Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

10 janvier 2019

Stéphane Quintin - squintin@lexismedia.ca

De nouveaux travaux prévus au phare de Matane en 2019

Bureau d'accueil touristique

Phare de Matane bureau d'accueil touristique

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

Le phare de Matane devrait poursuivre sa revitalisation en 2019, avec de nouveaux travaux prévus sur place, estimés à 173 000 $.

La restauration du phare de Matane, qui avait déjà connu une phase précédente de travaux majeurs, débutée en 2015 au niveau des fondations de l’ancienne maison du gardien, devrait franchir une étape importante en 2019, avec la réfection des fenêtres de la tour, dont l’accès au public sera rétabli, ainsi que l’aménagement du sous-sol du bureau d’accueil touristique.

Édifice incontournable dans le paysage matanais, faisant office de bureau d’accueil touristique, le phare de Matane devrait poursuivre en 2019 son programme de revitalisation. Après avoir consolidé les fondations du site au cours des dernières années et entamé une mise aux normes générale du bâtiment, la Ville de Matane a prévu de consacrer la somme de 173 000 $ à de nouveaux travaux sur place. En plus de la réfection des fenêtres de la tour, de sa passerelle et de son garde-corps, dont les travaux sont évalués à 149 000 $ dans les prévisions budgétaires 2019, la Municipalité a prévu d’effectuer aussi un aménagement du sous-sol du bureau touristique pour environ 24 000 $, où les activités hivernales dans la Matanie seront mises en valeur pour chercher à inciter les touristes à revenir dans la région durant la basse saison. Durant l’été 2018, 17 154 visiteurs avaient été répertoriés à Matane sur place.

« Notre objectif est de terminer la mise à niveau de l’ensemble du phare pour pouvoir faire des visites dans la tour. Pour l’instant, il reste des questions de sécurité à régler. L’idée, c’est de redonner accès à ce bâtiment-là, qui est iconique de la ville », avait expliqué le maire de Matane, Jérôme Landry, à l’occasion de la présentation du budget 2019, en précisant que les travaux devraient être effectués avant ou après la saison touristique. Érigée, selon le Répertoire du patrimoine culturel du Québec, entre 1906 et 1907, l’actuelle tour en béton a remplacé un ancien phare en bois, à l’origine plus proche de la falaise. Accompagné de la construction d’une nouvelle maison pour le gardien en 1910, le phare de Matane est devenu l’un des emblèmes du patrimoine maritime et fluvial de la région. Désaffecté après le départ des derniers gardiens au milieu du XXe siècle, incapables de concurrencer les instruments de navigation modernes, le bâtiment avait été acquis par la Société d’histoire, avant de revenir à la Ville.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média