Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Société

Retour

13 juillet 2019

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

200 000 $ pour le développement social en Haute-Gaspésie

DÉVELOPPEMENT SOCIAL - PROGRAMME FARR

halte nourricière

©Photo Dominique Fortier - L'Avantage Gaspésien

La halte nourricière est l'une des initiatives de la démarche « Nourrir notre monde » qui reçoit une subvention grâce au programme FARR.

Le gouvernement caquiste de François Legault a dévoilé les montants octroyés dans le cadre du programme Fonds d'aide au rayonnement des régions pour le développement social en Haute-Gaspésie.

Les sommes octroyées sont divisées en trois enveloppes. La première représente un montant de 33 000 $ pour poursuivre la mission de l'initiative « Nourrir notre monde » qui comprend notamment les projets de halte nourricière à Sainte-Anne-des-Monts, Cap-Seize et Rivière-à-Claude.

La deuxième enveloppe contient une subvention de 70 000 $ pour consolider le poste d'agent de concertation et de mobilisation. Cette dernière est notamment en charge de de la démarche intégrée en développement social et de la récupération alimentaire en épicerie.

Finalement, une somme de 100 000 $ a été consentie pour l'embauche d'une ressource dont le rôle sera de trouver des solutions pour faciliter la vie des aînés de la Haute-Gaspésie. « La personne qui s'occupera de ce dossier aura une responsabilité de trouver des solutions concertées entre les municipalités et poursuivre la mise à jour de la démarche "Municipalité amie des aînés" », explique le directeur général de la Haute-Gaspésie, Sébastien Lévesque.

Sur le plan régional, il s'agit de 25 initiatives soutenues à hauteur de 4,1 millions de dollars par le Fonds d'aide au rayonnement des régions. « La Gaspésie a, elle aussi, des défis à relever. Cependant, l'ambition qui anime ses organismes est bel et bien présente et se reflète dans les projets annoncés aujourd'hui. D'ailleurs, je remercie les promoteurs qui contribuent de façon significative à l'économie régionale de leur milieu », conclut la ministre responsable de la région, Marie-Eve Proulx.

 

Commentaires

13 juillet 2019

lise levesque

il y aura création d emploi aussi. ca me semble un sacré beau projet. bravo.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média