Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Covid-19

Retour

25 mars 2020

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Partagence s'attend à une hausse des demandes de dépannage alimentaire

COVID-19

Nourriture

©Photo Dominique Fortier - L'Avantage Gaspésien

Les demandes de dépannage alimentaire sont déjà plus nombreuses.

Alors que les entreprises sont forcées de mettre à pied leurs employés pour une période indéterminée, les personnes en situation de précarité financière auront besoin plus que jamais du soutien d'organismes comme Partagence.

Le nouveau directeur de l'organisme, Frank Chevillard remarque déjà une recrudescence des demandes en qui a trait au dépannage alimentaire. « Pour l'instant, on parle d'environ cinq à dix personnes supplémentaires par jour mais avec les plus récentes mises à pied et le premier du mois qui arrive, je m'attends à en avoir encore plus », affirme-t-il.

Ce service est prioritaire pour l'organisme qui a suspendu momentanément la récupération de meubles et de vêtements. « On met l'emphase sur le dépannage alimentaire. Nous préparons les sacs de denrées et les gens viennent les cueillir. On se déplace aussi au besoin pour ceux qui sont en situation de plus grande vulnérabilité, tout en respectant les normes de sécurité émises par le gouvernement », ajoute Frank Chevillard.

Partagence est donc sur le qui-vive puisque les semaines à venir seront cruciales. « Les premiers chèques d'assurance-emploi ne viendront avant deux semaines et on sait que plusieurs travailleurs sont à faible revenu. Pour l'instant, nous suspendons les entrevues d'admission afin d'aider le plus grand nombre de personnes », précise le directeur de l'organisme.

L'union fait la force

Au cours des prochains jours, les différents organismes communautaires locaux toujours ouverts annonceront des nouvelles mesures pour faciliter l'accès aux services tout en diminuant les déplacements. Plusieurs idées sont déjà sur la table dont l'implantation d'un guichet unique pour centraliser les demandes aux différents organismes. On désire également mettre des boîtes pour les dons de denrées non-périssables dans les épiceries de Sainte-Anne-des-Monts.

Lorsque les mesures seront consolidées, on espère également pouvoir recruter suffisamment de bénévoles pour faire le tri, préparer les sacs de denrées et effectuer la livraison. D'ici là, on peut rejoindre Partagence en appelant au 418 763-2016.

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média