Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

13 février 2020

Stéphane Quintin - squintin@lexismedia.ca

Feu vert pour une 4e garderie au CPE de Matane qui totalisera 278 places

Places subventionnées en garderie

Mathieu Lacombe Pascal Bérubé

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

Le député de Matane-Matapédia a salué une saine collaboration avec le ministre de la Famille Mathieu Lacombe dans le dossier des garderies.

Deux mois à peine après la visite à Matane du ministre de la Famille Mathieu Lacombe, venu annoncer une aide financière de 1 371 635 $ en faveur du CPE de Matane, pour la construction d’une troisième installation, le gouvernement du Québec a annoncé le 13 février l’autorisation d’un 4e centre sur le territoire, comprenant 70 nouvelles places subventionnées dans un service de garde éducatif à l’enfance.  

« Je suis très heureuse pour les parents de la région et d’autant plus surprise que je n’attendais pas une réponse aussi rapidement, la demande ayant été envoyée au printemps dernier », s’est réjouie la directrice du Centre de la petite enfance de Matane (CPE), Brigitte Desrosiers. Rappelons que ce dernier dispose à l’heure actuelle de 60 places à la garderie « La Marmaille » et de 68 places aux « P’tits Loups de mer », sans compter les places possibles en milieu familial, au nombre de 230, selon le site internet de la corporation. Avec les 80 places supplémentaires prévues dans la garderie qui devrait ouvrir ses portes en mai 2021 en face de l’édifice fédéral, un secteur stratégique où se concentrerait, selon Mme Desrosiers, la moitié de la population active de Matane, le CPE disposera ainsi, avec les 70 nouvelles places annoncées pour la 4e installation, d’un total de 278 places.   

« C’est une belle surprise, une annonce excellente pour la région de Matane, à la fois pour les familles et pour l’attractivité locale », a réagi le député de Matane-Matapédia Pascal Bérubé, qui a souligné une « saine collaboration » avec le ministre de la Famille et a félicité l’équipe du CPE de Matane pour son travail. « Il faut rendre à César ce qui revient à César », avait déjà déclaré le ministre Lacombe en décembre en évoquant l’insistance du député dans le dossier des places en garderie. « Comme ministre de la Famille, j’ai pris la décision d’alléger les critères de financement à condition que ces projets voient le jour dans un délai de 24 mois », a déclaré Mathieu Lacombe par voie de communiqué, ce qui devrait permettre aux 70 places nouvellement annoncées de voir le jour plus rapidement.

Un projet pour les parents-étudiants              

Parmi les 2 684 nouvelles places présentées le 13 février par le gouvernement, 50 projets ont été retenus à l’intention des parents-étudiants, dont celui de Matane. Ces projets devront être réalisés dans les deux ans suivant l’envoi de la lettre d’autorisation du ministre, dans le cadre d’un plan d’accélération de l’accessibilité des places en services de garde subventionnés diminuant à 25 % la contribution financière exigée par les CPE dans les programmes de financement des infrastructures, l’abolissant même dans des territoires en déficit de places.

« Ce nouveau projet auquel nous avions postulé vise en premier lieu les parents-étudiants, qui seront priorisés dans l’obtention de places de garderie pour leurs enfants, ainsi que les employés du Cégep. Par la suite, les places restantes seront ouvertes à tous », a précisé la directrice du CPE de Matane, en ajoutant qu’un travail en collaboration avec Groupe Collegia était en cours afin de permettre la formation d’une cohorte en techniques d’éducation à l’enfance de septembre 2020 à septembre 2021, sous la forme d’une AEC (attestation d’études collégiales). Avec une vingtaine d’employés attendus dans les deux prochaines installations du CPE de Matane, le besoin de main-d’œuvre spécialisée ne sera en effet pas négligeable. Le 4e centre devrait voir le jour dans les environs du cégep.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média