Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

17 décembre 2019

Stéphane Quintin - squintin@lexismedia.ca

La Corporation de gestion récréotouristique de Matane regorge d’idées pour le Barachois

Revitalisation du Barachois

Barachois Matane

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

Durant l’été 2019, la Corporation de gestion récréotouristique de Matane avait organisé plusieurs activités au Barachois, dont les « jeudis gourmands », mettant en valeur des produits du terroir.

Déjà en charge de plusieurs lieux emblématiques de Matane comme le Mont-Castor, le camping de la rivière, le parc des Îles et le parc multirécréatif de l’avenue Saint-Jérôme (avec le planchodrome et la patinoire), la Corporation de gestion récréotouristique s’occupera d’animer le site du Barachois durant l’été 2020. Plusieurs idées sont déjà sur la table.

Cet automne, les élus de Matane se sont mis d’accord avec la Corporation de gestion récréotouristique, venue leur présenter, le 25 novembre, un plan de mise en valeur du Barachois l’été prochain, pour signer une entente de gestion des lieux. La directrice du marketing de la Corporation, Annie Joncas, a expliqué que l’organisme pourrait s’occuper du site entre le 19 juin et le 7 septembre, de 12 h à 21 h, où des activités culturelles, ludiques, gastronomiques et touristiques devraient être organisées à l’extérieur, tandis que Kaméléart pourra bénéficier d’une priorité concernant l’utilisation de la salle pour ses spectacles estivaux.

Selon Annie Joncas, une terrasse extérieure devrait être installée durant l’été avec un service de bar. Comme au parc des Îles, les visiteurs devraient pouvoir louer des kayaks. De l’équipement pour la pêche au bar rayé sera aussi disponible au bord du fleuve. Des planches à pagaie pourraient être proposées sur place. Comme l’été passé, des « jeudis gourmands » devraient revenir sur le devant de la scène, mettant en valeur des produits du terroir. Un foyer sera aménagé pour des grillades et des chansonniers sont attendus sur la plage, où des feux de grève devraient réchauffer les amateurs de couchers de soleil.

« On a trouvé la proposition de la Corporation de gestion récréotouristique drôlement intéressante, avec des activités extérieures variées lorsque la météo le permettra et une priorité d’accès à Kaméléart pour ses spectacles à l’intérieur. On espère avoir une super programmation sur le site l’été prochain, où il n’y avait pratiquement aucun service jusque-là. On a très hâte de voir l’an I de cette entente entre la Corporation et Kaméléart », a réagi le maire de Matane, Jérôme Landry.

Revitaliser le milieu             

Depuis le début des années 2000, la Corporation de gestion récréotouristique de Matane cherche à dynamiser le milieu en assurant la mise en valeur et le développement de quatre sites venus peu à peu sous son aile, détenus par la Ville : le parc des Îles, incluant le pavillon des baigneurs et le minigolf, le camping de la rivière Matane, la station de ski du Mont-Castor et le parc multirécréatif de l’avenue Saint-Jérôme, avec le planchodrome et la patinoire. Le Barachois s’ajoutera ainsi à cette liste en 2020, alors que le refus de Kaméléart de s’occuper de ce mandat avait mené, en février dernier, à l’annonce d’une pause du diffuseur de spectacles dans ses activités, à la suite de différends avec la Ville. Andrée Métivier, qui préside le conseil d’administration de la Corporation de gestion récréotouristique, avait été par ailleurs à l’origine d’un projet de mise en valeur du parc des Îles dans le cadre du budget participatif de la Ville de Matane. La Corporation de gestion récréotouristique a reçu le prix de l’organisation de l’année lors du dernier gala de la Chambre de commerce de la région, organisé le 9 novembre.

Fête du Canada Matane parc des Îles

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

L'installation de hamacs au parc des Îles fait partie du projet de revitalisation des lieux mis en valeur par la Corporation de gestion récréotouristique et défendu par pa population avec le busget participatif.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média