Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

19 juin 2019

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Une assemblée générale émotive pour la SADC de la Haute-Gaspésie

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE

Richard Marin

©Photo Dominique Fortier - L'Avantage Gaspésien

Richard Marin était visiblement ému de parler des départs d'une collègue et d'une administratrice de longue date à la SADC.

La 31e assemblée générale annuelle de la SADC de la Haute-Gaspésie a été ponctué de quelques moments d'émotion avec l'annonce du départ de deux membres importants de l'équipe.

Tout premièrement, il s'agissait de la toute dernière assemblée générale de la conseillère aux jeunes entreprises, Danny Lavoie, qui quitte la SADC après plus de dix ans de loyaux services. Cette dernière a décidé de relever de nouveaux défis en comptabilité à la Ville de Sainte-Anne-des-Monts.

Le directeur général de la SADC, Richard Marin, a eu peine à retenir ses larmes, évoquant que chaque départ au sein d'une petite équipe a une lourde charge émotive. « Nous passons plus de temps avec nos collègues de travail que nos propres familles. Nous devenons des équipes tissées serrées », a ajouté l'analyste financière de la SADC, Sonia Millette.

Par ailleurs, cette année marquait aussi le départ d'une administratrice de longue date, soit Brenda Barriault qui quitte après 14 ans d'implication bénévole au sein de la SADC. La secrétaire juridique avait d'ailleurs accepté une prolongation de mandat de deux ans en 2017, histoire de laisser à la SADC le temps de trouver une remplaçante de calibre. C'est finalement Justine Desmeûles, biologiste au ministère des Forêts, Faune et Parcs, qui prendra la relève.

Pour ce qui est du reste du conseil, il demeure inchangé avec Jocelyne Poitras, Jean-Paul Lavoie, Gilles Banville, Stéphane Fournier, Valérie Roy, Julie Essiambre-Lemieux, Serge Synnott et Jean-Jacques Élie.

Faits saillants de l'année

Pour ce qui est des chiffres, la SADC a soutenu 12 nouveaux projets via son fonds d'investissement et quatre autres par le biais de sa stratégie jeunesse pour un total de 724 609 $. Les principaux investissements se situent dans le secteur de la construction, fabrication et transformation et dans le commerce de détail. Suivent les entreprises de tourisme, d'hébergement et de restauration puis les investissements en entreprises de services.

La SADC était également fière de souligner que le financement initial du gouvernement du Canada de 1,5 million de dollars octroyé il y a 30 ans avait maintenu une courbe positive de rendement. « Avec la gestion serrée des dossiers, les intérêts, les placement judicieux au fil du temps et la fierté des gens à rembourser leurs prêts même si leur entreprise a fermé depuis a largement contribué à avoir un rendement de 74 %, ce qui représente à ce jour, un actif de 2 737 630 $ », a expliqué l'analyste financière, Sonia Milette.

Par ailleurs, quelques initiatives notables ont été réalisées en 2018 à commencer par un concours pour favoriser l'achat local. Cette initiative de la SADC et du journal L'Avantage gaspésien ciblait 30 entreprises à risque de fuite commerciale. Celle-ci coïncidait avec le 30e anniversaire de société d'aide au développement de la collectivité.

Un autre coup sur lequel la SADC de la Haute-Gaspésie a joué un rôle important est cette initiative d'envoyer des boîtes de produits gaspésiens aux quelques 300 députés du Parlement fédéral.

Pour ce qui est de la suite des choses, la SADC entend poursuivre sur les objectifs qu'elle s'est dotée, soit d'améliorer le dynamisme économique, la démographie et la notoriété de la MRC tout en rencontrant le mandat de son principal bailleur de fonds, soit Développement économique Canada. À cet effet, les acteurs de la SADC ont rappelé qu'une MRC comme la Haute-Gaspésie devrait pouvoir bénéficier d'outils spécifiques à sa réalité afin de mieux remplir son mandat.

Pour conclure l'assemblée générale annuelle, deux boîtes de « Croquez la Gaspésie » ont été tirées au hasard parmi les convives présents dans la salle. À l'intérieur se retrouvait des produits locaux provenant de Couleur Chocolat, Entreprises 3B, l'Académie Yannick Ouellet, Mont-Café et la Coop du Cap.

 

SADC

©Photo Dominique Fortier - L'Avantage Gaspésien

Le nouveau conseil d'administration et l'équipe actuelle de la SADC de la Haute-Gaspésie.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média