Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

19 août 2019

Stéphane Quintin - squintin@lexismedia.ca

Pas loin de 200 personnes fêtent les 20 ans des Jardins de Doris à Matane

Célébration des 20 ans des Jardins de Doris de Matane

Méchoui-bénéfice 20 ans des Jardins de Doris Matane

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

L’auteur-chanteur-compositeur Jean-Pierre Bérubé était l’invité d’honneur du méchoui-bénéfice organisé le samedi 17 août pour fêter les 20 ans des Jardins de Doris à Matane.

Afin de célébrer leurs vingt ans d’existence, alors que 1999 représente l’année des premiers aménagements effectués sur le site, Sylvain Ross et Doris Côté ont accueilli pas loin de 200 personnes dans leurs jardins le samedi 17 août, à l’occasion d’un méchoui-bénéfice auquel a participé le chanteur Jean-Pierre Bérubé.    

« Dans le jardin de Sylvain, le plus beau lys, c’est Doris », a entonné l’auteur-chanteur-compositeur Jean-Pierre Bérubé, qui a régalé le public avec plusieurs de ses titres emblématiques, dont quelques-uns étaient spécifiquement dédiés aux fondateurs des lieux, qui ont fêté par ailleurs cet été leurs 50 ans de mariage. Enfant du pays, l’artiste a invité le public à interpréter avec lui certaines de ses pièces les plus connues comme « La marche des poètes ». Tout en ébranlant sa crinière argentée, les pâtes d’oie de ses yeux plissées par un large sourire, il a souhaité au couple de jardiniers matanais, de sa puissante voix grave et chaleureuse, « qu’il neige des diamants sur ces amants aux cheveux blancs, qu’il pleuve des rubis sur ces amants aux cheveux gris ». Sa prestation s’est terminée par quelques titres accompagnés au banjo par Paul Bélanger, juste avant le début du repas.

Selon l’un des organisateurs des festivités, Jean Watters, qui a remercié les différents partenaires de la soirée pour leur soutien, pas loin de 175 personnes s’étaient réunies pour le souper, dans la grande serre des jardins aménagée pour l’occasion en salle de réception, où chacune des tables portait le nom d'une fleur. « Si vous voulez être heureux toute votre vie, entourez-vous d’amis sincères et cultivez un jardin », a lancé Sylvain Ross à la fin de la soirée.

L’année dernière, les lieux, devenus l’une des attractions touristiques majeures de la ville de Matane au fil des ans, avaient accueilli près de 8 000 visiteurs, venus fouler les sentiers de ces jardins botaniques d’exception, recensés en août 2018 parmi les 15 plus beaux jardins du Québec selon le magazine Châtelaine. Depuis leurs débuts, les Jardins de Doris ont aussi permis à près d’un millier de personnes, notamment des jeunes, de venir effectuer des travaux communautaires sur place, dans le cadre de différents programmes de réinsertion sociale.    

Méchoui-bénéfice 20 ans des Jardins de Doris Matane

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

Un peu moins de 200 personnes étaient réunies dans la grande serre des Jardins de Doris de Matane le 17 août pour célébrer les 20 ans du site.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média