Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

19 décembre 2019

Stéphane Quintin - squintin@lexismedia.ca

Le CPE de Matane proposera 80 nouvelles places en 2021 : 188 enfants sont sur liste d’attente

Services de garderie à Matane

CPE Matane annonce

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

De gauche à droite, Mathieu Lacombe, Jérôme Landry, Brigitte Desrosiers, Martin Soucy, maire de Mont-Joli, Anne Thivierge, directrice du CPE Les P’tits Montois, de Mont-Joli, et Pascal Bérubé.

Le ministre de la Famille Mathieu Lacombe en a fait l’annonce le 19 décembre, en présence du député de Matane-Matapédia Pascal Bérubé, de la députée fédérale Kristina Michaud, du maire Jérôme Landry, du préfet Andrew Turcotte et des représentantes du CPE de Matane, Brigitte Desrosiers, la directrice, et la présidente Geneviève Charest. Il est venu annoncer aussi un soutien au CPE de Mont-Joli, où 50 nouvelles places sont attendues.    

« Le réseau des services de garde éducatifs à l’enfance a été sous-développé pendant trop longtemps. Les alarmes sonnent un peu partout au Québec pour qu’on règle le problème. Les moyens nécessaires ont été pris pour accélérer la création des près de 11 000 places subventionnées octroyées en 2011 et 2013. Environ 90 % de ces projets devraient voir le jour dans les 24 prochains mois. Quand on pense que 42 000 enfants sont sur liste d’attente au Québec, il était temps que l’on s’empare de ces projets, mis sur pause pendant trop longtemps », a déclaré le ministre, en rendant hommage au député Pascal Bérubé pour son « insistance » dans le dossier. « Il faut rendre à César ce qui revient à César », a-t-il lancé. « Ces 80 places, on les a préparées, on les a espérées, on les a attendues pendant longtemps. Le travail a été long. Il y avait un rattrapage important à réaliser », a réagi le député de Matane-Matapédia, en saluant la collaboration entre le PQ et la CAQ sur ce dossier.

CPE Matane annonce Mathieu Lacombe

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

Mathieu Lacombe, ministre de la Famille.

Début des travaux l’été prochain ?              

Pour assurer le développement du CPE de Matane, qui compte déjà 60 places à la garderie « La Marmaille » et 68 places aux « P’tits Loups de mer » (dont 10 poupons), le gouvernement a octroyé à l’organisme une aide financière de 1 371 635 $, dans le cadre du Programme de financement des infrastructures du ministère. Le troisième centre à Matane, qui détiendra un permis de 80 places (dont 20 poupons), pourrait être bâti en face de l’édifice fédéral, si les études de sol effectuées présentement sont concluantes. « Le lieu est stratégique à Matane parce que c’est dans ce secteur, entre le boulevard Dion et le parc industriel, que se retrouve près la moitié de la population active. Les plans et devis devraient être réalisés à la rentrée. Idéalement, j’aimerais voir les travaux débuter durant l’été 2020. Nous allons faire des pieds et des mains pour garantir une ouverture avant le mois de mai 2021 », a commenté la directrice du CPE de Matane, en précisant que les coûts étaient estimés à 1,5 M$.

CPE Matane annonce Pascal Bérubé

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

Pascal Bérubé, député de Matane-Matapédia.

Encore des besoins à combler              

La présidente du CPE de Matane a salué l’annonce gouvernementale, attendue depuis 2013. Elle a rappelé néanmoins qu’avec 188 enfants sur liste d’attente en ce moment, dont 78 poupons et 31 enfants à naître, les besoins à Matane n’étaient pas encore comblés. En attendant l’autorisation d’un 4e CPE, elle a mentionné qu’une piste de solution pour les familles serait le développement des gardes subventionnées en milieu familial, qui connaissent présentement un taux d’occupation de 92 % dans la région. Elle a invité des familles qui souhaiterait donner un coup de main dans ce domaine à prendre contact avec l’établissement, qui pourra les accompagner dans les démarches à effectuer pour accueillir des enfants. Par ailleurs, elle n’a pas caché son soulagement de voir le Cégep de Matane proposer une formation à l’automne en techniques d’éducation à l’enfance. Une vingtaine de postes pourraient être créés au nouveau CPE.

CPE Matane annonce Geneviève Charest

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

Geneviève Charest, présidente du conseil d'administration du CPE de Matane.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média