Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Faits Divers

Retour

13 janvier 2020

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Opération de sauvetage réussie de quatre motoneigistes dans les Chic-Chocs

COINCÉS PENDANT 24 HEURES

Mont-Albert

©Photo Dominique Fortier - L'Avantage Gaspésien

Les motoneigistes ont été coincés pendant près de 24 h dans l'arrière-pays gaspésien.

Quatre motoneigistes américains égarés dans les Chic-Chocs depuis samedi soir ont finalement été évacués par un hélicoptère des Forces armées canadiennes.

Le groupe était composé de sept motoneigistes au départ. Pendant la journée de samedi, le groupe s'est scindé en deux et quatre des motoneigistes ont poursuivi dans un endroit difficile d'accès situé à environ 20 km au sud de Marsoui. « En soirée, un des motoneigistes s'est enlisé au fond d'une vallée. Un peu plus tard, les trois autres personnes qui l'accompagnaient ont tenté d'aller lui porter main forte mais se sont enlisés également, notamment en raison de la neige abondante », explique le porte-parole de la Sûreté du Québec, Claude Doiron.

Les quatre amis coincés ont pu communiquer par radio avec les autres membres de leur groupe pour leur signaler la situation. « C'est à ce moment, vers 21 h, qu'un appel a été logé chez nous, poursuit Claude Doiron. Considérant la tempête qui sévissait et la nuit qui tombait, nous avons attendu au lendemain matin avant d'intervenir. Tous les membres du groupe étaient alors en bon état et ils avaient réussi à se faire un feu. Personne n'était dans un danger imminent. »

Dimanche matin, une première approche a été tentée en motoneige mais les patrouilleurs de la Sûreté du Québec ont dû rebrousser chemin en raison des difficultés à circuler dans ce secteur. « On a tenté une deuxième fois de s'y rendre mais cette fois-ci avec des policiers formés en sauvetage et avalanche. Nous avons réussi à débarquer à environ 2,5 km du lieu où se trouvaient les motoneigistes », explique le porte-parole de la Sûreté du Québec.

Dimanche soir, soit près de 24 h après l'appel d'urgence, les policiers ont finalement rejoint les motoneigistes pour leur remettre des couvertures et de la nourriture. « Peu de temps après, un hélicoptère des Forces armées canadiennes est arrivé sur les lieux pour extirper les motoneigistes puisque notre hélicoptère était incapable de s'y rendre en raison de la tempête », ajoute Claude Doiron.

L'opération sauvetage s'est déroulée entre 20 h 30 et 21 h. Les motoneigistes ont été sortis de l'arrière-pays à bord de l'hélicoptère des Forces armées canadiennes. Les quatre personnes, âgées entre 21 et 35 ans, ont été prises en charge par les services médicaux par mesure préventive. « Heureusement, personne n'a été blessé et tout le monde semblait bien se porter lors de leur sauvetage », conclut Claude Doiron.

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média