Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Élections fédérales 2019

Retour

07 octobre 2019

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

La candidate NPD répond aux préoccupations du regroupement des MRC gaspésiennes

ÉLECTIONS FÉDÉRALES 2019

Lynn Beaulieu

©Photo Vicky Fortin - L'Avantage Gaspésien

La candidate néodémocrate croit que l'une des clés pour le développement de la Gaspésie passe par la concertation régionale.

La candidate du Nouveau parti démocratique pour la circonscription Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, Lynn Beaulieu, a adressé l'ensemble des préoccupations ciblées par les élus des différentes MRC de la Gaspésie.

Dans un questionnaire envoyé aux candidats en lutte au poste de député en Gaspésie, les élus de la région leur demandaient se de prononcer publiquement sur cinq axes d'intervention, soit la démographie et le logement, la fiscalité régionale, l'environnement, les infrastructures et les emplois fédéraux.

Pour la candidate néodémocrate, il est clair que des infrastructures en bon état sont en tête de liste. Tel qu'elle l'avait mentionné lors du premier débat électoral, les entrepreneurs seront davantage intéressés à s'implanter en Gaspésie si la région offre des infrastructures adéquates, qui répondent à leurs besoins. « C'est mon principal cheval de bataille. Les municipalités ont été laissées à l'abandon par le fédéral et c'est important de pouvoir mettre en commun notre savoir et notre savoir-faire pour parler d'une seule voix à Ottawa pour l'ensemble de la région. »

Lynn Beaulieu croit aussi que les familles seront davantage attirées par la région si celle-ci a des logements de qualité à offrir. « Il y a un lien direct entre la crise du logement et la démographie », explique-t-elle, mentionnant au passage que le gouvernement fédéral doit reconnaître que la Gaspésie est une région éloignée. La candidate néodémocrate est d'avis que les longues distances entre la région et les grands centres ainsi que les transports limités doivent être considérés dans le calcul.

Emplois fédéraux et environnement

Sur l'enjeu des emplois fédéraux, Lynn Beaulieu croit qu'en plus de protéger les postes existants, qu'il faut en créer davantage. « Un point de service pour les Anciens combattants en Gaspésie serait un atout majeur. C'est injuste et inacceptable que nos soldats qui reviennent de la guerre n'aient accès à aucun service dans leur région. Actuellement, les délais pour avoir des services peut varier entre 6 et 18 mois. »

Pour ce qui est des changements climatiques, la candidate insiste sur le fait que toutes les actions du gouvernement doivent être mesurées en fonction de leur impact sur l'environnement. « Pour réussir là où les Libéraux ont été absents, ça prend une voix forte à Ottawa et ça passe d'abord par la concertation régionale », a-t-elle conclu.

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média