Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

17 décembre 2019

Stéphane Quintin - squintin@lexismedia.ca

Saint-Ulric domine les USA : des élèves champions du monde d’une compétition inédite

Compétition interactive

Compétition LÜ Saint-Ulric école Mgr-Belzile

©Gracieuseté école Mgr-Belzile

Des jeunes de l’école Mgr-Belzile de Saint-Ulric ont été sacrés champions du monde d’une compétition interactive inédite à laquelle ont pris part huit pays sur trois continents.

À l’issue du championnat mondial LÜ, organisé du 11 au 13 décembre, du nom d’une aire de jeu interactive dernier cri installée dans plusieurs gymnases scolaires à travers le monde, les élèves de l’école Mgr-Belzile de Saint-Ulric ont démontré à la population qu’ils étaient capables de placer la municipalité sur la carte du monde en remportant cette compétition originale dans la catégorie des 12 ans et plus, face à des écoles de huit pays différents.

Deux équipes de l’établissement de Saint-Ulric participaient à cette compétition inédite, dans les catégories des 9-11 ans et des 12 ans et plus. Des élèves des États-Unis, d’Allemagne, de Belgique, de Thaïlande, de Turquie, des Pays-Bas et de Corée du Sud leur étaient opposés, sur un total de trois continents. Ce championnat mondial hors du commun réunit des compétiteurs à travers la planète, grâce aux 300 systèmes LÜ installés dans différentes écoles autour du globe.

Pouvant être décrit comme un véritable gymnase interactif, cet équipement technologique d’avant-garde a été conçu par l’entreprise québécoise SAGA, ayant développé une expertise dans le domaine de la réalité augmentée. Il s’agit d’une aire de jeu connectée permettant de combiner l’activité physique et le jeu vidéo. Grâce à des caméras 3D installées au plafond, le système LÜ projette des éléments interactifs sur les murs du gymnase.

Un championnat inédit            

Dans le cadre du championnat mondial, chaque école devait résoudre trois tableaux la première journée, puis six et neuf tableaux les deux autres jours de la compétition, avec à chaque fois trois essais par tableau. Ces tableaux représentaient des sortes d’énigmes à résoudre en direct grâce à des lancers de ballon sur le mur. Par exemple, pour permettre à une souris d’aller manger un morceau de fromage situé sur la droite de l’écran, les jeunes devaient viser des obstacles avec leur balle pour les faire disparaître ou actionner des systèmes de leviers permettant à l’animal d’obtenir sa récompense.

Le meilleur résultat obtenu au cours de ces trois jours de compétition pour chacun des tableaux était ensuite utilisé pour le pointage final, prenant en compte le temps de résolution et le nombre de lancers nécessaires à la résolution de chacune des énigmes. Dans la catégorie des 12 ans et plus, dominée durant les trois journées de compétition par l’école Mgr-Belzile, les élèves de Saint-Ulric ont montré leur supériorité face aux Américains. Une école de l’Ohio et un établissement de l’État de New York ont fini sur le podium. Chez les 9-11 ans, les Ulricois finissent à la 2e place, derrière une autre école de l’Ohio. Des élèves d’autres classes s’étaient déplacés au gymnase pour les encourager vendredi.   

Compétition LÜ Saint-Ulric école Mgr-Belzile

©Gracieuseté école Mgr-Belzile

Miser sur le travail d’équipe             

Professeur d’éducation physique depuis 18 ans, aujourd’hui dans les écoles de Saint-Ulric et Saint-Léandre, Jacques Lévesque s’est réjoui de ces excellents résultats. « L’évolution technologique amène une nouvelle dynamique dans le domaine du sport. Depuis son installation durant l’été, on se sert régulièrement du système LÜ pour différents exercices ou tout simplement pouvoir projeter un chronomètre géant sur les murs, ou un tableau indicateur, selon l’activité pratiquée. Dans le cadre de ce championnat du monde, c’est surtout la concertation et le travail d’équipe qui ont été sollicités, ainsi que les lancers de ballon et la gestion du temps », a-t-il expliqué, en félicitant les jeunes de l’école pour leur performance, tout comme l’engagement tout entier de l’établissement, venu soutenir ses champions lors des dernières épreuves.

Commentaires

17 décembre 2019

Monique Blier

Félicitations!

18 décembre 2019

Jocelyne McInnis

Félicitations à ces jeunes qui font rayonner la Gaspésie ! Je suis fière de votre exploit ! Bravo !

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média