Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Élections fédérales 2019

Retour

04 octobre 2019

Stéphane Quintin - squintin@lexismedia.ca

Débat électoral : Diane Lebouthillier brille par son absence, l’environnement par son omniprésence

Élections fédérales

Débat élections fédérales 2019 Gaspésie

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

De gauche à droite, Dennis Drainville, du Parti Vert, Lynn Beaulieu, du NPD, Jean-Pierre Pigeon, du Parti conservateur, Eric Hébert, du Parti populaire et Guy Bernatchez, du Bloc québécois.

Cinq candidats aux élections fédérales dans la circonscription de Gaspésie–Les-Îles-de-la-Madeleine ont débattu le 3 octobre à Sainte-Anne-des-Monts dans le cadre d’une confrontation organisée par la Chambre de commerce de la Haute-Gaspésie, en partenariat avec le journal L’Avantage gaspésien.

« C’est un manque de respect total pour la population ! » : à l’issue du débat, un commentaire était sur toutes les lèvres de la cinquantaine de citoyens venus assister à l’exercice, l’absence remarquée de la candidate libérale, Diane Lebouthillier. « C’est déplorable », a réagi une participante, qui a indiqué être sortie de la soirée avec une intention de vote plus claire. Encore indécis à l’issue de la discussion, cet autre citoyen a souligné l’intérêt d’un tel rendez-vous, dont il a profité pour interpeller les candidats présents sur la situation des retraités, dans l’espoir qu’ils fassent remonter ses demandes à leurs chefs de parti.

Trois thématiques ont été abordées lors du débat, l’économie, la main-d’œuvre et l’environnement. Les candidats ont dû répondre aussi à une question envoyée par des représentants de l’UPA sur l’agriculture.

Sur la forme, deux personnes sont parvenues à se distinguer par leur aisance sur scène, illustrée par une voix plus forte que leurs collègues et une absence de lecture de notes, Guy Bernatchez, pour le Bloc québécois, et Éric Hébert, pour le Parti populaire du Canada, l’un des rares politiciens de la soirée à ne pas utiliser systématiquement l’ensemble de son temps de parole pour développer ses idées. Étaient présents aussi Lynn Beaulieu, du Nouveau parti démocratique, Jean-Pierre Pigeon, du Parti conservateur, et Dennis Drainville, du Parti Vert.  

Omniprésence de l’environnement           

Bien qu’une période de la soirée ait été spécifiquement consacrée à la thématique de l’environnement, ce dernier sujet a été abordé pendant presque l’intégralité du débat, forçant l’animateur de l’événement, Dominique Fortier, à recentrer la discussion à quelques reprises. Sur ce sujet brûlant, un seul candidat s’est distingué de ses confrères, le représentant du Parti populaire du Canada, qui a déclaré que le CO2 avait un rôle très exagéré dans l’effet de serre, défendu les énergies fossiles, critiqué les « manipulations » de l’industrie climatique et déploré le discours alarmiste des écologistes. « On peut utiliser le pétrole d’une manière verte », a-t-il avancé. « Envoyez ça à M. Trump, d’après moi il va vous écouter », a répliqué M. Bernatchez, dans l’une des rares passes d’armes de la soirée.

Sur ce thème omniprésent, tous les autres candidats ont défendu les mesures de leur parti. M. Pigeon, rappelant qu’il appartenait à l’aile gauche des conservateurs, a défendu le soutien aux rénovations des bâtiments, pour limiter les pertes d’énergie. Mme Beaulieu a rappelé que les énergies vertes étaient créatrices d’emplois et souligné son opposition à l’exploitation d’hydrocarbures en Gaspésie. M. Bernatchez a fait l’éloge du projet de péréquation verte et vanté l’expertise québécoise dans le domaine des énergies renouvelables. Quant à M. Drainville, il a souligné l’urgence de répondre à la crise climatique et de planifier l’avenir. Il a vanté la préservation par rapport à la consommation et a répondu au candidat du Parti populaire, qui donnait la priorité à l’exploitation des ressources, que plus aucune ressource ne serait exploitable si les enjeux environnementaux n’étaient abordés sans délai.

Il est possible de réécouter l’intégralité du débat dans la vidéo ci-dessous.  

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média