Carrières dans votre région Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com Guide resto

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Hockey

Retour

14 février 2020

Jean-Philippe Thibault - jpthibault@lexismedia.ca

Les Corsaires s’imposent 8-4 à domicile et mènent la série 3-0

LIGUE DE HOCKEY SENIOR DESJARDINS DE LA GASPÉSIE

Corsaires

©Photo Jean-Philippe Thibault

Michael Boulay a marqué 2 buts dans la victoire.

Ce n’est pas parce que c’était la Saint-Valentin que les Corsaires et le Nordet allaient se faire des cadeaux et s’échanger des fleurs. Dans un duel offensif chaudement disputé, l’équipe de Forillon a eu le dernier mot sur sa patinoire et l’a emporté 8-4. Elle mène maintenant la série 3-0 et la Haute-Gaspésie se retrouve au bord du précipice après avoir terminé la saison en tête du classement général.

Le Nordet a pourtant résisté une bonne partie de la rencontre alors que le pointage est longtemps demeuré 4-4, mais l’équipe a semblé à bout de ressources vers la fin de la deuxième période, elle qui n’alignait que 12 joueurs (excluant les gardiens de but) contrairement à 17 chez les Corsaires.

Ce sont d’ailleurs eux qui ont été les premiers à s’inscrire au pointage dès la 3e minute de jeu. Installé à la ligne bleue, Benoît Ste-Croix a profité d’une circulation dense pour diriger une rondelle au filet, rondelle qui s’est frayée un chemin jusque derrière le gardien Pier-Luc Gagné, déviée au passage par Guillaume Molaison qui a été crédité du but.

Le #64 a récidivé trois minutes plus tard alors que Pierre-Luc Pinel, posté dans le bas du cercle de mise-au-jeu, a eu tout le temps du monde pour repérer devant le filet son coéquipier qui a facilement enfilé l’aiguille. La réplique du Nordet est survenue avec 7 minutes à faire à la première période pendant qu’il bénéficiait d’un avantage numérique de deux hommes. La troupe de Guy Anctil ne demandait pas mieux et n’a pas laissé passer une telle chance alors que Jerry Robinson, positionné dans le triangle défensif, a complété un beau tic-tac-toe. Cependant, avec un peu moins de 3 minutes à écouler au cadran, les Corsaires se sont redonné une priorité de deux buts grâce à une savante passe transversale de Jordan Gaul à Olivier Cloutier, qui a profité du déplacement latéral du gardien adverse pour loger la rondelle dans le haut d’une cage pratiquement déserte. Avec seulement 47 secondes de jeu, l’aîné des frères Anctil a toutefois été oublié devant le filet et a profité de l’occasion pour recevoir une passe de Félix Pelletier et aussitôt réduire l’écart à un seul but. 3-2 pour les locaux après 20 minutes.

La pause au vestiaire a tout sauf refroidi les ardeurs du Nordet, qui est sorti en force avec un filet dès la 32e seconde, gracieuseté de Jean-Philip Marin-Vallée. Jordan Fournier s’est toutefois assuré de redonner les devants aux Corsaires quelques minutes plus tard en débordant rapidement à l’aile et décochant un lancer vif et précis qui a effleuré le poteau à la droite du gardien, avant de faire scintiller la lumière rouge. Jerry Robinson a ensuite ramené tout le monde à la case départ avec une belle percée individuelle et son deuxième de la soirée.

Sauf que la troupe de Mathieu Vallée avait encore de l’énergie dans le réservoir pour terminer ce deuxième engagement, contrairement à son adversaire qui semblait moins en jambe à mesure que la rencontre avançait. Forillon a ainsi pu ajouter deux buts rapides en fin de deuxième période. Tout d’abord par l’entremise d’Olivier Paradis avec un peu moins de 3 minutes à faire, lui qui a pris son propre retour de lancer pour redonner l’avance aux siens. Michael Boulay a imité son coéquipier en avantage numérique quelques secondes plus tard pour retraiter au vestiaire fort d’une avance de 6-4 après 40 minutes de jeu.  

Pierre-Luc Pinel a pratiquement mis le match hors de portée avec le 7e but des siens tôt en troisième période. L’entraîneur du Nordet a bien essayé de faire tourner le vent en changeant de gardien de but, mais rien à faire pour les Corsaires qui ont vogué vers une convaincante victoire de 8-4. Michael Boulay a ajouté un but à sa fiche vers le milieu de la période, en déjouant le nouveau gardien entre les jambières lors d’une échappée et enfonçant du même coup le dernier clou du cercueil pour le Nordet.

À noter que ceux qui s’attendaient à voir les esprits s’échauffer suite au dernier match auront été confondus. Plusieurs bons coups d’épaule ont été donnés tout au long de la soirée, mais sans débordement particulier pour une rencontre de série.

Plusieurs joueurs ont aussi profité de l’occasion pour purger leur premier match de suspension suite à la rencontre houleuse de dimanche dernier à Sainte-Anne-des-Monts. Rappelons que chez le Nordet, Jonathan Gauthier (3 matchs), Frédéric Bouchard (2 matchs) et Donavan Lafontaine (1 match) avaient tous écopé, alors que Gabriel Vallée (2 matchs) et Gabriel Dupuis (le reste de la série) ont aussi été réprimandés chez les Corsaires. Ces derniers, qui ont terminé au dernier rang du classement général avec seulement 2 victoires en 14 matchs, sont sur le point de causer la surprise et d’obtenir leur laissez-passer pour la grande finale pour une deuxième année consécutive. Ils auront l’opportunité de terminer le boulot lors de la prochaine rencontre qui se tiendra samedi soir à 20 h, toujours du côté de Rivière-au-Renard.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média