Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

06 septembre 2019

Stéphane Quintin - squintin@lexismedia.ca

Traversier, main-d’œuvre, couverture téléphonique : les élus locaux présentent leurs doléances

Développement régional

La Table régionale des Élus municipaux du Bas-Saint-Laurent était de passage à Matane à la fin août pour défendre le développement régional et interpeller sur des enjeux jugés majeurs.

Créée au printemps 2019, la Table régionale des Élus municipaux du Bas-Saint-Laurent s’est réunie à Matane le 23 août pour porter d’une même voix plusieurs enjeux de développement auprès des gouvernements du Québec et du Canada.

À l’unanimité, invoquant la sécurité des citoyens, l’approvisionnement des commerces et le développement économique, les élus ont demandé au ministère des Transports du Québec de faire du projet de prolongement de l’autoroute 20, considéré comme crucial pour l’avenir et l’attractivité de la région, une priorité du Plan québécois des infrastructures (PQI). Sur ce sujet, le député de Matane-Matapédia, Pascal Bérubé, a rappelé l’engagement que François Legault avait pris en ce sens lors de la dernière campagne électorale, en déclarant que le projet, en cas de victoire de la CAQ, serait « remis dans le PQI rapidement ».

Toujours dans le domaine des transports, les élus ont indiqué aussi qu’ils comptaient sur la « vigilance de la Société des Transports du Québec (STQ) afin que les problématiques vécues pour la desserte Matane–Baie-Comeau–Godbout ne se reproduisent plus ». Selon le préfet de la MRC des Basques, qui souhaite une réponse dès l’automne sur ces dossiers, des communications positives sont en cours avec la ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent, Marie-Ève Proulx, jouant les intermédiaires avec le ministre des Transports, François Bonnardel. Alors que la STQ a annoncé le 4 septembre qu’une étude était en cours au sujet du maintien des traverses privées de Rimouski-Forestville et de Trois-Pistoles–Les Escoumins, les élus ont souligné aussi leurs inquiétudes sur cette problématique et ont souhaité la pérennité de ces services.

François Bonnardel

©Photo Gracieuseté

François Bonnardel, ministre des Transports du Québec.

« Un tel projet permettrait à nos entreprises de combler des besoins spécifiques au cours d’une année » - Jérôme Landry, maire de Matane

Soutenir le développement régional         

Les membres de la Table régionale ont annoncé avoir tenu aussi des discussions avec le député fédéral d’Avignon-La Mitis-Matane-Matapédia, Rémi Massé, pour évoquer les enjeux prioritaires de la main-d’œuvre et de l’attractivité, que des modifications à l’Assurance-emploi et des mesures de rétention des travailleurs sur le marché du travail pourraient soutenir, ainsi que la création d’un projet pilote de permis de travail temporaire. « Un tel projet permettrait à nos entreprises de combler des besoins spécifiques au cours d’une année. Pour nous, cette avenue mérite d’être analysée sérieusement », a réagi le maire de Matane, Jérôme Landry.

Les élus locaux ont aussi mis l’accent sur l’urgence de brancher la totalité des communautés de la région à la téléphonie cellulaire et au service Internet haute vitesse, favorables, selon eux, à l’occupation du territoire, la sécurité des citoyens et l’attraction d’entreprises en milieu rural. Ils ont insisté aussi sur l’importance du transport collectif et du règlement des problèmes de délais dans le remboursement aux municipalités en lien avec le Programme de la taxe sur l’essence.

Composée des huit préfets de la région du Bas-Saint-Laurent et des dix maires des cités régionales et villes de centralité, dont Matane, cette Table des élus a pour objectif d’améliorer leur coordination pour assurer le développement régional, en devenant l’interlocutrice politique privilégiée du gouvernement québécois. Elle confie ses mandats au Collectif régional de développement du Bas-Saint-Laurent, dont le conseil d’administration est formé des préfets des différentes MRC de la région.

Jérôme Landry maire de Matane

©Stéphane Quintin

Jérôme Landry, maire de Matane.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média