Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

15 novembre 2019

Stéphane Quintin - squintin@lexismedia.ca

Activité de réseautage pour des chercheurs d’emploi en Matanie lors d’un séjour exploratoire

Intégration et accueil des nouveaux arrivants

Séjour exploratoire Matanie

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

Au centre, Lilianne Lavoie, Fanny Allaire-Poliquin et Sandrine Edmond, de Place aux Jeunes et du Service d’accueil des nouveaux arrivants de la Matanie.

Dans le cadre de la troisième édition du séjour exploratoire, organisé cette année du 7 au 10 novembre en collaboration avec le Service d’accueil des nouveaux arrivants de la Matanie et Place aux jeunes en région, 12 personnes en recherche d’emploi ont eu l’occasion de découvrir plusieurs intervenants locaux, d’effectuer des entrevues et de s’immerger dans les paysages et la culture de notre coin de pays.

Le vendredi 8 novembre, une soirée de réseautage s’est tenue au salon de dégustation de La Fabrique à Matane, réservée aux nouveaux arrivants et à la douzaine de participants du dernier séjour exploratoire destiné à faciliter l’installation de nouveaux travailleurs dans la région, pour lutter contre la pénurie de main-d’œuvre. Pas loin d’une centaine de personnes se sont retrouvées lors de ce 5 à 7 pour recevoir un accueil officiel des élus et partager leur expérience d’immigration avec des Matanais d’adoption passés par le même processus. Les personnes nouvellement établies à Matane étaient aussi invitées, lors de cette soirée, à se faire tirer le portrait par Louis-Philippe Cusson et à livrer l’histoire de leur parcours auprès de Mélanie Gagné, créatrice de contenu, qui devrait publier ces témoignages au cours des prochaines semaines, pour permettre à la population de découvrir les dessous des démarches suivies par les nouveaux arrivants pour venir à Matane.

Séjour exploratoire Matanie

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

Au nom de la Ville, Nelson Gagnon a accueilli les nouveaux arrivants en les remerciant d'avoir choisi Matane pour leur parcours de vie.

L’année dernière, le directeur actuel de la Chambre de commerce, Alain Gagnon, avait participé à un séjour équivalent, avant de débuter son travail au printemps 2019. Quant au séjour de mai dernier, il avait poussé un soudeur brésilien à immigrer à Matane. Sur la cohorte de 12 personnes prenant part au séjour exploratoire du mois de novembre, une personne a déjà signé un bail de location dans la foulée de son entretien d’embauche.

Agente d’immigration à Place aux jeunes en région pour Matane, Lilianne Lavoie, par ailleurs récompensée d’un prix reconnaissance 2019 de la Fédération québécoise des municipalités dans la catégorie « accueil et enracinement des migrants », a précisé que sur cette douzaine de participants, on trouvait notamment des personnes évoluant dans les domaines du développement économique, du travail social, de l’éducation spécialisée, des ressources humaines ou encore de l’administration.

Séjour exploratoire Matanie

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

Mélanie Gagné, à gauche, a recueilli les témoignages d'une dizaine de nouveaux arrivants invités à venir se livrer sur leur parcours d'immigration en région.

« On travaille fort à faire valoir l’importance de bien accueillir et intégrer les personnes qui souhaitent s’établir ici, pour qu’elles puissent s’enraciner en Matanie » - Fanny Allaire-Poliquin, du SANAM

Ces différents candidats avaient été sélectionnés lors de démarches de recrutement effectuées en octobre au moment de la Foire nationale de l’emploi de Montréal et au Carrefour de l’emploi de l’Université Laval. Au moins 200 personnes avaient été rencontrées à cette occasion et la délégation de Matane avait reçu près d’une quarantaine de CV. Le séjour exploratoire, soutenu par différents partenaires, dont le ministère de l’Immigration, était l’occasion de goûter à des produits du terroir, de découvrir l’auberge Ma Cabane en Gaspésie de Sainte-Paule, le vignoble Carpinteri, le centre-ville de Matane ou encore d’autres villages ruraux. Les participants ont pu rencontrer aussi le maire de Matane et différents intervenants du milieu des affaires.

« On travaille fort à faire valoir l’importance de bien accueillir et intégrer les personnes qui souhaitent s’établir ici, pour qu’elles puissent s’enraciner en Matanie », a déclaré Fanny Allaire-Poliquin, au SANAM depuis environ 3 ans et demi, qui peut compter depuis cet automne sur l’aide d’une coéquipière originaire de l’île de la Martinique, dans les Antilles françaises, Sandrine Edmond, elle-même fruit de l’intégration grâce à cet organisme, établie à Matane depuis deux ans.

Séjour exploratoire Matanie

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

Pas loin d'une centaine de personnes étaient présentes au 5 à 7 des nouveaux arrivants organisé le 8 novembre au salon de dégustation de La Fabrique à Matane.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média