Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

25 octobre 2019

Jean-Philippe Langlais - jplanglais@lexismedia.ca

5,6 M$ pour les infrastructures d’eau de Rimouski, Mont-Joli et Matane

Remplacement de conduites

Primeau

©Jean-Philippe Langlais - L'Avantage Gaspésien

Les députés régionaux, Pascal Bérubé et Harold LeBel, entourent le maire de Matane, Jérôme Landry, le maire de Mont-Joli, Martin Soucy, les ministres Andrée Laforest (Affaires municipales et de l’Habitation) et Marie-Eve Proulx (responsable de la région du Bas-Saint-Laurent), ainsi que le maire de Rimouski, Marc Parent.

La ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, Andrée Laforest, a confirmé vendredi à Mont-Joli l’octroi de 5,6 M$ pour la réalisation de travaux d’infrastructures d’eau à Rimouski, Mont-Joli et Matane.

L’appui financier accordé aux municipalités provient du Programme d’infrastructures municipales d’eau (PRIMEAU). Des 33 M$ annoncés dans le cadre du PRIMEAU à l’échelle provinciale, le Bas-Saint-Laurent obtient 8,5 M$. « En arrivant en poste, notre gouvernement a immédiatement déployé la Stratégie d’économie d’eau potable au Québec. L’eau potable est une priorité pour notre gouvernement et les Québécois. Tous les projets admissibles et bien évalués, on les déploie immédiatement.

Des millions en travaux

Les montants versés aux municipalités couvrent essentiellement 50% des investissements réalisés. Des 5,6 M$ annoncés, la Ville de Rimouski obtient près de 2 M$ pour le renouvellement des conduites sous les rues Saint-Joseph Ouest, Saint-Pierre, Fiset, Hudon et Saint-Hubert. Pour sa part, la Ville de Mont-Joli reçoit 1,8 M$ pour le remplacement des conduites des rues Desrosiers, des Oblats et Jeanne-Mance. « Ces travaux nous permettront d’améliorer considérablement la qualité et la fiabilité des réseaux d’aqueduc et d’égout à long terme. Il en résultera, entre autres, une plus grande économie d’eau potable, ce qui répond aux objectifs de la Stratégie québécoise d’économie d’eau potable », souligne le maire de Mont-Joli, Martin Soucy.

Pour sa part, Matane se voit accorder 1,8 M$ pour des travaux sous l’avenue Saint-Rédempteur. « Ces travaux sont essentiels pour une mise à niveau importante d’infrastructures, mais aussi en vue de notre projet de complexe aquatique et pour l’alimentation de notre cégep », précise le maire de Matane, Jérôme Landry.

Le maire de Rimouski, Marc Parent, a insisté sur l’importance d’investir dans les réseaux de distribution d’eau des municipalités, rappelant l’important bris majeur de conduite survenu au début janvier 2018. Il cite notamment le Fonds pour l’infrastructure municipale d’eau (FIMEAU) qui pourrait aider la Ville dans la réalisation de travaux s’élevant à 15 M$. « Quand les dossiers sont bien montés et bien structurés, on donne la réponse le plus tôt possible », assure la ministre Laforest.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média