Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

08 novembre 2019

Stéphane Quintin - squintin@lexismedia.ca

Des élèves de St-Ulric enfouissent un trésor qui sera déterré dans 50 ans pour le 200e du village

Festivités du 150e de Saint-Ulric

Enfouissement coffre trésor capsules intemporelles 150e Saint-Ulric

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

Les élèves de l’école Mgr-Belzile de Saint-Ulric ont procédé le 7 novembre 2019 à l’enfouissement, devant leur école, d’un coffre en bois contenant des textes et des dessins adressés aux futures générations d’Ulricoises et d’Ulricois qui déterreront ce trésor en 2069.

Les membres du comité du 150e des festivités de Saint-Ulric ont rivalisé d’originalité pour offrir aux futures générations d’Ulricoises et d’Ulricois un cadeau tout à fait insolite : des « capsules intemporelles », dans la confection desquelles se sont impliqués les 105 élèves de l’école Mgr-Belzile, et qui devront être déterrées le 18 octobre 2069, l'année du 200e anniversaire du village.

Le jeudi 7 novembre, des élèves de l’école Mgr-Belzile de Saint-Ulric ont participé à une mise en terre inédite sur les terrains de leur établissement : à l'occasion d’une activité scolaire autour du 150e anniversaire de leur municipalité, ils ont été invités à écrire un texte ou à confectionner un dessin sur la vision qu’ils avaient de leur village, de leur école et de leur salle de classe dans 50 ans. Tous ces trésors d’imagination, sur les technologies et la société de 2069, ont été insérés par la suite dans sept bouteilles de verre, une pour chaque classe. « Je vous souhaite une longue vie, de profiter de votre jeunesse. Ça va être super beau de voir ce que vous aurez mis dans vos capsules dans 50 ans », a déclaré René Beaulieu, à l’origine de cette idée, lui-même directeur de l’école en 1969, au moment du centenaire de Saint-Ulric. Ces bouteilles ont été installées par la suite dans un coffre en bois confectionné par le président des fêtes du 150e, Yves Boulay, avec un exemplaire de chacune des pièces de monnaie canadiennes actuelles et des mots du comité.

Enfouissement coffre trésor capsules intemporelles 150e Saint-Ulric

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

« Si vous avez ouvert ce coffre c’est que vous êtes en 2069 ! Cela signifie que nous avons atteint nos buts en laissant une trace de nos activités du 150e. En 2019, Saint-Ulric est un beau village dynamique et plein de potentiel. Notre souhait le plus cher est que notre beau coin de pays demeure vivant et accueillant », Yves Boulay, président du comité du 150e de Saint-Ulric, sur l'un des messages laissés dans le coffre.

Dans un tressaillement d’excitation, le coffre a été finalement descendu dans un trou puis recouvert de terre par les élèves réjouis, à proximité d’un érable planté devant l’école à la même occasion. Un plan exact de l’emplacement de ces « capsules » a été déposé dans l’établissement. « Si vous avez ouvert ce coffre c’est que vous êtes en 2069 ! Cela signifie que nous avons atteint nos buts en laissant une trace de nos activités du 150e. En 2019, Saint-Ulric est un beau village dynamique et plein de potentiel. Notre souhait le plus cher est que notre beau coin de pays demeure vivant et accueillant », pourront lire les futures générations de la main de M. Boulay, qui a précisé qu’il aimerait voir le coffre remis à l’un de ses descendants.  

Enfouissement coffre trésor capsules intemporelles 150e Saint-Ulric

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

« En ce jour du 7 novembre 2019, il me fait plaisir de souhaiter un très joyeux 200e anniversaire à mon Saint-Ulric. J’espère que tu es devenue la plus prospère et développée des municipalités. J’ose croire que tu as dépassé les 2 000 habitants. Sache que je serai toujours une grande "fan" de toi », a écrit pour sa part la vice-présidente du comité, Jocelyne Rioux. « J’ai trouvé l’idée vraiment propice à une activité intéressante avec les élèves. Certains seront peut-être encore à Saint-Ulric dans 50 ans pour relire leur propre message ou revoir leur dessin », a réagi le directeur de l’école Dany Bouchard, en précisant que les jeunes avaient participé au projet de la maternelle au secondaire 2. Un exemplaire broché du livre écrit par Andrée Gendron sur l’histoire de Saint-Ulric pour le 150e lui a été offert. De la même manière que les lecteurs actuels de « 1984 », de George Orwell, roman d’anticipation de référence, peuvent se surprendre aujourd’hui de la vision de la société future développée en 1949 par l’auteur britannique, les habitants du village en 2069 devraient ressortir surpris du débouchage de ces bouteilles de verre, en découvrant la vision développée 50 ans plus tôt par des enfants du pays sur l’avenir de Saint-Ulric.

Enfouissement coffre trésor capsules intemporelles 150e Saint-Ulric

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média