Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Covid-19

Retour

04 mai 2020

Jean-Philippe Thibault - jpthibault@lexismedia.ca

La Commission scolaire s’attend à accueillir 50% de ses élèves

COVID-19

CSCC

©Jean-Philippe Thibault - L'Avantage Gaspésien

La CSCC compte 1 300 élèves au primaire et au préscolaire, répartis dans 13 établissements primaires et 4 autres qui regroupent des classes primaires et secondaires.

C’est lundi prochain que les élèves du primaire et du préscolaire pourront reprendre la route des classes.

Le choix étant laissé à la discrétion des parents, la Commission scolaire des Chic-Chocs (CSCC) a sondé le pouls de chacune de ses écoles pour se mettre au diapason et préparer la logistique entourant ce retour. « Jusqu’à maintenant, c’est environ la moitié de la clientèle du niveau primaire et préscolaire qui va revenir dans les établissements à partir du 11 mai », résume la directrice générale Deslilas Fournier.

La CSCC compte 1 709 élèves au primaire et au préscolaire, répartis dans 13 établissements primaires et 4 autres qui regroupent des classes primaires et secondaires, comme à Murdochville et Sainte-Anne-des-Monts par exemple. Avec le maximum annoncé de 15 élèves par classe, il est d’ailleurs fort probable que l’école secondaire C.-E.-Pouliot soit mise à contribution pour accueillir certains groupes si le nombre de classes n'est pas suffisant pour respecter la distanciation physique. « Il faut penser aux mètres carrés de nos classes parce qu’avec la grandeur des nôtres, on n’est pas capable de respecter ce nombre de 15 élèves. On doit être à moins d’élèves que ça et on parle davantage d’une douzaine. Mais on peut vous assurer qu’on va respecter la distanciation », ajoute la directrice générale. En date du 5 mai, c'était très exactement 926 (54%) des élèves de niveau primaire et préscolaire qui devaient retourner en classe.

Quant au transport scolaire, les parents sont invités à eux-mêmes aller porter et ramener leurs enfants dans la mesure du possible puisque que 75% des places seront amputées dans les autobus. Un seul élève sera autorisé par rangée. Un autobus de 48 places ne pourra ainsi que transporter 12 personnes. En classe, on assure que tout le matériel de désinfection sera sur place à la reprise des activités. Des masques seront aussi disponibles pour ceux qui le désirent. Sur le terrain, lorsque des classes devront être scindées, on laissera au soin de chaque établissement la prérogative de former les nouveaux groupes et quels élèves auront droit à un nouvel enseignant pour les 6 semaines restantes au calendrier scolaire.

« Il est fort possible que les élèves ne soient pas avec l’enseignante ou l’enseignant qu’ils avaient au début de l’année, explique Deslilas Fournier. Tout ça va devoir s’organiser à l’interne afin de mettre en pratique ce qui va faire le plus de sens pour déranger le moins possible nos élèves [...] Il ne faut pas se faire de cachettes, la priorité pour les premières semaines ça va être d’apprendre à nos élèves à vivre dans la pandémie. Ça fait partie de l’éducation qu’on doit leur donner. Le vivre dans une maison avec la famille c’est une chose; vivre la pandémie en société c’en est une autre et c’est à ça qu’on va s’attarder au départ parce que c’est instinctif pour des enfants de se tenir par la main, de jouer, d’avoir des contacts, de faire une colle à son enseignante. Il va y avoir beaucoup de temps utilisé pour montrer comment se protéger et vivre en pandémie et personne ne sera lésé dans les apprentissages. La première considération reste le bien-être des élèves. »

La directrice générale profite d’ailleurs de l’occasion pour remercier tout son personnel en cette situation particulière. « Je salue et remercie les enseignants qui sont volontaires, positifs – inquiets certainement – mais qui font des pieds et des mains pour que leurs élèves soient le mieux possible. Ce qui m’impressionne vraiment dans la gestion de tout ça jusqu’à maintenant, c’est le professionnalisme et le volontariat de tous et je remercie sincèrement tout le monde. »

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média