Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

11 juin 2019

Stéphane Quintin - squintin@lexismedia.ca

Repêché par les Remparts de Québec, un Matanais accède à la ligue de hockey junior majeur

Ligue de hockey junior majeur du Québec

Charle Truchon LHJMQ

©Photo Gracieuseté - Hockey Québec

En février, le Matanais avait remporté une médaille d’or à l’occasion des Jeux du Canada organisés en Alberta. Il est ici sur la photo en compagnie d'Harold Truchon et Annie Tremblay.

D’origine matanaise, aujourd’hui âgé de 16 ans, le défenseur des Albatros du Collège Notre-Dame de Rivière-du-Loup, Charle Truchon, après avoir remporté la médaille d’or aux Jeux du Canada en février dernier, a été le premier joueur de l’équipe à entendre prononcer son nom au Centre Vidéotron de Québec le 8 juin, lors du repêchage de la ligue de hockey junior majeur (LHJMQ), au sein de laquelle il a été sélectionné par les Remparts de Québec.

Appelé au 20e rang du repêchage, en deuxième ronde, l’athlète évoluait jusqu’ici avec les Albatros Midget AAA du Collège Notre-Dame. Sa sélection couronne une année riche en émotions, au cours de laquelle il a notamment défendu avec brio les couleurs québécoises lors des Jeux du Canada, organisés en Alberta l’hiver dernier. Le joueur avait aussi remporté une bourse de 1 500 $ des Canadiens de Montréal et de la fondation de l’athlète d’excellence du Québec. Pratiquant le hockey depuis l’âge de 5 ans, il avait quitté Matane au secondaire pour se rendre à Mont-Joli avant d’aboutir au sein des Albatros. « C’est un rêve qui se réalise de pouvoir participer à la ligue junior majeur du Québec ! J’ai été extrêmement fier d’être appelé par les Remparts de Québec, avec qui mon entrevue s’était très bien passée. Désormais, mon objectif est de réussir le camp du mois d’août et de rester dans l’équipe », a réagi le Matanais d’origine.

Intéressé par le hockey pour son côté collectif et sa vitesse, l’adolescent s’était trouvé très jeune un talent naturel pour ce sport qui l’avait poussé à s’investir au maximum, avec le but ultime de finir un jour dans la ligue nationale et de devenir joueur professionnel. Selon lui, entendre prononcer son nom au Centre Vidéotron aura été un intense moment d’émotion partagé avec sa famille. Bien décidé à continuer à mettre toutes les chances de son côté grâce à l’effort, le jeune homme est déterminé à continuer l’entraînement avec assiduité durant l’été. Interrogé sur les clés de son succès, le joueur aura fourni une réponse résumée en un seul mot : la passion.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média