Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

11 novembre 2019

Stéphane Quintin - squintin@lexismedia.ca

Kia Matane remet 1 150 $ à la randonnée des Demoiselles de l’Est

Cancer du sein

Kia Matane et Demoiselles de l'Est

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

De gauche à droite, Sylvie Caouette, directrice générale de Kia Matane, Marie-Josée Langlais, Mélissa Bouffard et Julie Michaud, des Demoiselles de l’Est.

Kia Matane a voulu profiter cette année du mois d’octobre, dédié à la sensibilisation au cancer du sein, pour soutenir la randonnée-bénéfice des Demoiselles de l’Est, dont la 11e édition se tiendra le samedi 7 mars 2020, en remettant 50 $ à la cause pour chaque véhicule vendu durant le mois. La somme de 1 150 $ a été remise aux Demoiselles le 6 novembre par Sylvie Caouette, directrice générale de Kia Matane.

« En apprenant que le mois d’octobre était le mois de la sensibilisation au cancer du sein, on a décidé de s’engager pour la cause en remettant 50 $ aux Demoiselles de l’Est pour chaque véhicule vendu au cours du mois, neuf et usager. L’une de nos clientes a même ajouté la somme de 50 $ pour soutenir la lutte contre cette maladie », a expliqué Mme Caouette, en précisant qu’il s’agissait de la première édition d’une collecte de fonds de ce type pour Kia Matane. « Nous sommes en réflexion pour savoir quelle activité-bénéfice organiser l’année prochaine, sous quelle forme et en faveur de quel organisme », a-t-elle poursuivi, en ajoutant que le choix des Demoiselles de l’Est était dû notamment à leur implication locale pour venir en aide aux femmes de la région atteintes de ce type de cancer. « C’était aussi une manière de pouvoir parler plusieurs mois à l’avance de la randonnée-bénéfice qu’elles organisent », a conclu Mme Caouette, en félicitant les mères de famille de trouver le temps de s’engager chaque année pour la cause.  

Depuis dix ans, les Demoiselles de l’Est s’impliquent pour venir en aide financièrement aux femmes atteintes du cancer du sein dans la région. L’année dernière, leur randonnée-bénéfice en motoneige, qui réunit en moyenne autour de 70 personnes, avait permis de récolter la somme de 40 000 $. La randonnée et le souper-bénéfice qui la suit devraient se tenir, pour la 11e édition de l’événement, le samedi 7 mars 2020. « Nous organisons chaque année notre randonnée autour de la Journée internationale du droit des femmes. On a été très surprises de la somme ramassée par Kia Matane, que nous remercions pour leur soutien », a réagi Mélissa Bouffard, membre fondatrice de la randonnée des Demoiselles de l’Est.

« En moyenne, chaque jour en 2019, on estime que 74 Canadiennes recevront un diagnostic de cancer du sein et que 14 en décéderont » - Société canadienne du cancer

Rappelons qu’en 2019, selon la Société canadienne du cancer, le cancer du sein est le plus répandu chez les femmes au Canada, après les cancers de la peau autres que le mélanome. Il s’agit de la deuxième principale cause de décès par cancer chez les Canadiennes. « En moyenne, chaque jour en 2019, on estime que 74 Canadiennes recevront un diagnostic de cancer du sein et que 14 en décéderont », a rappelé la Société canadienne du cancer, qui a précisé par ailleurs qu’environ 1 Canadienne sur 8 sera atteinte de cette maladie au cours de sa vie, et que 1 sur 33 devrait sécéder de cette cause. Pour souligner l’importance de la recherche médicale dans la lutte contre ce type de cancer, la Société canadienne du cancer a rappelé enfin qu’après avoir connu un pic en 1986, le taux de mortalité par cancer du sein n’avait pas cessé de diminuer en raison des améliorations dans le dépistage et les traitements. À noter que la hausse d’incidence du cancer du sein observée chez la femme au Canada jusqu’au début des années 1990 est notamment imputable à l’usage plus fréquent de la mammographie.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média