Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

04 septembre 2019

Stéphane Quintin - squintin@lexismedia.ca

Un mont gravi, une demande en mariage et 18 000 $ contre la maladie : une Matanaise exulte

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

Atteinte de la sclérose en plaques, la Matanaise Sara Leclerc a relevé, le 31 août, le défi de gravir le mont Ernest-Laforce, une ascension-bénéfice ayant permis d’amasser environ 18 000 $ contre la maladie.

Dix ans après le diagnostic de sa sclérose en plaques, entourée de ses proches, la Matanaise Sara Leclerc, à 38 ans, aura réussi à surmonter un défi d’exception : gravir, le samedi 31 août, malgré la maladie, les 155 mètres de dénivelé du mont Ernest-Laforce, dans le parc national de la Gaspésie, gonflée par la volonté coriace de se surpasser malgré l’engourdissement de sa jambe droite et de lever le plus de fonds possible contre une affection peu connue au Canada, où elle touche environ 0,2 % de la population.

Une surprise de taille attendait la jeune femme au sommet. Après les acclamations de la quarantaine de participants réunis, dont plusieurs membres de sa famille ainsi que des amis proches, la Matanaise a eu l’émerveillement de voir son conjoint, Jimmy Simard, se placer au centre du groupe, à ses côtés, pour se lancer dans un discours auquel il semblait tenir tout particulièrement. Là, devant tous ces témoins surexcités, absorbés par cette prise de parole inattendue, dans une atmosphère bouillonnante où la griserie ambiante semblait trouver son origine à la fois dans le décor majestueux des Chic-Chocs et le pressentiment qu’une annonce de taille allait survenir, il a profité de leurs vingt ans de vie commune, prétextant la nécessité de se lancer le plus vite possible dans un nouveau projet, pour la demander officiellement en mariage, sous les yeux de leur fille de 12 ans, Rosalie, aussi émue que le reste de l’assemblée. « Je suis très fière de mes parents », a-t-elle confié à l’issue de la marche, une première excursion dans ce parc dont elle devrait se souvenir encore pendant longtemps.

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

Une surprise de taille attendait la Matanaise au sommet du mont Ernest-Laforce, la demande en mariage de son conjoint, avec qui elle célèbre ses vingt ans de vie commune.

Une ascension pleine d’espoir         

« On ne savait pas comment allait se passer le projet. Même si elle n’avait pas été capable de le réaliser, je me disais qu’elle aura au moins tenté de relever un beau défi. Recevoir son diagnostic il y a dix ans nous avait beaucoup chavirés. C’est son attitude de battante qui nous a le plus encouragés. Elle a toujours besoin de se surpasser », a confié sa mère, Marie Gauthier, saisie par une grande émotion lors de la marche, durant laquelle son frère, Denis, avait pris la précaution d’apporter un Dahü, fauteuil roulant tout-terrain pour personnes à mobilité réduite, dont Sara a consenti à faire l’essai sur quelques mètres, plus par amusement que par nécessité, bien décidée à se dépasser physiquement lors de l’ascension-bénéfice.

« Sara, c’est une fonceuse. Sa maladie l’a obligée à faire le deuil de bien des choses. Je la trouve très courageuse et je suis fier de la voir revivre sa passion du plein air », a réagi son père, Michel Leclerc, présent lui aussi lors de la randonnée. Rappelons qu’à cause de sa sclérose en plaques, maladie nerveuse dégénérative à l’origine inconnue, Sara n’était pas sûre de pouvoir s’élancer sur ce sentier, étant sujette à des crises aussi cycliques qu’imprévisibles, générant notamment des douleurs neuropathiques et un affaiblissement extrême. Sa dernière ascension d’une montagne au cœur du parc remontait à 2005.

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

En cas de nécessité, l'oncle de Sara avait pris soin d'apporter un Dahü, fauteuil tout-terrain pour personnes à mobilité réduite, qu'elle s'est amusée à essayer sur quelques mètres.

De nouveaux projets         

Alors qu’elle pensait annoncer un dépassement de 2 000 $ de l'objectif de sa campagne de financement au sommet du mont Ernest-Laforce, ayant invité les participants à brandir des pancartes remerciant tous les donateurs d’avoir permis d’amasser la somme de 17 000 $, de nouveaux dons surprises lors de la randonnée lui ont permis de remettre finalement 18 000 $ à la section Bas-Saint-Laurent de la Société canadienne de la sclérose en plaques, pour la recherche médicale et le développement d’activités de soutien au sein du groupe d’entraide qu’elle anime à Matane avec Marie-Josée Harrisson. Ce dernier organisera, le 14 septembre, à 10 h, une rencontre d’information au Quality Inn & Suites de Matane, une semaine avant la journée « Mieux vivre avec la SP », prévue à Rimouski le 28. La Matanaise se tournera ensuite vers la production d’images pour un nouveau calendrier-bénéfice, dont elle avait vendu 450 exemplaires en 2019.      

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

En tout, une quarantaine de participants ont pris part à la randonnée-bénéfice du 31 août.

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

Commentaires

4 septembre 2019

Gilberte Thibault

Bravo Sarha. Tu es formidable. Tu as un moral très fort. Mes félicitations les plus sincères.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média