Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

11 avril 2020

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Cap-Chat salue l'acquisition d'Orbite par AEM Canada

ÉCONOMIE

Orbite

©Photo Dominique Fortier - L'Avantage Gaspésien

Orbite pourrait reprendre du service à temps plein dès la fin de la pandémie.

La transaction pressentie en décembre 2019 s'est maintenant concrétisée. Ce sont maintenant des intérêts australiens qui sont propriétaires de l'usine Orbite, une nouvelle applaudie par la municipalité de Cap-Chat.

Trois ans après s'être mis sous la Loi sur les arrangements avec les créanciers, Orbite renaître de ses cendres sous la gouverne d'AEM Canada. L'achat de l'usine de Cap-Chat et des actifs d'Orbite a finalement été conclu. Une entente a d'ailleurs été entérinée en ce sens au cours des derniers jours, après avoir déposé un premier versement de 500 000 $; Le montant total de la transaction demeure toujours confidentiel.

Pour la mairesse de Cap-Chat, Marie Gratton, il s'agit d'une excellente nouvelle pour la municipalité dans un contexte où l'économie a besoin plus que jamais d'être dynamisée. « On nous indique que la reprise des activités aurait déjà été faite mais le processus a été ralenti en raison de la pandémie. Nous avons discuté avec les dirigeants d'AEM Canada qui nous ont dit que l'ensemble des employés avait ou allait être rappelé. »

Puisque l'usine de Cap-Chat possède déjà la majorité des équipements nécessaires pour la transformation, la première étape se fera localement. Éventuellement, l'idée serait de ramener toutes les activités à Cap-Chat. « C'est une nouvelle économique encourageante pour nous. C'Est une nouvelle équipe qui prend l'usine en charge. AEM Canada fait partie d'un groupe international qui réussit très bien dans son domaine. Ils semblent vouloir tisser des partenariats avec nous, alors il y a lieu d'être optimiste », rajoute la mairesse Marie Gratton.

Qui est à la tête d'Orbite?

Créée depuis à peine un mois, l'entreprise AEM Canada appartenant à Julian Ford et John Fletcher qui en sont les deux seuls actionnaires. À ce groupe s'ajoute Tim Fletcher à titre d'administrateur. Le même groupe possède déjà AEM HPA, une entreprise australienne créée en 2018 qui œuvre dans des domaines similaires. Leurs actionnaires ont d'ailleurs de l'expérience dans les secteurs miniers et des ressources naturelles.

AEM Canada a confié le mandat de la direction technique à Charles Taschereau, qui occupait le poste de chef d'exploitation et vice-président de l'entreprise depuis 2016. L'ingénieur de formation a occupé auparavant un poste similaire chez Canada Lithium de 2010 à 2014, une entreprise minière qui oeuvrait à La Corne en Abitibi et qui a éventuellement fait faillite après avoir reçu des millions de dollars de subventions gouvernementales.

Lors de son embauche par Orbite, le président directeur général de l'époque, Glenn Kelly avait affirmé que son dauphin n'était aucunement responsable du fiasco de la mine abitibienne. Après le départ de Taschereau, l'entreprise a poursuivi ses activités, alors contrôlée par des intérêts chinois. En 2019, elle se plaçait sous La loi sur les arrangements avec les créanciers. Sa survie est toujours incertaine à ce jour.

Du côté des petits investisseurs d'Orbite qui ont tout perdu dans le processus, la confiance est mitigée quant à ce nouvel acquéreur. « . Ils veulent la propriété intellectuelle et ne paieront que 500 000 $ pour l'obtenir. Ils ne se soucient pas de l'usine, des emplois et de la survie d'Orbite à long terme. À mon avis, l'usine sera fermée après quelques mois d'exploitation et ils repartent avec la propriété intellectuelle. Ils utilisent l'équipement Orbite pour purifier la matière première et l'envoyer à l'étranger pour la calcination pour obtenir de l'alumine de haute pureté », mentionnait l'un de ces actionnaires, Lorenzo D'Alesio.

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média