Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

31 décembre 2019

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

La cuisine collective de Matane obtient un premier montant de 20 000 $ pour son déménagement

AIDE FINANCIÈRE

Cuisine collective

©Photo Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

La Cuisine collective obtient un premier montant pour concrétiser un déménagement dans des nouveaux locaux.

Le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale, Jean Boulet, a accordé une somme de 20 000 $ à la Cuisine collective de Matane en vue de réaliser son projet de déménagement.

Ce projet de déménagement est dans les cartons de la Cuisine collective depuis plus d'un an. Jugent que le local actuel ne répond plus aux besoins de l'organisme en raison de sa superficie restreinte et sa accès difficile pour les personnes à mobilité réduite.

Toutefois, ce déménagement dans l'ancien local de la Co.Mode verte sera coûteux puisque le bâtiment nécessite d'importants travaux de réfection et de mise à niveau de l'ordre de plusieurs centaines de milliers de dollars.

Afin de permettre à l'organisme de réaliser son projet de déménagement, le député de Matane-Matapédia, Pascal Bérubé, a cogné aux portes des ministres caquistes. Le 18 décembre dernier, une confirmation pour une somme de 20 000 $ provenant du budget discrétionnaire du ministre, Jean Boulet a été acheminée au député de Matane-Matapédia. Ce dernier entend d'ailleurs poursuivre les démarches afin que la Cuisine collective obtienne les sommes nécessaires pour déménager dans l'ancienne Co.Mode verte. « Je suis déterminé à ce que ce déménagement se fasse en 2020 En plus d'être un service essentiel pour Matane, ce déménagement permettrait une nouvelle synergie au centre-ville », martèle Pascal Bérubé.

Le député et chef par intérim du Parti québécois tenait à saluer le ministre Boulet pour cette contribution puisqu'il s'agit d'une première reconnaissance pour le projet qui ne cadre pas dans les programmes existants du gouvernement du Québec. D'ailleurs, Pascal Bérubé aimerait bien qu'un montant totalisant 400 000 $ soit octroyé à la Cuisine collective puisqu'il s'agissait d'une somme que l'organisme espérait obtenir du gouvernement fédéral.

La Cuisine collective de Matane a vu le jour en 1991. Elle occupe les locaux des Chevaliers de Colomb de Matane depuis plus de quinze ans. Année après année, l'organisme récupère puis distribue près de 60 tonnes de nourriture sous forme de repas d'amitié et d'ateliers de cuisine.

 

Bérubé Boulet

©Photo Gracieuseté

Pascal Bérubé en compagnie de la directrice de la Cuisine collective, Hélàne Jolicoeur ainsi que l'ex-préfet de La Matanie, André Morin et le ministre Jean Boulet.

Commentaires

1 janvier 2020

Gisèle Hallé, TCABSL

Excellent travail de partenariat, Mesdames et Messieurs du monde du LEADERSHIP de La Matanie. Preuve que la solidarité porte fruit en région.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média