Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

18 décembre 2019

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Cap-Chat gèle à nouveau sa taxe foncière pour 2020

BUDGET MUNICIPAL

Budget Cap-Chat

©Photo Dominique Fortier - L'Avantage Gaspésien

La mairesse Marie Gratton a fait la lecture du budget pour l'année 2020 devant une dizaine de citoyens présents pour cette séance extraordinaire.

La ville de Cap-Chat a présenté son budget 2020 marqué par un gel de la taxe foncière mais une incertitude quant à la suite des choses.

La présentation du budget 2020 s'est déroulée dans le calme devant une poignée de personnes réunies à la salle Olivier-Roy de l''hôtel de ville de Cap-Chat. Celui-ci se résume par un gel du taux de taxe foncière qui demeure à 1,30 $ par 100 $ d'évaluation depuis maintenant 2015.

Quant aux services facturés aux citoyens, les égouts et l'aqueduc s'élèvent à 250 $, tout comme l'an dernier. La seule hausse se situe dans la colonne de la collecte des matières résiduelles qui passe de 187 $ à 263 $. Cette augmentation s'explique par l'explosion des coûts depuis la signature de la nouvelle entente avec le Groupe Bouffard. Le conseil de ville mentionne toutefois que le coût facturé aux contribuables est similaire à celui de 2015 avant l'entente conclue avec Jaffa qui avait fait baisser les coûts de façon substantielle.

Pour ce qui est des projets et investissements à venir, le conseil de ville a présenté certains chiffres relatifs au rôle triennal en apportant la nuance que « tout pourrait changer complètement dès l'an prochain ». On fait évidemment référence au dossier de l'enrochement illégal et des conséquences financières qui pourraient en découler. Jusqu'à maintenant, la municipalité a reçu une amende de 16 000 $ au niveau fédéral mais le verdict sur le plan provincial reste toujours à venir. Il faut également ajouter les coûts d'une étude obligatoire sur la digue actuelle. Si des travaux devaient s'avérer nécessaires, la facture pourrait augmenter davantage,

Après la présentation du budget, quelques citoyens ont posé des questions quant aux projets sur l'avenir de l'aréna ainsi que la halte routière. « Pour ce qui est de l'aréna, nous devrons prendre une décision sur sa vocation dès le printemps prochain si nous voulons nous prévaloir de subventions gouvernementales. Quant à la halte routière, il faudrait demander à la Corporation de développement Cap-Chat où en est le projet. »

 

Commentaires

19 décembre 2019

Jean-Guy St-Pierre

Ce qui est le plus étonnant c'est le désintéressement total de la population pour ses affaires municipales. Quelle apathie, quelle indifférence. Pour ce qui est du budget le conseil a fait le bon effort de garder le taux à un niveau acceptable pour le contribuable et sa capacité de payer dans un milieu tel que le nôtre.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média