Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Covid-19

Retour

25 mars 2020

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Des écoles et des restaurateurs matanais font preuve de générosité en cette période de crise

COVID-19

Cuisine collective

©Photo Gracieuseté - Cuisine collective de Matane

La cuisine collective de Matane a pu compter sur la générosité de restaurateurs et d'écoles.

Si la crise du coronavirus amène son lot quotidien de nouvelles moroses, elle met aussi en lumière des gestes de solidarité digne de mention.

C'est notamment le cas à Matane où la Cuisine collective a pu bénéficier de la générosité d'écoles et de restaurateurs qui ont remis plusieurs denrées à l'organisme plutôt que de les jeter. C'est notamment le cas des cafeterias du Cégep et de la polyvalente de Matane qui ont contribué à renflouer la banque alimentaire de la Cuisine collective lorsque les écoles ont dû fermer leurs portes. « Devant cesser leurs activités et voulant contrer le gaspillage, nous avons aussi eu des dons de denrées de restaurateurs soit le Pub 21 et le gîte du Mont-Albert », explique la directrice, Hélène Jolicoeur.

Ce geste a été grandement apprécié par l'organisme qui n'a pas manqué de souligner publiquement la générosité de ces derniers. Les denrées sont particulièrement les bienvenues puisqu'on s'attend à ce que la demande de dépannage alimentaire augmente au cours des prochains jours. « On voit déjà une différence cette semaine mais avec les problèmes qu'ont les gens à accéder à l'assurance-emploi, on s'attend à desservir une clientèle que nous n'avons pas habituellement », souligne la directrice.

Hélène Jolicoeur en profite pour faire appel à la solidarité des Matanais. « Les gens doivent faire preuve de générosité entre eux. Si un proche a perdu son emploi et se retrouve dans un état de précarité financière, il faut s'entraider. Nous demeurons disponibles pour aider les gens qui en ont besoin mais on doit rester un soutien de dernier recours si on veut être capable de répondre à la demande », explique-t-elle.

Pendant cette période où des mesures exceptionnelles sont mises en place, la Cuisine collective de la région de Matane a dû elle aussi suspendre certaines activités comme les ateliers de cuisine et les repas communautaires.

Ainsi, les gens qui ont besoin d'un dépannage alimentaire de dernier recours peuvent appeler la Cuisine collective au 418 562-7828 du lundi matin jusqu'au jeudi midi.

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média