage.... On etait un groupe de vr qui se oassaot le mot pour votre ville..... Nous arreterons ailleurs.... Desole.... Vos commerces vont subir beaucoup de pertes avec votre reglement....

2 juin 2020

Monette Tremblay

Tout à fait d’accord mais les gens qui se stationnent sur le quai avec les VR ce n’est pas acceptable moi j’aime la place j’y ai plusieurs amis

2 juin 2020

Francois

Les terrains de camping veulent faire des profit en faisant payer des services (piscines, bingo, parc pour enfant, etc, etc) aux routards qui ne desire que de stationner pour une nuit. Ainsi il transfere les coûts des saisonniers bruillant, poluant (feu de bois) au voyageurs routard. Les routard ne veulent pas payer pour les enfantillages et socialisations des saisonniers. Que les terrains de camping offrent des stationnement de nuit a prix raisonnable sans les services inutiles qu'ils offrent au saisonniers et campeurs de plus d'un jour (5$ par exemple) et ainsi, ils demontrerons qu'ils ne veulent pas exploiter les routards ce derniers etant attire pas les voyages seulement, et non par la biere , les feux de camps poluants et leurs socialisation infantiles a l'occasion.

2 juin 2020

Marcel Lévesque

Depuis des décennies, les fournitures et équipements de camping ont passablement évolués. Les services offerts n’ont pas nécessairement suivis. Les voyageurs disposent de plus en plus d’autonomie de déplacement. Il y a 40 ou 50 ans, on partait d’un point A vers un point B et y passait un certain temps… souvent de fin de semaine. Aujourd’hui, ce touriste circule, visite, consomme et laisse des $ un peu partout selon ses capacités et équipements. Il compose à chaque instant. Ce voyageur de passage, souvent, ne prend que quelques heures pour dormir et selon l’itinéraire, ce moment n’est pas nécessairement de nuit. Ce qui n’est pas le but de son déplacement. Le campeur de destination, est toujours heureux de trouver un terrain de camping bien organisé près à l’accueillir. Le gestionnaire municipal a le loisir d’adopter des règlements selon la lunette qu’il porte. La résultante peut s’avérer fort différente de l’objectif visé. Ps. Campeur depuis plus de 55 ans, d’un océan à l’autre.

2 juin 2020

Louis Cantin

Une autre belle place a boycotter en effet.... on va simplement dépenser nos vacances dans une autre région. On aime visiter, dépenser dans les restos et autres attractions locales, on veut juste rien savoir des campings toujours plein et cordé comme des sardines qui fournissent plein des services dont on a pas besoin. Nous sommes des voyageurs nomades et autonomes.

2 juin 2020

Bernard lezerac

J irai ailleurs chercher la liberté

2 juin 2020

Daniel Labrèche

Dommage, vous allez être boycotter par plusieurs véristes du Québec et d’ailleurs. Par le fait même vous allez perdre des revenus importants. Vous devriez plutôt ouvrir une halte VR pour les gens de passage qui vous permettraient un apport économique pour les marchands de votre région. Les campings actuellement ne répondent pas aux besoins des gens de passage. Leurs offres de services est essentiellement axée sur les saisonniers et sur des clients de fin de semaines qui désirent avec deux ou trois services. De plus étant membre de plus regroupement de VR, je vais faire circuler que les gens de passage ne sont plus bien venus chez-vous. J’espère que les marchands de votre municipalité vont vous sensibiliser aux pertes financières qu’ils subiront suite à votre décision.

2 juin 2020

Marco

Les temps changent et les besoins aussi! Au lieu d'imposer des lois, est-ce qu'il ne serait pas plus a propos de se demander pourquoi les font cela et de leur offrir des solutions répondant a leurs besoins? Je suis propriétaire dun motorisé. J'ai acheté cd type de véhicule pour est libre et bouger, pas pour rester sur un camping sur un terrain toute la journée. Je fais des activités dans la région visitée et a 9h le soir je m'instale pour dormir.pour repartir a 8h le lendemain. Mon besoin est d'avoir un espace de stationnemnt, pas un terrain de camping avec 3 services et douches pour 50$. Les camping repondent a un certain nombre d'utilisateurs mais pas tous. Il faut trouver d'auttes solutions.

2 juin 2020

Antoine Fortin

Si ce reglement discriminatoire avait ete en place dans le passé, je n'aurais jamais decouvert la haute gaspesie et je m'y serrait encore moins installé ! Cest ennuyant les sites de campings ! Voir qu'une tente sur la plage pres de la mer est devenu illegal chez nous ! Wow quel recul

2 juin 2020

Michel G

Vraiment dommage, une autre place à éviter avec mon motorisé, toujours compliqué pour les gens de passage, nous irons ailleurs.

2 juin 2020

Lisette

Les voyageurs autonomes sont, pour la grande majorité, très respectueux. C'est dommage de priver vos commerces locaux de ces $$$ supplémentaires car ce sont eux, bien plus que les touristes sur les sites de camping, qui dépensent dans les commerces des localités qu'ils traversent. Pourquoi ne pas tout simplement installer de la signalisation là où vous ne voulez pas de visiteurs au lieu d'une amende? Je salue tout de même votre intention de les rediriger vers un endroit approprié dans votre communauté qui sera en tout temps accessible, et non juste quand les campings sont plein...

2 juin 2020

Lisette Le Blanc

Je comprends le fondement. Certains font vraiment n'importe quoi..et se stationnent n'importe où.. ce croyant tout permis . Mais je n'irai pas plus sur un camping . Ce n'est pas une question prix..mais d'horaire. Je continuerai à aller chez vous..pas de soucis. La liberté des eux s'arrête ou la liberté des autres commence.

2 juin 2020

Lilyrose latulipe

Alors nous irons ailleurs, ça commence a faire dur...je boycotte votre ville .

2 juin 2020

Periard

La meilleure façon de protester est de tout simplement ne pas s'y rendre... s'ils ont les moyens de vivre sans tourisme ben tant mieux pour eux

2 juin 2020

Rachelle Carle

Il devrait y avoir un endroit attitré pour recevoir les boondockers qui passent une nuit ou deux, comme il y avait à Gatineau, il y a quelques années. Nous allions à l'aréna Guertin.

2 juin 2020

Francine Lanctot

Dommage. Nous achetons là où on nous permet de dormir. Nous sommes très discrets et respectueux de l'environnement que nous occupons pour la nuit. Notre mode de vie en VR vise justement à rouler d'un endroit à un autre pour profiter de tout ce qui nous est offert plutôt que nous stationner collés sur des voisins pendant des jours. Notre VR n'est pas non plus un immense chalet roulant. En résumé vous êtes perdant en adoptant ce règlement. Nous passerons tout droit.

2 juin 2020

Marielle Henri

J’habite au Témiscamingue. Je passerai chez vous cet été. Je vous suggère d’indiquer au motorisé de passage pour une nuit , un endroit que votre ville autorise le stationnement d’une nuit . Même si vous exigez des frais de 20$ cela serait très apprécié. Nommez un dépanneur du village pour vendre le ticket à afficher dans le pare-brise. Son achalandage augmentera ainsi que son chiffre d’affaire.

2 juin 2020

Jean-Hugues

Je trouve ça insensé de faire une loi pour empêcher les campeurs de se garer pour une nuit dans une espace vacant qui de toute façon ne nuit à personne, la plupart du temps les campings sont plein ,ça ne leur enlève rien, et les touristes qui s’arrête dans notre ville consomme toujours des produits de la région la plupart du temps

2 juin 2020

rejeanlandschoot

il y a des propriétaire de v.r aussi qui sont riches a craquer,et ne veulent pas payer $35.00 a $45.00 pour une nuit.les propriétaire de campings ont seulement 5 ou 6 mois pour faire leurs revenus......

2 juin 2020

Marie Simard

Il y a deux genres de campeurs, ceux qui profitent en famille des installations d’un camping, jeux, piscine et fête d’enfants et ceux qui profitent des régions pour visiter, se restaurer, profiter des activités offertes par les régions et c’est mon cas, je ne paierai pas le gros prix pour des services en camping que je n’utiliserai pas. Voilà, je passerai la Gaspésie.

2 juin 2020

Nathan Dubrule

S'approprier les espaces publique et empêcher les gens de simplement être présent à un endroit pour la nuit c'est brimer la liberté de voyager. Un endroit à boycotter ! Les gens qui dorme dans des VR sont souvent les plus respectueux de l'environnement extérieur. C'est dégeulasse de voir çà, un racisme sur une nouvelle forme est entrain de ce créer simplement parce que Monique est offusqué de voir un VR stationné dans la rue ???

2 juin 2020

denis roberge

J'ai un petit VR, je suis un voyageur et non un campeur. je ne vois pas, dans mon cas payé pour une nuit à 18h pour repartir le lendemain matin a 9h en ne consommant rien du camping vu que je suis entièrement autonome. j'ai été en Gaspésie l'été dernier et il n'y a plus d'endroit pour simplement se garer et passer la nuit tranquille. Dommage j'y retournerai probablement jamais.

2 juin 2020

Luce Beaudoin

Nous irons dépenser ailleurs ...

2 juin 2020

Charles lebouthillier

C’est bien triste ce règlement ridicule quand on sait très bien qu’un village comme Ste-Anne des monts n’a que 3 camping bien aménagé mais quand même pas asser de sites pour recevoir des voyageurs de dernière minute comme les Fith Wheel ou VR ! Les gens qui font du Boondocking sont en général très respectueux de la nature et des lieux!

2 juin 2020

Michel Siguin

Il y a toujours le revers de la médaille, à $40 pour se stationner un soir dans un camping, vous verrez.

2 juin 2020

Mario Daniel

Je pense que les municipalités du Québec auraient avantages a s'inspirer de ce qui se fait en Europe ou dans la plupart des Pays, chaque ville, village ont des espaces réservés pour les Vr de passage qui sont soit gratuits ou encore a frais très modique., Ainsi ils encouragent les touristes à dépenser localement, c'est le simple bon sens.

2 juin 2020

Harold Dallaire

Noté merci, Ste-Anne-Des-Monts retiré des mes endroits à visiter.

2 juin 2020

Mo Gadoury

OMG, cela va tellement a l'encontre de la réputation d'hospitalité et d'accueil des Gaspésiens, j'imagine que votre créativités a des solutions plus adaptés n'ont pas été retenu pour des raisons que vous jugés trop compliqués. je comprends par contre les sans-gênes de certains voyageurs, qui se croit tous permis et ne dépense rien dans votre patelin, mais pénalisé tout le monde, n'y aurais-t-il pas un juste milieu? Bonne journée.

2 juin 2020

Christine Blackett

Lorsqu'on fait du boondocking, on se paye un bon petit resto dans le coin, mais quand on va sur un camping, on cuisine nos repas et on se fait un feu le soir. On aime les deux. Si on arrête à cet endroit lors de notre tour de la Gaspésie cet été, on mettra 40$ sur un camping plutôt que 100$ dans un resto, c'est pas plus compliqué que ça!

2 juin 2020

Daniel Davies

Dommage la ville y perdra au change, les campings chargent le gros pris pour du sans services et souvent 2 ou 3 nuits minimum... donc on passera tout droit. D’autre villes y gagneront au change, celle qui incite à S’installer à des endroits désignés.

2 juin 2020

Chantal thiffeault

Belle region , mais maintenant, ne ne ferai que passer.... Es $$$$ seront pour kes plus accueillant. Quand vos epiceries, vos depaneurs, votre boulagerie, tireront le diable par la queue, souvenez vous de ce reglement que vous venez de leur imposer a eux aussi...,.

2 juin 2020

Alain Rheault

Étant administrateur d'un forum de véristes, Je les inviterez à venir vous donner leurs appréciations ... La mienne est négative c'est certain ... et de UN! j'ai un VR et je ne suis pas riche à craquer ... Et quand je passe chez vous je ne vole PAS mon essence, mes aliments ou mes nécessités ... Je les achète et les payes avec mon argent durement gagné .... je passerai dans votre ville les yeux baissés ... et si toute votre région veux suivre cette règle discriminatoire envers les "routards" ( j'aime bien ce terme :-) ... ) Bien j'irai dans l'Ouest ....

2 juin 2020

Sophie célier

C’est malheureux, vous n’avez pas compris que les personnes qui passe la nuit dans votre stationnement d’église vont peut être souper dans votre petit restaurant, prendre une bière dans un bar, acheter des croissants le matin à la boulangerie et peut être même acheter un souvenir dans vos petites boutiques. Souvent les boondockers font des efforts pour acheter local aux endroits où ils couchent.

2 juin 2020

François

Les fonctionnaires des petits villages sont tellement heureux de passer des lois contraignantes comme le font les grandes villes qu’il faut leur laisser la chance qu’ils réalisent quelque chose d’important pour une fois dans leur vie d’élu!!! Espérons qu’il reviendront sur leur décision suite à une longue discussion (inutile) afin qu’il arrêtent de faire du tort à leurs commerçants en agissant comme ils le font. Pourquoi chaque village n’organiserait pas des espaces pour une nuit dans un coin agréable et demander un don qui serait remis aux terrains de camping qui se disent floués?

2 juin 2020

Lorraine Laperrière

Vous croyez vraiment que cette action va aider vos camping ? Hé bien non pas du tout ! En plus vous enlever une belle visibilité à votre région car non seulement ceux qui font du boondocking ne vont pas dans les camping, mais vont tout simplement s'arrêter ailleurs et encourager les commerçants d'ailleurs. Très mauvaise décision pour l'économie de votre région. Sauf peut-être que votre choix est de privilégier que les propriétaires de camping, mais à quel prix !

2 juin 2020

Luc Langevin

Alors, je devrais éviter cette ville dans mes sorties en motorisé. J'accepte facilement de payer les prix imposé par les terrains de camping pour profiter des installations mais je trouve aberrant de payer se prix pour une nuitée alors que je n'utiliserai pas ces services. Durant mes visites, j'utilise les services pour de l'essence, resto, alimentations etc. alors là, vous venez de pénaliser tous ces commerçants pour favoriser le ou les terrain de camping sur votre territoire. J'espère quand même pouvoir visiter votre région un jour si vous changé d'avis sur votre nouvelle règlementation.

2 juin 2020

Mimi

Desole mais ont va passer tout droit les municipalités voisine vont en profiter

2 juin 2020

Christian Desrosiers

Quelle mauvaise décision pour vos commerçants locaux qui en subiront, par votre ignorance, les effets. En tant que voyageurs autonomes nous n'allons pas dans les camping pour y être entassés les uns sur les autres. À vous de vous adapter aux nouvelles réalités du tourisme. Nous irons ailleurs tout simplement.

2 juin 2020

Denis Joannette

C'est de la pure ignorance sur les boondockers et les Vanlifers. Plus de retombés économiques pour Ste-Anne -des-Monts. Dommage!

2 juin 2020

Gaston Leo

Sans doute que les petites enterprises de cette ville sont d'accord avec ce nouveau règlement , car la ville semble se foutre de ses dépanneurs , de ses petits restos , de ses petites boutiques ( avec ce règlement de villageois) je vais dépenser mes dollars touristiques dans une autre localité qui saura comprendre .....).Quel beau recul , je crois retourner dans les années 50 .......

2 juin 2020

Hélène Pierre

C'est dommage! Nous aurions bien aimé passé du temps en Gaspésie cet été en camping autonome avec notre nouvelle caravane portée. Nous irons plutôt là où nous serons les bienvenus!

2 juin 2020

Lucienne Henry

Quand est-ce que les municipalités et certaines petites villes vont enfin comprendre que le bondooking ne nuit pas aux camping ? Il y a une catégorie de gens adepte du camping ,(bingo ,moitié moitié ,piscine ,activités diverses sociales etc) Et ne catégorie de gens autonome en électricité en douche et toilette adepte de la route et découverte et prêt à dépenser en épiceries ,restaurants ,en souvenirs etc , pas les mêmes besoins .....mais font vivre l’economie ...pas difficile à comprendre me semble

2 juin 2020

JC Babin

Je suis entièrement d’accord avec l’opinion de la majorité ici. Par contre ce qui me semble exagéré c’est le boycottage de la « région » au complet que semble préconiser un assez grand nombre. Il y a plein d’endroits magnifiques en Gaspésie autre que Ste-Anne-des-Monts qui n’ont pas ce règlement à ce que je sache.

2 juin 2020

Sylvain Boivin

Moi je me pose sérieusement la question consernant tout ces vr.eux qui se cherchent un coin pour pas payer une p'tite nuit, pour encourager sois disant des restaurants etc.etc.etc. .com !! @ je gratte mes vacances le plus possible et profites de tout ce que je peus pour payer ma van le plus vite possible .com et ne pas encourager l'économie locale ! Pas besoin de ça ! Nous nous encourageons l'économie gaspésienne le plus possible chaque été .Il est vrai que nous faisons un premier arrêt sur le quai de pointe au pères en s'en venant mais en n'omettant pas de dépenser une premiere commande à la poissonnerie Gagnon rimouski $$$. Puis on s'installe 2-3 nuits à chaque arrêt en faisant une belle tournée de la Gaspésie, depuis dix ans. L'été passé nous avons finalement trouvé ce que nous cherchions depuis 7 ans ... Notre bord de mer en Gaspésie !

2 juin 2020

Marie Villeneuve

Je joins ma voix aux nombreuses personnes qui déplorent cette décision. Comme beaucoup d'entre eux, notre budget voyages a une limite. Pour nous permettre de visiter vos attractions touristiques, vos restaurants, les boutiques et les agriculteurs qui nous proposent leurs beaux produits, nous avons décidé de ne coucher qu'une nuit sur deux ou trois dans les terrains de camping. Nous sommes très respectueux de l'environnement que nous habitons provisoirement, qu'on pense aux habitants ou aux déchets (que nous emportons toujours avec nous). Votre municipalité ne sera donc pas une destination pour nous qui ne faisons pas du camping pour le camping mais plutôt pour voir du pays selon nos moyens. Nous trouvons cela bien malheureux car nous croyons fermement que nous pouvons tous nous apporter les uns aux autres.

2 juin 2020

Jean Labarre

En réalité, c'est surtout les propriétaires de camping qui crient au meurtre et l'administration de la ville se laisse influencer par eux....nous avons déjà eu un de ces propriétaires de camping qui était venu nous ordonner de venir sur son camping puisqu'il lui restait des places...on n'y était pas allé pour autant et étions allés ailleurs.....la grosse partie des "véristes" vont sur les campings...pour ceux que ça n'intéresse pas, qu'ils leur foutent la paix...!!!...nous ne voulons pas aller se corder dans un camping à 5 pi des voisins...Nous payons nos taxes Prov. et Fed. et au Québec nous sommes chez nous....Nous dépensons plusieurs milliers de dollars en Gaspésie chaque été et on va les dépenser où bon nous semble....Que les campings n'aient que l'été pour faire leurs profits ce n'est pas une raison pour obliger les VR à aller chez eux. On a eu notre part de contraintes financières dans nos carrières et personne n'a du en faire les frais à notre place...On a vu certaines villes disposer d'un grand terrain gratuit pour les VR....on y passe 1-2 jours et en profitons pour y faire nos emplettes et aller aux restos, on s'y sent bienvenus....Désolé Ste. Anne des Monts...mais vous allez passer pour une bande de cabochons....!!!....vous ne voyez vraiment pas loin....Se faire forcer la main comme cela n'est rien d'autre qu'une insulte....!!!

2 juin 2020

Eric Lemieux

Je n'arreterai pas dans leurs camping et pas plus dans cette municipalité et ces commerces sachant cela... Tant pis pour eux .

2 juin 2020

Normand Pinard

Hum, serait ce un vrai, un gros, un authentique manque de jugement que je vois la? Ou simplement le reflet de l instinct de mépris chronique de quelques citoyens qui parlent toujours plus fort leurs haine de l «étrange»? Protéger les campings... qui veux aller dans des camping officiel? Cordés comme sardines, promiscuité, bruit, chiens, prix souvent un peu excessifs. Règlement très contestable en droit; comment la ville peut elle faire règlement pour l accès a une plage ( fédérale) ,une cours d église(propriété privée), une rue avec espace de stationnement prévue pour stationner. Bonne chance, ce règlement est illégale parce qu abusif et contrevenant au droit de circuler enchâssé dans la constitution. Mais surtout, c est la «mentalité« de mépris que ça laisse voir. Au final, l argument économique est en défaveur du règlement. Le terrain de camping appartiens a un parent de la Mairesse pour qu elle veule priver tout ses autre commerçant de présence touristique? Café, accommodations, épiceries, bars, magasin souvenir, artisanat, stations de service. Combien plus grande sera la perte commerciale lorsque, et ce sera le cas, la ville sera étiquetée rébarbative, méprisante envers un nouveau mode de tourisme en croissance exponentiel. je passerai tout droit a l avenir.

2 juin 2020

René Jacob

Je refuse de payer un camping lorsque nous sommes de passage et voulons découvrir les beautés de l'endroit. L'expression ROADTRIP ce n'est pas de le ˇParkerˇ dans un terrain de camping. Dommage mais par chance il y a les municipalités voisines...

2 juin 2020

Denis Coté

C' est pas compliqué on passe tous droit a St- Anne des Mont on ne fait aucun arrêt. Et c' est sur que je n' irais pas dans les 2 camping du coin.

2 juin 2020

Pierre Asselin

Prenez donc exemple sur la France et certains autres pays d’Europe qui ont choisi de favoriser l’économie locale .Des municipalités , des propriétaires et des commerçants offrent un petits nombres d’espace souvent sans service pour les camping caristes de passage ........avec des règles bien sûr .Je fais du camping en Europe pendant de longuespériodes et je n’aurais pas les moyens f8nanciers de faire la même chose au Québec ..........35 à 50 $ par nuit pour quelques heures de repos , .....si on peut dire , les camp8ngs ici neson5 pas des aires de repos

2 juin 2020

Claude Lavoie

Allez à Cap-Chat à la place, eux vont être heureux de vous servir...

2 juin 2020

Gilles Beauvilliers

Vraiment désolant, je suis membre de plusieurs groupes de voyageurs qui préfèrent faire des arrêts dodo dans les haltes routières ou autres endroit propice a ce genre d'arret. La vous vous coupez l'herbe sous le pieds et dire qu'il y a des villages relais qui se fendent en deux pour nous offrir service et hospitalité. Mais je vous fais une suggestion, pourquoi ne pas aider la fabrique de l'eglise en demandant un don (15 20$) par nuit pour y faire dodo, de cette facon les voyageurs que nous sommes aideront a garder notre patrimoine architectural, le Cap de la Madeleine a la basilique le fait ainsi que la halte du Zoo a Quebec. Comme plusieurs l'ont dit avant moi, les camping ne sont pas adapté pour nous, ils sont souvent plein, il demande 3 jours minimum et charge un prix pour leurs piscine, jeux etc... ce que nous n'utilisons pas de toute façon. JE dit donc sur mes forums que nous ne sommes plus les bienvenue chez vous

2 juin 2020

Jean Giguere

Quand nous passerons dans votre village je regarderai par le miroir la pancarte Aurevoir au lieu de Bienvenue !

2 juin 2020

Stephane Gauthier

Ce qu'il faudrait, c'est une carte du Québec dédiée au boondocking avec des points verts pour les endroits «friendly» et des points rouge pour les municipalités à éviter. Les adeptes du boondocking iraient dans les municipalités accueillantes pour leur activité et les endroits qui ne veulent pas de cette clientèle les verraient déguerpir. Comme ça, tout le monde serait content.

2 juin 2020

Marie-Noelle Bourgeais

Nous avons parcouru la Gaspesie 5 fois les 3 premières années avec feeft wheel 35 pieds en camping Avec les enfants parfait!! Une année, tout était complet et un propriétaire de camping nous a dait camper dans son champs sans services ( mais ça ne a pas géné) par exemple le tarif fut le même que le prix de son camping!!! Mais les enfants ne voyageant plus avec nous, nous voyageons avec du 20 pieds incluant notre pick up et roulons au gré du vent. Maintenant, je pense que le vent nous poussera plus loin de votre belle ville, qui a pourtant de bons commerçants comne un excellent chocolatier couleurs chocolat, d excellents restaurants et petites boutiques sympas

2 juin 2020

Sylvie Beauregard

Tellement dommage... vous nous verrez pas dans votre ville, ni vous aider pour votre économie... Oubliez pas aussi que les campings sont souvent plein et que certains n'acceptent pas les chiens...

2 juin 2020

Louise Rizi

Je suis vraiment déçu souvent ont voulais réservé a un camping de votre région et toute était complet. La seule chose que l'ont veux c'est d'avoir une certaine liberté, d'apprécier les beaux paysages et vos bon produits locaux et vous nous coupé l'herbe sous le pied dommage...

2 juin 2020

Michel Simard

Merci, le 50-60.00$ que j'y investie dans les restaurant à chaque année seront dépensé ailleurs. Grand merci

2 juin 2020

isabelle massey

Cette décision découle probablement d'abus par certain propriétaires de gros motorisés ou bien de campeurs sur le party sur la plage (Ste-Anne-des-Monts est courue par les jeunes pour ça, justement). Dommage, car la plupart des gens qui font du boondoking dans la règle de l'art le font avec respect des résidents et du territoire et sur tout, surtout, dépensent dans les environs proches. Et une bonne partie de ces mêmes personnes continueront plutôt leur route plutôt que d'aller dans un camping, même si on leur offrait gratuitement.

2 juin 2020

Nicole F

Les gens de passage ne sont pas les mêmes que ceux qui s'installent dans les campings. Je suis bien d'accord qu'on ne peut s'installer durant une semaine ou deux dans un stationnement public et occuper le terrain comme dans un camping, mais je suis aussi d'accord que les temps ont changé et que les services des campings ne sont pas adaptés pour tous. Les campings sont devenus très dispendieux et offrent une multitudes de belles activités pour les familles qui veulent y passer un certain temps, ce qui n'intéresse pas toujours les visiteurs qui profitent plutôt de ce qu'il y a autour (activités, restaurants, etc.). Si je veux m'installer dans un endroit pour quelques jours avec mon vr, j'irai dans un camping. Si je veux passer seulement une nuit ou deux, je veux bien payer un certain montant, moindre, pour pouvoir profiter d'un espace qui serait autrement vide. Je vais de toute façon dépenser dans la municipalité. En Europe, il y a tout un réseau d'endroits sans services, adaptés pour les motorisés. Il en coûte entre 5 et 10 euros la nuit. C'est parfait quand on veut visiter. Bien sûr il faut respecter certaines règles, comme de ne laisser aucune trace et être respectueux du site. S'il n'y a pas d'abus, un système comme celui-là peut très bien fonctionner ici. De plus, particulièrement en cet été spécial où plusieurs vont découvrir le camping pour une première fois, et le feront en tente pour la majorité, aménager des espaces vr dans les municipalités et laisser les campings aux gens en tentes serait une belle initiative permettant à tous de visiter notre beau pays en plus d'attirer davantage de visiteurs dans les régions.

2 juin 2020

Jean-Pierre Baril

Lorsque je reste 2 jours au même endroit, j'ai tjrs loué mais il faudra un jour que les propriétaires développent des tarifs pour les voyageurs d'un soir qui sont entièrement autonome et donc n'utilisent qu'un espace de stationnement. C'est sur qu'il y aura des pertes pour les village qui s'enligne d'appliquer cette facon de faire. Malheureux pour les commerces locaux.

2 juin 2020

isabelle massey

petite note aux responsables municipaux de Ste-Anne; allez faire un tour à Rimouski. Ils ont aménagé un grand espace de stationnement pour les motorisés et gardent par le fait-même tout les argents dépensé par ses routards. intelligents!

2 juin 2020

Claude Pigeon

On va passer tout droit et notre argent sera apprécié ailleurs! Et en plus, moi, ma famille et mes amis, avons une grande mémoire et on s'en souviendra même quand ca ira mieux !!!

2 juin 2020

Stéphanie T

Wow ! Les touristes c'est eux qui font virer la machine en Gaspésie.Là je ressens l'état d'âme des Gaspésiens qui ne veulent pas voir les gens de la ville au risque de se faire contaminer.Ceci en empêchant le camping du genre va assurément faire perdre de la clientèle.Mais bon quand on est sauvage on reste sauvage.Alors oui je boycotte la GASPÉSIE ENTIÈRE comme plusieurs autrez et après venez pas pleurer et supplier les gens dr la ville pour faire remonter votre économie.Frustrant votre mentalité.

2 juin 2020

Michel Piché

je vais faire une croix sur cette place cette ete pendant mon voyage

2 juin 2020

claudette laliberté

C'est un endroit de toute beauté, j'y fais du camping régulièrement... Il manque de campings... Qui veut en ouvrir pour accueillir la visite??? Ce serait dommage de boycotter cette ville, vous vous punissez vous-mêmes.....

2 juin 2020

Caroline Lajoie

Nous avons un VR pour la liberté qu'il nous procure, nous sommes des voyageurs, pas des campeurs. Le choix d'avoir un VR, c'est le choix de ne pas partir ailleurs en voyage... Le camping? Nous n'aimons pas le camping. Nous sommes attristés devant cette décision de la ville de Sainte-Anne-des-Monts d'interdire aux VR d’y passer la nuit et devant le manque de volonté d'offrir une solution autre que de visiter un camping. Ste-Anne-des-Monts, où nous étions tolérés et acceptés, était un des arrêts importants que nous faisions en Gaspésie. Combien de fois sommes-nous arrêtés à la poissonnerie pour faire le plein de pattes de crabes, de pizzas aux fruits de mer et de morue? Combien de fois avons-nous mangé au Malbord ou chez Bass ? Combien de fois y avons-nous fait notre épicerie? Combien de fois y avons-nous fait notre réserve de vin? Pour être honnêtes, à chacun de nos voyages en Gaspésie, et ce, parce que nous y étions les bienvenus... Alors, nous n'irons plus dépenser des centaines de dollars à Sainte-Anne-des-Monts lors de nos séjours en Gaspésie.

2 juin 2020

Pierre Paquet

Nous ont faits le tour de la Gaspésie cette été pour la dixième fois et j’ai toujours arrêté à St Anne des Monts pour faire des achats et visiter la ville et c’est attraction donc de peur d’avoir un ticket qui à pas rapport ont va passer tout droit et aller dépenser notre argent ailleurs...,,,,

2 juin 2020

Michel Barrière

Dommage. Vous devriez prendre exemple sur les villes accueillantes de Gatineau et de Ste-Croix de lotbiniere, où dans le premier cas, on vous offre le stationnement gratuit pendant deux jours si vous venez de l’extérieur. Pour Ste Croix, la halte routière permet un stationnement de 24 hres sur un magnifique site. Sans compter les espaces de stationnements mis à la disposition dans tous les magnifiques Villages Relais. Vous manquez le bateau en privant vos commerces de proximité (boutiques, restaurants,...) du dollar touristique car les VR de passage les fréquente beaucoup plus que les campeurs de longue durée qui arrivent souvent le frigo déjà rempli. Ce sont deux clientèles complètement différentes. Il ne suffirait que de désigner des endroits précis pour se stationner, avec une durée maximum de 24 hres, vous auriez alors fait un grand pas dans la bonne direction...sans nuire aux propriétaires de campings. Je passerai mon tour moi aussi malheureusement.

2 juin 2020

Harold Dallaire

Une ville qui n'a rien compris au nouveau phénomène du campeur vagabon (Boondocking). Ce ne sont pas les campeurs traditionnels qui ont changé de façon de voyager mais plutôt de nouveaux voyageurs qui n'adèrent pas à ce mode de camping. Ils sont en explosion présentement et ils dépencent beaucoup d'argents. Les 45$ qu'ils ne dépensent pas aux camping, ils le dépencent dans les restaurants, les boutiques de souvenir, les attractions de toutes sortent et ils s'arrêtent dans beaucoup d'endroits au lieu de se rendre directement à la destination finale. Ils sont en recherche d'avantures, de paysages et de découverte. Le campeur traditionnel existe toujours, il se comporte toujours de la même façon, il se rend dans son camping préféré année après année et une fois qu'il à fait le tour de ce qui l'intéressait comme activité, il ne dépense qu'à l'épicerie.

2 juin 2020

Jean pedneault

Une autre place à boycotter

2 juin 2020

Hervé Pelletier

Désolé pour les gens insatisfait, mais il y a plein de camping dans le secteur de Ste-Anne-des-Monts, et je peux vous confirmer que jamais nous avons manqué de place pour accueillir nos visiteurs. Il y a toujours de la place sur un site aux alentours. C'est vrai que beaucoup de visiteur en profitaient de plus en plus pour éviter nos campings par ce camping sauvage non sanctionné. Nous avons de très beau camping et à prix très compétitif. Donc avant de vouloir boycotter la région, parce qu'on veux vivre, tout simplement, Informez-vous, Car la Gaspésie demeure l'endroit ou vous serai sans aucun doute le mieux accueillit.

2 juin 2020

Serge R.

Toute une vision que vous avez la! En ce temps de Covid-19 ou les frontières sont fermé et que le PM invite les québécois a voyager dans notre beau Quebec vous de votre coté voulez passer une loi pour permettre a la SQ de donner des contraventions au personne qui dorme en dehors des campings! Grand bien vous fasse. nous et nos sous irons dépenser ailleurs!

2 juin 2020

Mario Lacerte

A qui de droit Très désolant de vous lire Mde la greffier. Sachant que les gens de votre région aime le plein air et que c’ Est même gens empêcheraient d’autre de le vivre !!! Comme on voit souvent, un petit clan dans la ville. Afficher le correctement a chaque entrée de votre ville et on essayera de pas vous déranger

2 juin 2020

Daniel Mongrain

Vos propriétaires de camping ne savent pas comment faire de l’argent. Tous les campings ont des stationnements ça nous ferait plaisir de donner 10 où 15$ pour passer la nuit sans service car nous sommes autonome mais vous êtes trop gourmand vous voulez 50 où 60$ pour une nuit, alors continuer a perde de l’argent et en faire perdre à tous les commerces de votre communauté!

2 juin 2020

Yves L'Heureux

Je vais passer mon tour pour cette année, vous savez vous n'êtes pas obligé de copier les idéees de Montréal. Ce que j'entends par ce commentaire c'est que les arrondissements de Montréal ont fait tellement de règlements, de sens unique etc.. que nous avons désertés la ville ce qui a eu comme impacte la fermeture de petit commerce. C'est un pensez y bien , il est certain qu'à court terme, il y aura peut d'impacte mais par la suite qui sait....

2 juin 2020

Gilles Demeules

Dommage j ai fait le tour de la Gaspésie en 1967 voyage de noce je m arrête pour relaxer 2 jours ou trois jours je connais bien ce village alors je passerai tout droit ajuster vos normes

2 juin 2020

Line Bellavance

Mais que ce passe-t-il au Québec? Les municipalités pleurent leur tourisme. Mais il semble qu’il n’y ait qu’un type de tourisme. Le campeur campé dans un camping... C’est si triste, généralement les dommages sont faits par les délinquants de la place même, pas par les gens de passage. Triste, très triste la façon de penser de certaines municipalités au Québec. Alors il reste des endroits qui nous accueilleront et où on dépensera notre argent! Et il semble que ce ne sera pas dans l’Est du Québec.

2 juin 2020

Manon Truchon

Bien décevant, sachez que quand on passe une nuit en VR , on se fait un honneur de dépenser dans la ville qui nous accueille: restaurant, boutique, épicerie, essence, musée, etc. On fait aussi un don à l'église, ce fut d'ailleurs le cas à Ste Anne des monts. Nous pratiquons également la collecte des déchets, On laisse l'endroit plus propre qu'à notre arrivée. Nous n'aimons pas être en camping, nous préférons nous sentir libres, pas coincés dans des horaires de camping, des réservations, etc. Par contre, nous respecterons vos lois municipales . Il faut penser qu'il y a énormément de gens qui voyagent ainsi et que ceux-ci passeront leur chemin. Car oui, on se parle entre nous, plusieurs communautés existent sur le net.

2 juin 2020

Stephane gauthier

Moi je ne vais plus arrêté à Sainte-Anne-des-Monts pour dépensé de l'argent. Il y a d'autre endroit pour cela.

2 juin 2020

Dénis Tremblay

Beaucoup de pleurnicharge ici, les gens campent dans la rue, c'est pas une place pour dormir. Avez les moyen de payer un véhicule mais voulez rien payer pour coucher décemment ......le résultat est là

2 juin 2020

Eric Ménard

De toute évidence, il a 2 sortes de municipalités: 1. Celles qui souhaitent nous voir arriver pour laisser plein de dollars derrière nous. Accueillant, infrastructure, services etc. 2. Ceux qui nous fustigent. Pas compliqué: je vais encouragé avec grand plaisir les premiers, aller dans leur épicerie et leur poste d'essence et y retourner année après année. Tant pis pour les 2iemes.

2 juin 2020

Line Martin

Dommage, je pensais passer par là cet été. Un changement de programme s’impose....

2 juin 2020

Stéphane noel

un autre place à passer by même pas pour l essence ,belle mentalité de gérer la masse au lieux des individus fautifs ,bonne chance pour vos commerce

2 juin 2020

Josée Côté

Plutôt que de donner des tickets de 100$ à ce qu’ils considèrent comme illégal, ils devraient faire en sorte d’offrir des endroits précis avec une cotisation minimum pour accommoder les voyageurs de passage qui se feront un plaisir de dépenser dans leur région et village. On appel ça être créatif et accueillant. Bonne reflexion. N’oubliez pas que les touristes ne font pas que passer. Quand ils aimes une région ils y reviennent pour plus longtemps des fois.

2 juin 2020

Jacques Saint-Arnaud

Je lance un avis à tous ceux qui sont intéressés, nous allons partir un mouvement qui boycottera les terrains de camping et les commerces de Sainte-Anne des monts, il y a tellement d’autres place magnifique dans la péninsule gaspésienne où les gens se font un plaisir de nous recevoir, nous prônerons donc l’achat dans leur commerce plutôt que dans ceux de Sainte-Anne des monts, ramenons ces arrogants sur terre.

2 juin 2020

Christian Boucharf

C'est bizare, je fais beaucoup de route comme une multitude de touristes avec mon véhicule. J'arrête une nuit rarement deux au même endroit et je paie 75$, 100$ par nuit dans des motels et hotels partout au Québec. Parce que j'aurais un VR ça doit me permettre de profité de gratuité partout où je vais. Drôle de mentalité... C'est la majorité des propriétaires qui pensent comme vous ? j'espère que non.

2 juin 2020

Rejean'appleby

Le temps du VR est terminé pour moi , mais j'en ai pratiqués plusieur année et un des plaisir dw pratiqués cette façon de visiter nos beau et immence pays est notre autonomie et notre independence . La nomal des choses eat que tu offre un service quand il y â une demande et si la demande change tu ajuste ton offre . Certain proprietaire de camping voudrais imposé leur offe au demandeur , mais vous faite fausse route , et il y â des ville et des propriétaires de camping et de lieu public qui l'on compris et je vous donnent deux exemples: A pabo (si ma memoire est juste) il y a un camping qui possede un espace pour VR avec station de dompage pour seulement $10. La nuitée ( à l'epoque) . Matane le centre d'achat qui est située sur le bord de l'eau avait interdit les VR et est revenu sur ça décision après s'avoir appercu de leur erreurs car les VR allais stationné chez Wal-Mart et achetait chez Wal-Mart. Noublier pas que contrairement à la croyance populaire un proprio de VR dépense plus que proprio de roulotte , il depense bdaucoup plus d'essence ,de resto , de vin , etc . Avant de passer un règlement qui vas faire fuir cette genereuse clientelle pensé y deux fois .

2 juin 2020

Clément Roseberry

Dommage, j'aimais bien arrêter sur le quai pour pêcher une journée ou attendre la marée. Le lobbying des petits camping a gagné mais pas les commerçants de la ville. Je vais tout faire pour rien acheter dans cette ville s'ils ne veulent pas nous voir. Essence, restaurant épicerie vendeurs de leurres etc. Je le dirai à 4-5 copains qui venaient avec moi tous les ans. Eux aussi le diront à leurs copains. À la place arrangez-vous avec les chinois qui viennent encombrer votre quai pour faire presque de la pêche commerciale de maquereaux. Pis après ça se plaint que leur centre de la mer ne reçoit pas assez de visiteurs. Les propriètaires de camping vous allez faire des sous cet été probablement car pour les Québécois nous n'avons pas grand choix de voyage mais vous verrez l'autre année quand deux ou trois motorisés auront pogné un "ticket" à 100.$ On va se passer le mot. Qu'attendez-vous pour avoir une section sans services sur vos terrains au lieu d'essayer de nous rentrer dans la gorge le prix d' un terrain où nous n'utilisons pas vos services.

2 juin 2020

claude munger

bravo! vous venez de créér un mouvement de boycottage auquel j'adhère moi aussi. Votre ville ne mérite plus notre attention et les terraisn de campings sont des endroits à éviter, trop de colons soul ou de bébé qui pleure à 3h du matin, le bois pour le feu humide à l'os et de ce fait TRÈS POLLUANTS, les terrains trop proches et pas d'arbres, et vous me dites que ça vaut 35$? BOYCOTTONS VOTRE VILLE. EN PASSANT, IL N,YA JAMAIS PLUS DE 2 OU 3 VR DANS UN MÊME ENDROIT et je pense pas qu'on fassent le party. si on arrête chez vous, c'est pas pour vous voir c'est pour voir le fleuve et avoir la crss de paix du monde. vous croyez vraiment que parce que des vieux chiâleux de votre ville se sont plaint que nous, ont va aller chez vous? sérieux?

2 juin 2020

guy brisebois

il faut dire que nous l'avons cherché un peu ce règlement avec des gens sur le quai ou un peu partout sur la rive en laissant les déchets et même parfois un peu plus (black et gray ) cela fait plus de 10 ans que je préconise la politesse on avait même déja préparer des cartes avec les infos de base mais on était rabrouer par plusieurs forums ( je me suis même déjà fait expulser pour avoir oser demander de laisser les endroits propre ) alors maintenant on récolte ce que l'on s'aime malheureusement ca sera a nous de changer nos habitudes et non de demander aux villes de le faire .. oui les campings font du chialage pour avoir des clients et oui les villes sont tannés de ramasser les pots cassés crées par quelques uns parmi nous on se doit de bouger et de changer notre mentalité .. comme peut-être juste offrir un 10$ OU un 20$ a la ville qui nous recoit comme dédommagement et pour payer l'entretien du site ou on dort mais je sais que je vais me fais garocher des roches car j'ai osé parler de donner de l'argent .. désolé si ma réponse déplait mais il faut aussi comprendre l'autre partie ps. je ne suis pas un proprio de camping je vis depuis plus de 10 ans dans mon motorisé et je voyage pendant l'hiver alors cette situation est aussi fréquente aux states ou au mexique pour les même raisons

2 juin 2020

Serge Ouellet

Quand tu as le moyen d’avoir un VR tu devrais être capable de prendre un camping, j’ai lu tous les commentaires et pour la plupart ce sont des gens qui sont curieux de voir un peu partout et ils disent qu’ils vont dans vos restaurant et c’est faux ce sont les plus séraphin et une rue résidentielle n’est pas un stationnement pour motorisé. Je possède un VR et le seul tant que je fais du booun d.......... c’est quand je descends en Floride en novembre sinon il faut que tout les campings soit complet et alors je m’informe à la municipalité en question. Le point que je partage avec tous c’est que les campings devraient avoir une section pour les passants et à un prix raisonnable soit $20,00 la nuit. Mais il y a des groupes qui prône le camping à coût 0$ Et tout ceux qui disent ont va ailleurs ce sont des excuses!!!!!

2 juin 2020

Maryse paquet

Bonjour ma mère, est native de votre belle ville j'y aie passé une partie de mon enfance et jy retourne souvent visiter ma famille. Les gens sont chaleureux et acceullant. Ils ont droit d'avoir la tranquillité je comprends. Jaimerais cependant attirer votre attention sur le fait quil y a deux genre de campeur: ceux qui louent un camping et profitent des installations et passent les vacances au meme camping, souvent des familles avec des enfants. Et il y a nous un couple respectueux, sans enfants avec vr autonome à la découverte des beaux endroits des bons restaurants des petites boutiques d'artisanat, souvenir et qui aiment profiter des activités du coin. Alors nous aimons dépenser et dormir à des endroits différents. Comme nous sommes autonomes nous n'avons pas besoin de 3 services et d'etre obliger de prendre 2 à 3 nuits au même camping. On préfère se promener et découvrir de nouveaux endroits. Aussi dans les vacances les campings sont souvent pleins c'est un autre défi. Jaimerais vous suggérer d'aménager des secteurs ou les vr pourraient dormir quitte à charger 15$ 20$ par nuit et ce sans service. De cette façon les gens comme nous pourraient continuer de dépenser dans votre belle ville. Essence restaurant, cadeau, souvenir vetements, articles necessaires a notre mode de vie. Vous seriez gagnant car notre classe de gens dépense beaucoup et se serait bon pour votre économie touristique. Il y a deja des villes qui le font, un coin aménagé ne demande pas vraiment un grand investissement mais fait rapporter beaucoup.Autrement, jaime mieux vous dire que tous irons ailleurs, je trouve ça dommage car j'ai beaucoup de famille dans votre ville et je sais très bien qu'il ni a pas beaucoup d'emploie parce que plusieurs de mes cousins cousines ont déménagé faute de travail. Il y a plusieurs regroupements de vr et même que nous avons déjà fait des rassemblement de 250 motorisés et dépensé des milliers de dollars dans une ville. Imaginez vous qu'on s'est fait complimenter comme quoi il ont trouvé que nous étions hyper respectueux et tranquille. Jai bien ecris 250 motorises dans la meme ville. Nous avons des valeurs et nous les transmettons à beaucoup de gens pour ne siter qu'un exemple si nous arrivons à un endroit et que des gens moins respectueux on laissé des déchets bien nous les ramassons et on laisse l'endroit plus propre qu'a notre arrivé. Pourquoi parce que nous aimons notre mode de vie et nous voulons conserver le privilège que les villes nous accordent. Alors si jamais vous avez une certaine ouverture à créer des espaces pour nos besoins, il nous fera plaisir de partager la nouvelle et de vous référer de bons touristes et de vous visiter. Merci

2 juin 2020

Matlyne Lessard

Dommage votre région va perdre de beaux dollars qu’on ira dépenser ailleurs. Je ne prends pas de camping mais je mets de l’essence, j’achète de l’épicerie, je fais des activités, j’achète des souvenirs.... Les campings sont toujours pleins anyway je ne comprends pas. On b’ira pas chez vous cet été alors....

2 juin 2020

Jean Paris

Un autre foutu village....que je vais que passer !!!!!!!!

2 juin 2020

Clément Roseberry

Au Cap de la Madeleine, la Cathédrale permet le camping sur son terrain privé et l'on donne pratiquement ce que l'on veut pour y passer une nuit. À Ste Anne des Monts, ils ont une immense église et cherchent à faire des campagne de financement pour pouvoir la tenir debout. Hé M. le Curé, réveilléz-vous et acceptez-donc les campeurs de passage pour une nuit ou deux au lieu de les chasser comme de vulgaires hérétiques. Demandez un petit dix par nuit et les gens vont être heureux de le donner. Vous pourriez même mettre ça volontaire et la plupart des gens paierait sans que vous ayiez à mettre un surveillant. Pour le moment, vous avez besoin de quelqu'un pour nous empêcher d'y rester, essayez donc pour voir après tout, ce terrain ne fais rien la nuit.

2 juin 2020

Sylvie Desjardins

Dommage. Quand nous sommes passés à Ste-Anne-des-Monts il y a deux ans, nous en avons pourtant profité pour prendre un verre sur une terrasse, souper au resto et ensuite aller manger une crème glacée. Si nous avions dormi au camping, il est certain que nous n'aurions pas profiter de ce que cette ville a à offrir.

2 juin 2020

jacques forget

cest malheureux je voulait faire le tour de la gaspesie je suis retraiter je voit quon nest pas bienvenue dans votre ville a ce que je sache on est tous quebecois vous devrier respecter ca alord on va aller ailleur

2 juin 2020

Annik D

Il est temps que les villages s’adaptent à une nouvelle forme de tourisme. Oui à l’encadrement car les VR sont de plus en plus nombreux, mais en créant des endroits d’arrêt dodo sans bling bling des campings privés et à coût modique. Très dommage de la part de Ste Anne des Monts, un endroit si agréable et sympathique. L’économie ne semble pas si bien aller cette année pour vous permettre de vous mettre de tourner le dos à ces voyageurs de passage qui auraient dépensé quand même des centaines de dollars chez vous...

2 juin 2020

Mylène Auclair Tourigny

Vraiment dommage... encore un pas de plus vers la perte de liberté et d'accessibilité du territoire, au profit de l'économie. Je ne suis pas inquiète pour les campings cet été, c'est probablement une des industries qui risquent de plutôt bien s'en tirer. Malheureusement, je viens d'acheter un campervan et cette nouvelle me fera aussi dévier ma trajectoire de vacances...

2 juin 2020

M Bergeron

Nous allons en Gaspésie voir la famille à tous les ans. Nous faisons systématiquement le plein a Ste Anne des Monts d’habitude en plus de l’épicerie...minimum 500$ par annee. Hey bien, cette annee, je n’y laisserai pas un sous! D’autres municipalités profiteront de ces depenses! Nous avons un Vr pour l’autonomie que cela procure et preferons la tranquilité au tapage des campings avec ses feux qui boucanent et ses gratteux de guitare!

2 juin 2020

Yannick dubois

Bon à savoir ! Je vais faire l’épicerie et les boutiques là ou me demanderas pas 20-40$ pour y passer la nuit ...

2 juin 2020

Daniel Beaudoin

Mon VR me coute plus de $800 a immatriculer , pourquoi est ce que je paie ce i, je suis autonome , et l'étant, je n'ai pas a me connecter sur des services offerts ds des campings, je préfère de loin encourager les commerces locaux tel les restos, boulangerie, terrasses etc....en lisant votre façon de favoriser que les campings , j'irai dépenser ailleur, mon choix en tant que citoyen et je l'assume , Daniel Beaudoin, St-Jean Baptiste

2 juin 2020

Raymond Labelle

J’ai passé 5 mois aux EU l’hiver dernier. J’ai pris environs 15-16 nuits en camping pour le lavage de linges , wifi et air climatisé et vidanger. En Arizona, Nevada ,Californie et Texas il y a des BLM ( grands terrains où nous pouvons nous installer gratuitement pour le nombre de jours qu’on veut ) il y a des stations de vidanges dans les truck stop et certaines haltes routières. Au Qc nous ne sommes pas rendus là. Avons acheté une caravane portée pour nous promener et visiter, pas pour nous installer dans les campIngs. L’été dernier nous avons été à Terre Neuve, partis 6 semaines pour environ 10 nuits en camping. Il y a deux ans , le tour de la Gaspésie en trois semaines pour deux nuits à Mont Louis, deux nuits à Percé . A certains endroits des campings tout croche, blocs sanitaires datant des années 50-60 non rénovés pour 50$ la nuit. Il y a plein d’endroits où on peut s’installer pour la nuit, il suffit d’ouvrir l’œil et avoir de l’imagination. Pour ceux qui ne connaissent pas Terego allez voir leur site internet. Vous couchez gratuitement chez des producteurs, cultivateurs, éleveurs. Vous achetez leurs produits et ça vous évite d’aller à l’épicerie. Bonne route les nomades

2 juin 2020

Raymond Carles

Dommage pour vous, citoyens de Sainte-Anne-Des-Monts! Je sais que cette décisions ne reflète pas la façon de penser de la majorité d'entre vous, mais, comme dans beaucoup d'autres endroits, vous laissez les commerçants gouverner votre ville et vous devrez vivre avec les conséquences.

2 juin 2020

Michel Montpetit

La Gaspésie a plein de terre public, pourquoi ne pourrion nous pas avoir un endroit pour stationner notre Vr pour une nuit. Il y a beaucoup de tolérances pour les chasseurs qui s installent pour plusieurs jours sur les terres publics, pourquoi pas les VR. Quand les terrains de camping comprendront ils qu il y a des voyageurs qui sont complètement autonome et ne veulent pas pa Yen pour les services d un camping, ils en ont pas besoin. Développez une zone pour stationner une nuit sans service et chargez un prix raisonnable

2 juin 2020

Mario Morin

Je suis désolé d'apprendre que la ville impose un tel règlement. Il y a peut être des exceptions, mais les voyageurs que j'ai rencontrés au cours des années utilisant pour la plupart un petits VR classe B, sont très discrets, respectueux des endroits qu'ils visitent et sont uniquement intéressés à connaître un nouveau coin de pays et les gens qui y habitent. J'ai l'impression que la ville a mis en place une règle contre les exceptions. Du fait même elle se privera de touristes intéressants, intéressés et payants. Dommage. J'espère qu'elle révisera l'application d'un tel règlement.

3 juin 2020

Jacques Laroche

Maudit lobbying des campanies de camping serieux! Ceux qui dise bravo belle initiative c'est du monde en maudit gros RV pi qui aime sa aller scoller sul monde SES PAS SA DU CAMPING ses gratos pi tes tout seul dans lbois. Sortez un peu de votre quebec pi vous verrez ses comment ailleur. C'est idiot et vous allez perdre tellement de touriste a cause de votre reglement de marde

3 juin 2020

Dave

Désolé.........il y a d autre place qui aime les touristes ...!!

3 juin 2020

Frank Landry

C'est pas vrai que les "véristes" (quel mot atroce) dépensent tant que ça. Ils font le plein avant de partir et ce qu'ils se procurent, un pain, lait... ne représente pas une si grande manne que ça. En fait, ils laissent beaucoup moins d'argent qu'un touriste qui dort à l'hôtel et qui ne se baffre pas dans son véhicule. Ce concept égoïste de voyager en autobus privé avec madame qui tient Choupette la chienne sur les genoux est de loin le plus polluant moyen de faire son frais. Pas grave s'ils vont moins en Gaspésie, ceux qui iront ne videront pas les eaux usées ni leurs poubelles à gauche et à droite, un gros gros plus, les gens de Matane savent de quoi je parle. Et franchement, crier au racisme et autres débordements de langage pour qualifier une volonté légitime de légiférer sur le stationnement des véhicules moteur sur son propre territoire... que fait Montréal, Québec et les autres ? Pourquoi tout d'un coup les gaspésiens devraient-ils baisser la tête devant ces citadins si bien véhiculés ? Pourquoi les habitants de Ste-Anne devraient-ils être reconnaissants de recevoir les vidanges des ces habitants de la route ? Enfin, pour qui se prennent ces parvenus roulants pour qui la moindre augmentation du prix de l'essence est une catastrophe et une occasion de pourfendre cette société de profits qui les empêchent de bien polluer, de bien détériorer les routes, de bien les encombrer pour finir dans une cours de Walmart ? Ça veut plus arrêter ? Tant mieux, ça débarrassera plus vite, pour ce que ça rapporte...

3 juin 2020

Sylvain

Moi je dépense mon argent là où je peux dormir,, les campings sont toujours plein, donc je ne oeux pas my arrêter, donc vous ne protéger personne, vous empêcher juste vos commerces de recevoir mon argent, y a des régions contente de nous accueilir, on ira dépenser notre argent là-bas, fuck la gaspesie....

3 juin 2020

Marie-josee goyette

Je n'aime pas les camping J'ai aller dans les boutiques d'artisans et resto locaux. J'irai dépenser mes $ où j'y serai mieux accueuilli.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média