Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

21 février 2020

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Une chanson signée par l'annemontoise Mégane Sauvé pour promouvoir le CALACS

CENTRE D'AIDE ET DE LUTTE CONTRE LES AGRESSIONS À CARACTÈRE SEXUEL

Mégane Sauvé

©Photo Dominique Fortier - L'Avantage Gaspésien

Mégane Sauvé a interprété « La blessure » en compagnie de Kaven Haché.

Le Centre d'aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuel (CALACS) s'est associé avec la jeune artiste annemontoise Mégane Sauvé pour promouvoir l'organisme par l'entremise d'une chanson taillée sur mesure.

C'est par un pur hasard que la directrice générale du CALACS La Bôme-Gaspésie, Annick Bouchard-Beaulieu, a découvert la chanson « La blessure » qui n'avait, au départ, aucune prétention de devenir une carte de visite pour l'organisme qui vient en aide aux victimes d'agressions sexuelles. « C'est une jeune victime qui a entendu la chanson lors d'une prestation de Mégane à Secondaire en spectacle. Elle m'a fait entendre la chanson et, dès le lendemain, j'allais rencontrer Mégane pour lui dire à quel point ses mots décrivaient parfaitement le sentiment ressenti par une victime. »

Annick Bouchard-Beaulieu a alors demandé à Mégane si celle-ci acceptait de prêter sa chanson pour faire la promotion du CALACS. Emballée, la jeune artiste accepté immédiatement et l'enregistrement a suivi peu de temps après, supervisé par le talentueux Kaven Haché. « Je ne m'attendais tellement pas à ce que cette chanson aille aussi loin. Je ne remercierai jamais assez le CALACS pour cette chance », a raconté Mégane Sauvé.

Pour ce qui est de l'inspiration de la chanson, la jeune auteure-compositrice-interprète confie qu'elle est née après avoir vu une pièce de théâtre autour du mouvement #MeToo. D'ailleurs, Annick Bouchard-Beaulieu a souligné à quel point le choix des mots était similaire à ce qu'elle entend de la part des victimes dans son bureau. C'est la force du texte qui a été déterminant pour conclure cette collaboration.

Mégane Sauvé

©Photo Dominique Fortier - L'Avantage Gaspésien

Mégane Sauvé et Annick Bouchard-Beaulieu

Mégane Sauvé

©Photo Dominique Fortier - L'Avantage Gaspésien

Mégane Sauvé a expliqué l'origine de l'inspiration de sa chanson « La blessure ».

Kaven Haché abonde dans le même sens. « C'était tellement facile d'enregistrer cette chanson avec Mégane qui est fort talentueuse. Tout ce qu'il y avait à faire était de laisser parler la chanson tout en douceur sur une mélodie qui était déjà agréable à l'oreille. »

La chanson servira d'outil promotionnel pour le CALACS et sera propulsée via les radios et les réseaux sociaux. Elle a été lancée en grande pompe jeudi soir dernier lors d'un 5 à 7 à la microbrasserie Le Malbord. Ce fût également l'occasion pour l'organisme de dévoiler ses nouvelles couleurs mieux adaptées à sa mission qui inclut dorénavant la prise en charge des victimes masculines.

 

Mégane Sauvé - La blessure

Publicité

Défiler pour continuer

Commentaires

26 février 2020

Yolande Trudel

Dommage que nous n’entendions pas les mots pourrait t’on avoir les paroles

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média