Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

16 février 2020

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Des voix s'élèvent contre le déversement de neige souillée dans la Rivière Sainte-Anne

LOI SUR L'ENVIRONNEMENT

Neige Rivière SADM

©Photo Dominique Fortier - L'Avantage Gaspésien

La loi sur l'environnement stipule qu'ill est interdit de déverser la neige souillée ailleurs que dans un lieu autorisé à cet effet.

Plusieurs citoyens annemontois ont contacté le journal L'Avantage gaspésien afin de dénoncer des individus qui éliminent la neige en disposant de celle-ci dans les cours d'eau comme la rivière Sainte-Anne.

Deux cas distincts ont été dénoncés. Dans un premier temps, un résident de la route du Parc à Sainte-Anne-des-Monts déverserait la neige souillée de son terrain directement dans la rivière Sainte-Anne qui se retrouve derrière sa demeure. « C'est une rivière où l'on retrouve de la truite. C'est désolant de voir que des gens éliminent la neige en l'envoyant directement dans l'eau avec tous les détritus qu'elle contient comme du brin de scie ou des résidus de travaux manuels », raconte un citoyen.

Une autre citoyenne affirme pour sa part avoir également aperçu des déneigeurs disposer de la neige dans un cours d'eau. « C'est de la neige contaminée de la route qui est directement déversée dans la rivière. Ça atteint l'écosystème qu'abrite la rivière.  Il s'agit pourtant d'un milieu protégé. »

Questionné à cet effet, le maire Simon Deschênes confirme que la municipalité a l'autorité d'intervenir lorsqu'elle soupçonne un individu d'éliminer de la neige souillée dans un cours d'eau. « Nous prenons toutes les plaintes au sérieux et nous effectuons les vérifications nécessaires. Lorsqu'il y a des preuves suffisantes, nous pouvons intervenir auprès des contrevenants. »

Quant au déneigement municipal, les villes sont également assujetties à une règlementation stricte quant aux lieux prédéterminés pour l'élimination de la neige. Ainsi, un véhicule chargé de neige ne peut pas transporter celle-ci pour en disposer ensuite dans un cours d'eau. Il existe par contre une tolérance pour le soufflage de la neige à des endroits particuliers comme les ponts pendant les bordées importantes. La Ville rappelle toutefois qu'il s'agit de cas rares et isolés et que ses déneigeurs s'efforcent de respecter la règlementation. « Dans le cas contraire, nous prendrons les mesures nécessaires », assure le maire Deschênes.

Au niveau provincial, il existe bel et bien une règlementation sur l'élimination de la neige, autant pour les citoyens que les municipalités. Celle-ci est assujettie à la Loi sur la qualité de l'environnement. Ainsi, le règlement stipule que la neige doit être déposée dans un lieu autorisé par le Ministère. Les contrevenants sont passibles de sanctions administratives pécuniaires et d'amendes pouvant aller de 5 000 à 500 000 $ pour les individus et de 15 000 $ à 3 millions de dollars pour les autres cas.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média