Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

11 juin 2019

Stéphane Quintin - squintin@lexismedia.ca

La pêche au bar rayé autorisée dans cinq rivières à saumon de la région

Pêche sportive

Pêcheur

©Charles Lepage - L'Avantage Gaspésien

Les rivières à saumon de Matane, Cap-Chat, Sainte-Anne-des-Monts, Mont-Louis et Madeleine pourront accueillir aussi des pêcheurs de bars rayés durant l’été.

Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs a autorisé la pêche au bar rayé dans certains secteurs de cinq rivières à saumon de la Matanie et de la Haute-Gaspésie entre le 15 juin et le 30 septembre 2019 : les rivières Matane, Cap-Chat, Sainte-Anne, Mont-Louis et Madeleine. Cette autorisation pour les rivières se jetant dans la zone 21, partie du Saint-Laurent englobant la péninsule, s’ajoute à l’autorisation de la pêche au bar rayé dans la zone fluviale, valable pour sa part jusqu’au 31 octobre.

Le ministère explique que cette décision fait suite à une consultation réalisée en 2018 auprès de ses partenaires fauniques et des communautés autochtones concernées en raison de l’augmentation de l’abondance et de la répartition de la population de bars rayés dans la région. Pour les rivières se déversant dans la zone de pêche 21, correspondant à la zone du Saint-Laurent englobant la péninsule gaspésienne, trois modalités seront mises en place cette saison. Un maximum de trois hameçons simples sur une même ligne pourra être utilisé. Seuls des leurres artificiels seront permis (appâts naturels interdits). Enfin, la limite de prise quotidienne et de possession sera de trois bars rayés, d’une longueur totale entre 50 et 65 cm.

Des particularités locales  

Dans les cinq rivières à saumon mentionnées plus haut sur le territoire des MRC de la Matanie et de la Haute-Gaspésie, des exceptions ont été mises en place dans certains secteurs, détaillées sur le site internet du ministère.

  • Pour la rivière Matane, si la pêche de toutes espèces sera interdite durant la saison dans certaines zones, d’autres secteurs, notamment à l’embouchure de la rivière ou encore entre le barrage et le pont de la 195, du 15 juin au 30 septembre, autoriseront la pêche au bar rayé en plus du saumon atlantique, uniquement à la mouche, avec une ligne flottante.
  • Pour la rivière Cap-Chat, la pêche au bar rayé sera permise entre le côté en aval du pont de la 132 et le côté en aval des assises de l’ancien pont entre le 15 juin et le 30 septembre, avec hameçons simples et leurres artificiels seulement, en pêche à la ligne. Elle sera permise aussi, à la mouche seulement, entre le côté en aval des assises de l’ancien pont de la 132 et l’embouchure du ruisseau Bascon.
  • Au niveau de la rivière Sainte-Anne, la pêche au bar rayé sera permise entre le côté en aval du pont de la 1ère avenue ouest de Sainte-Anne-des-Monts et le côté en aval du pont de la 132 du 15 juin au 30 septembre, avec hameçons simples et leurre artificiel. Entre le côté en aval du pont de la route 132 et la limite nord du parc national de la Gaspésie, elle sera permise en pêche à la mouche seulement.
  • Du côté de la rivière de Mont-Louis, entre le côté en aval du pont de la 132 et sa confluence avec son tributaire en provenance du lac Haroué, la pêche au bar rayé sera autorisée entre le 15 juin et le 31 août avec hameçons simples, leurre artificiel et en pêche à la ligne.
  • En ce qui concerne la rivière Madeleine, entre l’embouchure du ruisseau Tremblay et la limite sud du canton La Rivière, la pêche au bar rayé, à la mouche seulement, sera autorisée entre le 15 juin et le 30 septembre. Entre le côté en aval du pont de la 132 et la limite entre la Seigneurie de la rivière Madeleine, elle sera permise entre le 15 juin et le 31 août.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média