Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

30 août 2019

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Sainte-Anne-des-Monts aura vraisemblablement sa SQDC

CONSOMMATION

Ouverture SQDC

©(Photo - Steven Lafortune - L'Avantage Gaspésien

Une SQDC pourrait voir le jour à Sainte-des-Monts d'ici un an.

Après Grande-Rivière et Matane, voici maintenant que Sainte-Anne-des-Monts s'ajouterait à la liste des municipalités qui verront vraisemblablement bientôt une Société québécoise du cannabis (SQDC) sur son territoire.

Déjà quelques locaux auraient déjà été ciblés par la SQDC, tout en respectant les lois provinciales qui stipulent qu'une succursale ne peut pas être voisine d'une Société des alcools du Québec, ni se trouver à moins de 250 mètres d'une école.

Le maire de Sainte-Anne-des-Monts, Simon Deschênes, confirme que sa municipalité avait levé la main lorsqu'un appel à tous avait été envoyé par la SQDC en janvier dernier. « Nous avons pris la décision de nous positionner rapidement dans ce dossier. Maintenant que c'est légal et qu'il s'agit d'un organisme gouvernemental qui est probablement là pour rester, nous estimons qu'il serait intéressant pour nous d'avoir notre succursale », ajoute-t-il, mentionnant au passage que l'implantation d'une SQDC en sol annemontois serait générateur d'emploi.

Par ailleurs, le maire explique sa motivation à obtenir une succursale en évoquant le tourisme et la proximité avec Matane. « Nous avons de grosses saisons touristiques. Si l'on considère que les gens sont prêts à se déplacer à Rimouski pour visiter une succursale, on peut s'imaginer qu'ils le feront davantage lorsque Matane aura la sienne. »

C'est dans cette optique que le conseil de ville de Sainte-Anne-des-Monts souhaite se positionner. De plus le maire ajoute qu'il n'existe aucun règlement de zonage contraignant à l'implantation d'une SQDC dans la ville centre de la Haute-Gaspésie.

Jusqu'à maintenant, le maire Deschênes ne peut pas confirmer officiellement qu'il y aura une succursale à Sainte-Anne-des-Monts mais il affirme que les pourparlers vont bon train. Du côté de la SQDC, on se contente de dire que le déploiement de nouveaux points de service est toujours en cours.

 

Commentaires

30 août 2019

Louiselle Dupuis

C'est bien beau un dépôt de SQDC à Ste-Anne-des-Monts, mais monsieur le Maire à quand une deuxième épicerie dans la Ville, ça serait un moyen aussi de créer l'emploi pour notre municipalité car j'imagine que avant de consommer les produits de la SQDC les gens ont d'abord et avant tout besoin d'acheter de la nourriture pour sa famille, chez l'épicerie du coin les prix sont très élevés et beaucoup de famille vont à Matane chez Maxi et Super C pour avoir des bons prix sur la nourriture. J'espère Monsieur Deschênes que le prochain dossier prioritaire sur lequel vous et le conseil de Ville devrait se pencher.

30 août 2019

Jean Yves Lavoie

Je suis d'accord pour l'obtention d'une succursale de la SQDC à Ste Anne. Je ne crois pas que que l'arrivée d'une succursale à Ste Anne puisse inciter plus de gens à consommer. Ce n'est pas pire que la SAQ.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média